Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2005

Coupe de la CAF : Le CODM rate le coche à Dakar

Source : Le Matin L'équipe du COD de Meknès a raté le coche en s'inclinant dimanche sur le score de un but à zéro (1-0) face au Dakar Université Club (DUC), dans un match comptant pour le tour préliminaire aller de la Coupe de la Confédération d'Afrique de football devant moins de 500 spectateurs présents au stade Léopold Sedar Senghor d'une capacité de 60.000. L'équipe marocaine était pourtant la plus proche de la victoire. Dès l'entame du match, les protégés du jeune entraîneur Assou Fouad ont imposé leur rythme et pris le contrôle du jeu, profitant de la méforme de l'équipe dakaroise qui n'a joué que trois matches en championnat.En raison de la précipitation, les nombreuses contre-attaques menées durant la 1re demi-heure du jeu, soit par Mrini ou Zoubeir, échouaient souvent en touche ou entre les mains du portier dakarois Ndiaye Dossinou. Et ni le buteur attitré du CODM et du championnat national, l'Ivoirien Didier Knipa, qui a montré des signes

Coupes africaines - FAR et OCK : un pas vers la qualification

Source : Le Matin L'équipe militaire des FAR n'a pas fait de détails face à la formation mauritanienne de l'AC. Ksar dans le cadre du tour préliminaire de la Champion's League d'Afrique. Les hommes de M'hammed Fakhir n'ont pas mis longtemps pour déceler les faiblesses criardes d'une équipe néophyte et naïve à plus d'un titre. Les Mauritaniens, qui savaient à quoi s'en tenir, ont adopté dès le coup d'envoi de la rencontre une position ultra défensive pour limiter les dégâts et retourner à Nouakchott avec le minimum de dégâts. Malheureusement pour eux, le but du capitaine Houcine Ouchella inscrit très tôt (12e mn) chamboula toute la stratégie de l'entraîneur mauritanien. Les attaques militaires se multiplièrent par la suite obligeant le gardien de but M'hammed Cheikh à passer une première mi-temps laborieuse au cours de laquelle il encaissa un second but signé par le même Houcine Ouchella (32e mn). Les dix corners concédés par la dé

CAN 2005 : Arbitrage odieux

Source : Aujourd'hui L’indignation des milieux sportifs marocains après la défaite du Maroc, mercredi dernier, en demie-finale face au Nigeria, était intense. Dénonçant les méthodes du referee du Togolais Djaoupe Kokou, certains dirigeants appellent la CAF à prendre des sanctions contre ce dernier. Consternés, les milieux sportifs marocains ont monté au créneau pour dénoncer l'arbitrage du Togolais, Djaoupe Kokou, lors de la demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations de football juniors, disputée mercredi dernier et remportée par le Nigeria face au Maroc. Certains responsables marocains sont allés jusqu’à demander des sanctions contre l’arbitre togolais. C’est le cas de l’ex-représentant du Maroc à la Confédération africaine de Football, Saïd Belkhyat, actuellement membre du bureau fédéral, qui a proposé aux dirigeants sportifs nationaux de protester auprès de la CAF. Invité sur les ondes de la radio 2M, le dernier des représentants marocains à la CAF n’a pas mâché ses

Ouaddou marque et bat Chamakh

Source : Maroc Football Le FC Rennes a battu les Girondins de Bordeaux deux buts à zero pour le compte de la 24éme journée de Ligue 1 Française de Football. Les coéquipiers de Abdeslam Ouaddou tenaient à ne pas renouveler un mauvais départ devant leur public comme c'était le cas lors de leur dernier match à domicile face à Ajaccio. Aussi le round d'observation face à des Bordelais très actifs d'entrée ne durait qu'un quart d'heure. Un centre parfait de Monterrubio trouvait la tête du Marocain Ouaddou monté en attaque, lequel ouvrait ainsi le score marquant ainsi son premier but de la saison. Les Girondins ne tardaient pas à réagir mais le tir des 20 m de Riératerminait sur le montant d'Isaksson et la reprise de Mériem (34) frôlait la transversale du gardien breton. Le score n'était pas modifié lorsque l'arbitre envoyait les deux équipes aux vestiaires. Plus pressants après la pause, les Bordelais butaient toutefois sur des Rennais bien organisés et u

