Accéder au contenu principal

Maroc-Algérie: malheur au vaincu

Source : Eurosport




Maroc - AlgérieLe Maroc reçoit l'Algérie à Marrakech (21H) dans un derby du Maghreb qui s'annonce bouillant. Défaits à l'aller (1-0), les Lions de l'Atlas de Chamakh chercheront une revanche, poussés par un public déchaîné. L'enjeu est lourd: le vaincu pourra quasiment dire au revoir à la CAN 2012.


"Ce match est une finale". Abdelhak Benchikha, le sélectionneur algérien, résume parfaitement l'enjeu du derby entre le Maroc et l'Algérie samedi soir (21h) à Marrakech. Dans un groupe D terriblement serré - Algérie, Maroc, Centrafrique et Tanzanie comptent 4 points chacun après trois matches - la confrontation entre les deux grands rivaux du Maghreb va être déterminante. Le perdant pourra presque dire au revoir à la CAN 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale.


Une finale mais aussi une revanche du match du 27 mars dernier perdu 1-0 (pénalty de Yebda pour l'Algérie) par les Lions de l'Atlas. Comme prévu, ce match retour a déclenché l'enthousiasme des marocains. Les 40.000 billets d'entrés mise en vente lundi sont partis en moins de deux heures. Le prix des billets fixé à 30 et 150 dirhams (14 euros) par la FRMF a été multiplié par presque 20 jeudi sur le marché noir. La Fédération Marocaine a par ailleurs annoncé que la recette du match serait totalement reversée aux familles des victimes de l'attentat de Marrakech le 6 mai dernier.


Taârab fait ses valises


Coté terrain, les Marocains ne préparent pas la rencontre dans les meilleures conditions. Adil Taârabt, élu meilleur joueur de Premiership (L2 anglaise) avec QPR, a décidé de quitter l'hôtel de l'équipe jeudi après avoir appris qu'il ne serait pas titulaire. "Je suis parti sans donner d'explications au coach. Je ne voulais pas faire de problèmes... Je me trouve actuellement à Marseille. Je préfère ne plus jamais jouer en sélection nationale, avec ou sans Eric Gerets ! Je préfère représenter mon pays à travers mon club", a expliqué celui dont le nom circule depuis plusieurs semaines du coté du Real Madrid. Un coup dur de plus pour le Lion de Rekem déjà sous la pression populaire depuis la défaite du match aller. Son salaire monumental (on parle de 250.000 euros mensuel) a beaucoup de mal à passer chez une population qui manifeste depuis plusieurs mois contre la vie chère et le chômage. En cas de nouvelle défaite, la situation du Belge deviendrait juste intenable.


Véxé par la défaite de Annaba, l'ancien entraîneur de l'OM compte aligner une équipe résolument offensive pour étouffer d'entrée les Fennecs. Selon la presse locale, il penserait à associer Chamack, Hadji et El-Arabi dans un 4-3-3 porté vers l'avant. Au milieu c'est le trio Kharja-Hermach-Belhanda qui sera chargé d'alimenter l'escouade offensive tout en contrôlant l'entrejeu algérien, notamment les incursions de Ziani dans son couloir droit et de Matmour à gauche. En raison du forfait du Brestois Ahmed Kantari, c'est le quatuor El Kaddouri-Benatia-El-Kaoutari-Khaliki qui défendra les buts du gardien du Widad Casablanca, Nadir Lamyaghri. Une équipe solide et talentueuse capable de bousculer une équipe algérienne qui arrive en confiance. "Ça ne sera pas facile, mais on sait qu'on peut battre cet adversaire et reprendre notre fauteuil de leader", déclare ainsi Younes Belhanda le milieu de terrain de Montpellier.


Quand Benchikha brouille les cartes


Coté algérien, Abdelhak Benchikha a tenté par tous les moyens de ne rien laisser filtrer de l'équipe qui devrait débuter. Depuis son arrivée à Marrakech mercredi, la sélection algérienne s'entraine ainsi à huis clos. Ayant constaté la présence dans les travées du stade olympique d'une équipe de la télévision marocaine 2M, qui détient l'exclusivité de ce match, le successeur de Rabah Sâadane a même volontairement brouillé les cartes en mélangeant titulaires et remplaçants jeudi. Peu de pépins physiques sont à déplorer, seuls Adlène Guedioura (Wolverhampton) et Rafik Djebbour (Olympiakos) ont été ménagé jeudi. Celui que l'on surnomme "le Général" peut se féliciter de récupérer pour l'occasion sa charnière centrale Bougherra-Yahia. Malgré les efforts du staff, les quotidiens sportifs Le Buteur et Compétition annoncent avec certitude l'équipe qui sera alignée. Selon eux, M'bolhi sera dans le but derrière une défense où le Nîmois Mehdi Mostefa et Djamel Mesbah (Lecce) officieront dans les couloirs. Lemouchia, Lacen et Yebda composeront le milieu, Ziani, Matmour et le Valenciennois Kadir animeront le secteur offensif. Belhadj et Boudebouz débuteront eux sur le banc.


Dans une ambiance explosive, c'est comme souvent l'équipe qui contrôlera le mieux la pression et ses nerfs qui mettra le plus de chances de son côté. "L'Algérie éliminée de la CAN ? L'idée ne me traverse même pas l'esprit", assure Matmour le sourire en coin. Réponse samedi soir, aux alentours de 23 heures

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le