Accéder au contenu principal

Fethi Jamal sur les traces de Baddou Zaki

Source : Le Matin

Par Mohamed Mellouk


Mission accomplie pour le sélectionneur de l'équipe nationale juniors, Fethi Jamal, qui, avant de s'envoler pour le Bénin, hôte de la CAN juniors 2005, a déclaré qu'il "qualifierait le Maroc pour la Coupe du monde qui aura lieu l'été prochain aux Pays-Bas." Pari tenu pour le jeune cadre national qui a mené son groupe de main de maître vers une qualification en demi-finale ; qualification qui n'avait rien de facile puisqu'il y avait, à un moment, une certaine Egypte devant laquelle nos jeunots se sont brillamment illustrés en malmenant une équipe des Pharaons au physique impressionnant.


Tout au long de cette Coupe d'Afrique des juniors béninoise et jusqu'à présent, il faut reconnaître que nos futurs Olympiques n'ont rien à envier aux meilleures équipes africaines participantes. Combatif, mûr, efficace et solidaire, le groupe de Fethi Jamal cultive toutes ses qualités avec une grande aisance, alliant tout cela à un amour des couleurs nationales et à un réalisme indéniables.



Ce beau parcours jusque-là sans faute est tout à l'honneur d'un cadre qui a su patienter en dépit des critiques qui fusaient de plusieurs endroits. Il a su faire taire ses détracteurs par une compétence et un travail en profondeur à toute épreuve. Atteindre ce résultat n'est que la conséquence d'une longue expérience acquise en tant que joueur, international et encadreur sur les terrains nationaux.


Dans ce chapitre, il présente quelque similitude avec le coach national des seniors, Baddou Zaki, qui a su également gérer la pression qui pesait sur lui avant la CAN 2004 avec beaucoup de sagesse. Lui, le premier bénéficiant de la confiance et du soutien du président de la Fédération Royale marocaine de football, le général de corps d'armée Hosni Benslimane, n'a pas réagi aux critiques acerbes des empêcheurs de tourner en rond gratuits. Mieux encore ! Il les a humiliés devant des millions de Marocains qui l'ont fêté comme il se doit à son retour de Tunis.


Fethi Jamal, et à travers lui la FRMF, est parti en guerre contre le manque de confiance à l'égard de ces jeunes qui attendaient une chance pour briller, contre la langue de bois, contre le dénigrement dont certains continuent d'user pour le simple plaisir de détruire.


Ce groupe de jeunes, que bon nombre de Marocains découvre pour la première fois, a étonné par ses qualités qui, sauf imprévu, pourraient lui ouvrir toutes grandes les portes de la finale et pourquoi pas le sacre. En tous les cas, accéder aux demi-finales de la CAN juniors qualificatives pour la Coupe du monde, voilà de quoi s'enorgueillir.


Le Nigeria, premier obstacle avant la finale, ne doit pas constituer outre mesure un handicap pour les Lionceaux. Ce sera un adversaire coriace, mais les Green Eagles se souviennent-ils encore d'une certaine CAN 2004 en Tunisie ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le