CAN juniors 2005 : Le Maroc 4ème, le Nigeria champion d’Afrique

Source : Maroc Football L’équipe Nationale d’Égypte (tenante du titre) s’est inclinée devant le Nigeria (2-0) dans le match final de la 14ème Coupe d'Afrique des Nations juniors. Le Nigeria est intronisé champion d’Afrique grâce à un doublet de Promise ISAAC élu meilleur joueur du tournoi. Dans le match de classement, le pays organisateur (le bénin) s’est imposé face au Maroc aux tirs au but (5-3). Au temps réglementaire le résultat était à égalité 1-1. Mouhcine IAJOUR a marqué pour les marocains à la 12ème minute tandis que Ouzierou Abdoulay a permis aux béninois de revenir au score à la 45ème minute. A noter que le Maroc, l'Egypte, le Bénin et le Nigeria se sont qualifiés pour le Championnat du Monde juniors qui se disputera en juin et juillet aux Pays-Bas. Lire aussi : 15/01/2005: Présentation de l’équipe du Maroc 16/01/2005 : Maroc 2 – 0 Lesotho 17/01/2005 : Un supporter tue le gardien de but Béninois 18/01/2005: Fethi Jamal: notre mission est de décrocher le ticket des

La FIFA tarde à reconnaître la marocanité de trois joueurs !

Source : Maroc Football La double nationalité de trois joueurs marocains pose problème au sélectionneur national Badou Zaki. Retour sur cette problématique à travers cinq questions-réponses. Qui est concerné par ce problème ? Trois joueurs marocains sont concernés par le problème de double nationalité : Mounir El Hamdaoui : La nouvelle recrue de Tottenham et l’ancien attaquant du club néerlandais Excelsior. Agé de 20 ans, il a évolué auparavant dans la sélection nationale junior des Pays-Bas avant d’opter pour le Maroc, son pays d’origine. Said Boutahar : Joueur de NEC (championnat hollandais). Il faisait partie de la sélection nationale junior des Pays-Bas avant de manifester son souhait de jouer pour le maroc. Ali Boussaboun : Agé de 25 ans, né à Tanger au maroc. Joueur de l’équipe hollandaise NAC Breda, il a déjà porté le maillot de la sélection nationale junior des Pays-Bas. En quoi cela peut poser problème ? Tous ces joueurs ont la double nationalité néerlandaise et maroc

Coupe du trône 2004-2005: les 16-èmes de finales

Source : MAP Le Kawkab de Marrakech, lanterne rouge du GNFE-1 et le leader, le Wydad de Casablanca s'affronteront dans un match choc des 16-èmes de finale de la Coupe du trône de football, saison 2004-2005, qui auront lieu les 12 et 13 février. Le tirage au sort effectué jeudi à Rabat a donné lieu à des rencontres qui ne manqueront pas de piquant, à l'instar de celle devant mettre aux prises la formation des FAR et l'Ittihad de Khémisset. Ces 16-èmes de finales seront également décisives pour les équipes de l'Ittihad de Tanger et du Hassania d'Agadir qui devront tenir la dragée haute, respectivement, au Mouloudia d'Oujda et à l'Olympique de Safi. Voici, par ailleurs, le programme des 16-èmes de finale (12/16 février) : Poule Nord : Fath Nador - Chabab Aklim. Moghreb Fès - M.Atletic Tétouan. Union Touarga - Stade Marocain. FAR - Ittihad Khémisset. AS Salé - FUS Rabat. USM Oujda - CODM. Widad Fès - Etoile Diewhirst. Ittihad Tanger - Mouloudia Oujda. Poul

Coupes africaines : fortunes diverses pour les clubs marocains

Source : MAP Sur les trois formations marocaines qui entament le safari des compétitions africaines, ce week-end, l'Olympique Khouribga fait ses premiers balbutiements dans ces joutes en misant sur l'expérience de son entraîneur Mustapha Madih, acquise à la tête des olympiques marocains. C'est avec des fortunes diverses que les africains du football marocain, en l'absence du Raja de Casablanca avec ses quatre couronnes continentales et exempt du tour préliminaire, négocieront cette première partie avec l'ambition de ne pas faire de la simple figuration. Le football des clubs, bredouille la saison écoulée, a beaucoup à se faire pardonner sur le plan africain et réussir aussi bien que les équipes nationales. Face à l'AS Nianan de Koulikoro, un club créé en 1979 et finaliste de la coupe du Mali l'année dernière, les inexpérimentés khouribguis, hormis toutefois des Akkadar et Aakal, devront surtout éviter de trop se découvrir devant des maliens qui n'ont e

Le Kenya se prépare pour le Maroc

Source : PANA Press Seuls trois joueurs kényans évoluant à l`étranger seront convoqués pour le match des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2006 de février qui mettra aux prises les Harambee Stars aux Lions de l`Atlas du Maroc. Il s`agira, selon l`entraîneur kényan Twahir Muhidin, du défenseur et capitaine de l`équipe Musa Otieno, du milieu de terrain Philip Opiyo et de l`attaquant Dennis Olieh. Otieno et Opiyo monnayent leurs talents en Afrique du Sud, alors que Oliech évolue au Qatar. Le trio devrait rejoindre l`équipe dans deux semaines pour les besoins de la rencontre, prévue le 9 février à Rabat, Maroc. Cette décision vise à donner aux joueurs locaux l`occasion de prouver leur valeur, a indiqué Muhidin, qui a, du coup, écarté de l`équipe au moins cinq Kényans basés en Europe et qui jouaient régulièrement pour l`équipe nationale. Le coach vise aussi à conserver le noyau des joueurs qui ont composé l`équipe ayant disputé le tournoi Challenge Cup du mois dernier en Ethiopie. L`

Le Wydad gagne et prend la tête de son groupe

Source : Maroc Football Le Wydad de casablanca a inscrit mercredi sa premiére victoire dans sa poule de ligue des champions arabe. Le Wydad a disposé du club Tunisien de Bizerte par un but à zero. Le but des rouges et blances est venu sur coup franc direct de Youssef Mariana à la 42éme minute, devant 45000 supporters fidéles venus encourager leur équipe au stade MohammedV. Les joueurs Wydadis ont dominé le match de bout en bout et leur gardien Nadir Lamyaghri a passé pratiquement une soirée de repos. Grâce à cette petite victoire le WAC a réussit à récolter les trois points et prend ainsi la première place du classement en compagnie du Nasr Hussein Dey avec 5 points. Ils sont suivis du Ahly avec 3 points et le Ca Bizerte avec un seul point.

L'OCK, un néophyte pour se frayer une place sur la scène continentale

Source : MAP Sur les trois formations marocaines qui entament le safari des compétitions africaines, ce week-end, l'Olympique Khouribga fait ses premiers balbutiements dans ces joutes en misant sur l'expérience de son entraîneur Mustapha Madih, acquise à la tête des olympiques marocains. C'est avec des fortunes diverses que les africains du football marocain, en l'absence du Raja de Casablanca avec ses quatre couronnes continentales et exempt du tour préliminaire, négocieront cette première partie avec l'ambition de ne pas faire de la simple figuration. Le football des clubs, bredouille la saison écoulée, a beaucoup à se faire pardonner sur le plan africain et réussir aussi bien que les équipes nationales. Face à l'AS Nianan de Koulikoro, un club créé en 1979 et finaliste de la coupe du Mali l'année dernière, les inexpérimentés khouribguis, hormis toutefois des Akkadar et Aakal, devront surtout éviter de trop se découvrir devant des maliens qui n'ont en

Toutes les réponses de Zaki à la conférence de presse d’avant Maroc - Kenya

Source : L'opinion Mardi dernier Zaki avait tenu une conférence de presse durant laquelle il a exposé son point de vue sur la liste qu’il a présentée et qui représentera le Maroc face au Kenya le mercredi 09-02-2005 au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah. Le débat fut constructif et la presse n’a pas lésiné sur les questions. - Hicham Bentabet (Al Alam) : Parlez-nous des nouveautés et ce que sera ce match face au Kenya... Comme nouveautés nous avons d’abord le retour des Walid, Chadli et Aboucharouane. Pour ce qui est des joueurs évoluant en Hollande, ils n’ont pû obtenir de permission vu que la date fixée par la FIFA est le 15-02-2005 c’est-à-dire juste après Maroc - Kenya. - Kochaïry (Assabah) : Le timing de cette rencontre sera-t-il bénéfique pour l’E.N ? Le timing n’est pas en lui-même un problème puisqu’on va recevoir ici chez nous. Cela aura été plus difficile si nous avions à nous déplacer pour le Kenya. Toutefois l’E.N est plus solidaire. - Yassine (Al Bayane) :

La foudre s’abat sur Djaoupe Kokou

Source : AFP L'arbitrage du Togolais Djaoupe Kokou, lors de la demi-finale de la 14e Coupe d'Afrique des nations de football (CAN-2005) juniors gagnée mercredi par le Nigeria face au Maroc, a été vivement dénoncé par les milieux sportifs marocains qui ont appelé à des "sanctions". Saïd Belkhyat, un des dirigeants de la Fédération marocaine de football, a proposé aux dirigeants sportifs de protester auprès de la Confédération africaine de football (CAF), en critiquant auprès de la radio publique 2 M, outre l'arbitrage, l'état médiocres des pelouses au Bénin et les tribunes "désertes" lors de cette CAN juniors. "Il faut que la CAF réagisse, a commenté pour sa part la chaîne de télévision 2 M. C'est une honte pour l'arbitrage africain car Djaoupe Kokou a sorti injustement cinq cartons jaunes contre les juniors marocains, leur a refusé un but tout fait et a expulsé sans aucune raison l'entraîneur national Fathi Jamal". "Le N

Trois nominations marocaines aux MTN CAF Awards

Source : CAFonline Les MTN CAF Awards est un événement qui a été créé par African Soccer TV dans le but de récompenser l'excellence dans tous les domaines du football africain.. Les nominés dans chacune des principales catégories sont choisis par vote au sein des commissions techniques et des médias de la CAF. Quand à la meilleure performance de l'année et au prix du Mérite, ils sont proposés par le comité de sélection des Awards et adoptés par le bureau exécutif de la CAF. LES NOMINÉS Meilleur entraîneur de l'année Badou Zaki (Maroc) : Après avoir remplacé Humberto Coelho a pied levé avant la CAN, Badou Ezzaki, avec flair et caractère, a réussi à sortir l'équipe du Maroc du bas-fond pour en faire un finaliste de la CAN 2004. Très significatif, le prix de la meilleure équipe de la CAN 2004 décerné par les médias au Maroc. Okey Emordi (Enyimba) : Ayant pris les rênes d'une équipe amputée de ses meilleurs joueurs champions d'Afrique en 2003, peu voyait cet e

ACL 2005: Première victoire du Wydad en Poule

Source : Grâce à un but sur coup franc direct de Youssef Mariana, le Wydad récolte les trois points de sa première victoire dans les Poules de la Champions League Arabe 2005. Devant plus de 45.000 spectateurs les coéquipiers de Bencherifa ont livré un match moins intense que ceux des dernières semaines mais ont confirmé leur supériorité en remportant la victoire, chose qu'ils ne purent pas faire face au Ahly lors de la dernière journée. Grâce à cette victoire le Wydad prend la première place du classement en compagnie du Nasr Hussein Dey avec 5 points, suit le Ahly avec 3 points et le Ca Bizerte avec un seul point.

Mounir El Hamdaoui signe à Tottenham pour 3 ans et demi

Source : Maroc Football Le jeune attaquant Maroco-Néerlandais d'Excelsior Rotterdam (2e div. néerlandaise), Mounir El Hamdaoui, s'est engagé avec le club Anglais de Tottenham pour une durée de trois ans et demi, a annoncé mercredi le club de premiére division Anglaise sur son site internet (www.spurs.co.uk). Ce transfert reste soumis à la visite médicale que passera le joueur dans les prochains jours. El Hamdaoui a été international néerlandais des moins de 21 ans, mais a récemment fait part de son intention de jouer à l'avenir pour son pays d'origine, le Maroc. Il a été selectionné par l'entraineur national Badou Zaki lors du dernier match des lions de l'Atlas contre la sélection de Navarre. El Hamdaoui a déja eu des contacts en début de saision avec le club Anglais de Blackburn pour un éventuel transfert qui n'a pas aboutit.

Les lionceaux battus aux tirs au but et éliminés

Source : Maroc Football Fin de parcours pour les lionceaux de l’atlas : les protégés de Fethi Jamal ont été battus aux tirs au but (2-2 au temps réglementaire) et ne disputeront pas donc la finale de la coupe d’Afrique des Nations juniors. Face à une équipe adverse très solide, la sélection marocaine a produit sa meilleure première mi-temps de cette coupe. La pression nigérienne a poussé les Hommes de Fethi Jamal à donner le meilleur d'eux-mêmes : un beau spectacle alliant une grande qualité de jeu tant collective qu'individuelle et une surprenante sérénité qui laisse rêveur. Et pour joindre l’utile à l’agréable, Mouhssine IAJOUR (encore lui), toujours très bien servi, ouvre le score à la 12ème minute laissant le gardien VANZERIN assister à la scène presque impuissant. La mi-temps fut donc sifflée sur le score 1-0 pour le Maroc. Les nigériens débutaient la deuxième mi-temps plus déterminés et effectuaient un très grand pressing. Dès la 53ème minute Solomon OKORONKWO intercept

L'hôte béninois et trois gros bras qualifiés

Source : FIFA Marquée par le décès de Samiou Youssoufou, le gardien de but béninois assassiné dès le deuxième jour de l'épreuve (dimanche 16 janvier), la CAN Juniors Bénin 2005 a pourtant suivi son chemin. A l'issue du premier tour, les quatre représentants Africains pour Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays Bas 2005 sont connus. Bénin, Nigeria, Egypte et Maroc ont atteint le dernier carré et l'objectif mondial. Reste à savoir qui remportera la couronne continentale. Malgré un départ calamiteux, les hôtes béninois ont réussi leur pari. Devant leur public, les Ecureuils se sont offert une première pour le Championnat du Monde Juniors, grâce à leur deux victoires finales. Après un match d'ouverture raté face au Nigeria (0:3) suivi du tragique décès du gardien de but de la sélection, les Béninois ont d'abord su se reprendre en écrasant la Côte d'Ivoire 4:1. Devant une équipe des Eléphanteaux pourtant donnée favorite, le Bénin a joué sans complexe, s'

La victoire sur le Kenya placera les lions de l'Atlas sur les rails de la qualification (Badou Zaki)

Source : MAP La victoire, lors du match de mise à jour du groupe 5, du onze marocain sur son homologue kenyan, le 9 février au complexe sportif Moulay Abdallah, placera les lions de l'Atlas sur les rails de la qualification pour les phases finales de la CAN et du mondial 2006 en Egypte et en Allemagne, a estimé le sélectionneur national Badou Zaki. Ce match ne sera pas une simple sinécure et l'enjeu pour les joueurs marocains n'étant autre que la tête du groupe. En effet, les trois points en jeu propulseront les lions de l'Atlas en pôle position, a indiqué Zaki, qui s'exprimait, mardi à Rabat, lors d'une conférence de presse. Les joueurs marocains sont conscients de l'importance de cette étape tournant dans ces éliminatoires jumelées. ''Nous allons défendre âprement nos chances pour prendre les devants et défendre cet acquis jusqu'à la fin de ces phases'', a-t-il souligné. ''L'équipe kenyane que nous connaissons très bien n

Zaki convoque 23 joueurs pour le match contre le Kenya

Source : MAP Le sélectionneur national Badou Zaki a convoqué vingt trois joueurs pour le prochain match des éliminatoires jumelées CAN et Mondial 2006, prévu le 9 février prochain au complexe sportif Moulay Abdallah, entre les lions de l'Atlas et le onze kenyan. Zaki a dévoilé, mardi au siège de la fédération royale marocaine de football, cette liste, qui comprend cinq joueurs du championnat national dont quatre du Raja de Casablanca. Le défenseur du Racing Santander Oualid Regragui, qui a repris la compétition samedi dernier après une absence de plusieurs mois pour blessure, assure son retour au sein de l'équipe nationale tout comme les joueurs du Raja de Casablanca Chadli Mustapha et Hicham Aboucherouane. Le match Maroc-Kenya était prévu le 19 juin dernier mais avait été reporté à la suite de la décision de la FIFA d'écarter les équipes kenyanes de toutes compétitions continentales et internationales. Voici la liste des joueurs convoqués : Sinouh Khalid (RKC Waalijk/H

Fethi Jamal sur les traces de Baddou Zaki

Source : Le Matin Par Mohamed Mellouk Mission accomplie pour le sélectionneur de l'équipe nationale juniors, Fethi Jamal, qui, avant de s'envoler pour le Bénin, hôte de la CAN juniors 2005, a déclaré qu'il " qualifierait le Maroc pour la Coupe du monde qui aura lieu l'été prochain aux Pays-Bas. " Pari tenu pour le jeune cadre national qui a mené son groupe de main de maître vers une qualification en demi-finale ; qualification qui n'avait rien de facile puisqu'il y avait, à un moment, une certaine Egypte devant laquelle nos jeunots se sont brillamment illustrés en malmenant une équipe des Pharaons au physique impressionnant. Tout au long de cette Coupe d'Afrique des juniors béninoise et jusqu'à présent, il faut reconnaître que nos futurs Olympiques n'ont rien à envier aux meilleures équipes africaines participantes. Combatif, mûr, efficace et solidaire, le groupe de Fethi Jamal cultive toutes ses qualités avec une grande aisance, alliant

Ligue des champions arabes : WAC - Bizerte mercredi

Source : Al bayane Tous derrière le Wydad Le Comité du Wydad Athletic Club, section football, informe ses adhérents, ses supporters et ses sympathisants que le match WAC/BIZERTE (Tunisie), comptant pour le 2e Tour de la Ligue des champions arabes, aura lieu le mercredi 26 janvier 2005 à 20h00 au Complexe Mohammed V - Casablanca. A cet effet, les prix des places ont été fixés comme suit : € Pelouse : 20,00 DH € Tribune : 40,00 DH € Tribune d¹honneur : 100,00 DH Seuls les reçus d'adhésion pour la saison 2004-2005 donnent accès au Complexe Mohammed V. Le Comité exhorte le public Wydadi à venir soutenir en masse son équipe favorite, le Wydad qui a été l'auteur d¹un grand match contre Al Hilal Saoudien est appelé à récidiver face aux Tunisiens de Bizerte. A l'occasion de la rencontre contre les Saoudiens, le Wydad a laissé une très bonne image, même s'il n'a pas remporté le match. Il est à rappeler que Abdelhak Aït Laârif a sorti l¹un des meilleurs matches de sa car

Walid Regragui revient!

Source : Maroc Football Le math du Racing Santander contre le FC Barcelone a été l’occasion pour l’international marocain Walid Regragui de marquer son retour. Victime d’une fracture du tibia droit et d’une luxation, le marocain a été opéré dans le centre médical d’Albericia le 15 août dernier. Le Docteur Antonio Cruz avait déclaré à l’époque que Walid devrait s’abstenir pendant une période de quatre à cinq mois après une opération chirurgicale de 70 minutes couronnée de succès. C’est maintenant chose faite : Walid Regragui revient ! Samedi dernier, le marocain a joué 93 minutes contre les coéquipiers de Ronaldinho. « Dans ma tête je suis prêt à cent pour cent. La condition physique est tés importante mais l’essentiel c’est que l’envie de rejouer va m’aider à l’améliorer » a déclaré le milieu du Santander au quotidien espagnol El Diario Montañés. « En ce qui concerne ma lésion tout est au mieux. C’est normal que lors des premiers entraînements il me manque un peu de confiance. Mai

Eto'o élu meilleur joueur africain 2004 par Almountakhab

Source : Maroc Football L'attaquant camerounais du FC Barcelone Samuel Eto'o Fils a été élu meilleur joueur de football africain 2004 par le bi-hebdomadaire marocain Al-Mountakhab au terme d'un sondage effectué auprès de 31 organes de presse d'Europe,d'Afrique et du monde arabe. Avec 156 points, Eto'o a devancé les attaquants ivoirien Didier Drogba (Chelsea, 116 pts) et marocain Marouane Chamakh ( Bordeaux, 50 pts), indique cette publication dans son édition à paraître lundi. Le Sud-africain Benni McCarthy (FC Porto, 34 pts), le Nigerian Jay Jay Okocha (Bolton, 12 pts) et le Tunisien Radhi Jaïdi (Bolton, 12 pts) figurent également sur la liste des candidats. Samuel Eto'o, vainqueur de ce sondage, le premier du genre qu'Al-Mountakhab organise au-delà du Maroc, se verra remettre le trophée le récompensant le "Lion d'or" en mars lors de la "nuit des stars", qui célèbre chaque année les meilleurs athlètes du pays.

CAN Juniors : Le Maroc bat l'Angola (1-0) et se qualifie

Source : Maroc Football Les lionceaux de l’atlas se sont imposés face à l’Angola (1-0) lors du dernier match du groupe B de la coupe d’Afrique des nations juniors. Ce résultat les qualifie pour les demi-finales de la CAN 2005 Juniors et pour le championnat du monde juniors de la Fifa, Pays Bas 2005. La première mi-temps fut d’un niveau équilibré surtout avec une équipe angolaise déterminée à laisser ses empreintes dans ce championnat. A la 39ème minute, et après un superbe effort individuel, Mouhssine IAJOUR a trompé le gardien ZINGA d'un angle fermé donnant l’avantage au Maroc 1-0. Le gardien de but Mohammed Amine BOURKADI est incontestablement l'homme de la deuxième mi-temps. Sans sa qualité de jeu et son succès à repousser plusieurs ballons dangereux, le Maroc ne serait pas sorti vainqueur de ce match. L'autre qualifié du groupe B est l’Egypte qui a battu le Lesotho (4-1). Les hommes de Fethi Jamal ont réussi l’essentiel : se qualifier pour les demi-finales de la

CHAMAKH : Je suis hyper ému, hyper content!

Source : girondins.com Buteur à chaque rencontre de championnat, le jeune marocain effectue un retour fracassant. L’attaquant bordelais espère conserver cette efficacité dans un match délicat face à Sochaux où il retrouvera un ami de la sélection : Zaïri. girondins.com : Quel sentiment prédomine au sein du groupe après ce revers à domicile ? Marouane Chamakh : Je suis un peu déçu et c’est normal. Mais ce n’est pas pour cela qu’il faut baisser la tête. Au contraire ! On va se servir de cela pour bien repartir. girondins.com : Tu reviens de blessure et pourtant on t’a senti très affûté depuis ton retour ? Marouane Chamakh : C’est vrai mais c’était une petite blessure. C’était dû à la fatigue. J’avais besoin de repos. Il y a eu ces trois semaines de récupération, ce qui m’a permis de me reposer pour pouvoir bien entamer cette deuxième partie de championnat. girondins.com : L’équipe marque un peu le pas en championnat et paradoxalement tu retrouves le chemin des filets ? Marouane Chama

Wydad/Olympique de Marseille en Amical

Source : Wanadoo Maroc Un match amical opposant le Wydad, actuel leader du Championnat du Maroc et l'Olympique de Marseille, 5ème du Championnat de France aura lieu le 12 février prochain au Stade Mohammed V de Casablanca. Le Wydad a en effet reçu cette semaine un fax provenant de la direction du club phocéen affirmant la volontée de l'OM de jouer ce match de prestige face au WAC à cette date. Pour rappel, l'OM est le club français le plus prestigieux et le seul à avoir remporté la Champion's League Européenne. Ce match sera l'occasion pour le WAC de retrouver ce club légendaire qu'il avait déjà rencontré à la fin des années 80 du temps de Bernard Tapie et en 1994 pour le compte de la défunte Coupe Euro-Africaine. A noter enfin que plusieurs Wydadis avaient déjà porté le maillot de l'OM a l'instar de Salem dans les années 40 !

«Pied en or» : Deux lauréats de l’émission auraient décroché un contrat au Havre.

Source : Aujourd'hui Deux lauréats de l’émission «Pied en or» auraient décroché un contrat au club français du Havre. Quant au vainqueur, Hamada Abdel Moutaâl, il a été victime de son succès. L’équipe Ramzi est en train de préparer un reportage qui sera diffusé sur la première chaîne et ce avant le début de la seconde opération, prévue au mois de mars prochain. C’est en tout cas ce que nous a confirmé Hamadi Hamiddouch, un des cadres techniques nationaux ayant pris part à cette aventure de téléréalité sportive, la première du genre au monde. « C’est un reportage qui comprend les moments forts de cette première expérience, du début jusqu’à la finale, ainsi que le voyage effectué par les lauréats de cette émission en France », a fait savoir ce dernier. Prévu ce mois-ci, ce reportage, qui est en quelque sorte le bilan de cette opération, a été reporté pour des raisons se rapportant au dernier voyage en France. Autrement dit, après avoir négocié avec un certain nombre de clubs (le Ha

17è journée GNFE1 : RCA 3 - 0 MCO, les Verts tiennent leur revanche

Source : MAP L'équipe du Raja de Casablanca a pris sa revanche sur le MCO, qui lui avait infligé fin septembre dernier sa première défaite du championnat (3-1), en battant mercredi soir des Oujdis fébriles sur le score sans appel de trois buts à zéro au stade Mohammed V de Casablanca, lors du match comptant pour la 17ème journée du championnat de première division du Groupement national de football d'élite (GNFE-1). Les Verts ont ouvert le score à la 18ème minute sur une belle frappe du brillant latéral droit Sami Tajjedine avant de corser l'addition à la 59ème minute grâce à Nabil Mesloub. Auteurs d'un bon match qui a fait oublié les piètres prestations des hommes d'Henri Stambouli lors des deux précédentes journées (défaite 0-2 face aux FAR et petite victoire aux dépens de l'ASS sur le score étriqué de 1-0), les Rajaouis vont ajouté un troisième but à la 80ème minute, suite à une belle action amorcée par Mesloub sur Coup-franc puis relayée par un Aboucherou