Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2005

Le maroc a pleinement participé aux vagues d'immigration qui ont fait le bonheur des clubs français

Source : MAP Le Maroc a fourni, depuis 1936, une pléiade de joueurs d'exception aux clubs français. De Feu Larbi Ben Barek à Hassan Akesbi, le football marocain a "pleinement participé", de 1936 à 1956, aux vagues d'immigration qui "ont fait le bonheur" des clubs professionnels de l'Hexagone, voire de l'équipe de France, écrit l'hebdomadaire international "Jeune Afrique/l'Intelligent" (JAI) dans sa dernière édition. Dans un article intitulé "La saga du ballon rond", le magazine relève que le phénomène s'est inversé aujourd'hui dans la mesure où le football marocain ne se tourne plus vers l'Europe pour lui proposer ses talents mais pour y récupérer des surdoués du ballon d'origine marocaine. "Ces enfants des cités, tout assimilés qu'ils puissent être, n'en demeurent pas moins attachés au pays de leurs ancêtres et, sitôt sollicités, répondent à l'appel de la sélection nationale", préc

Expérimentation de la technologie sur la ligne de but, le Hors-jeu passif aboli

Source : FIFA Des systèmes technologiques pourraient déterminer si le ballon a passé entièrement la ligne de but ou non Le Board a clarifié l'explication d'un joueur étant hors-jeu La FIFA supervisera les premiers tests officiels de systèmes technologiques qui pourraient déterminer si le ballon a passé entièrement la ligne de but ou non lors du Championnat du Monde U-17 de la FIFA, qui aura lieu au Pérou du 16 septembre au 2 octobre prochains. Cette décision a été prise par l'International Football Association Board (IFAB) lors de sa 119e assemblée générale annuelle près de Cardiff, au Pays de Galles, le 26 février. L'IFAB a également clarifié la loi actuelle régissant le hors-jeu en définissant plus précisément la signification de " prendre part active au jeu " et a décidé d'imposer des sanctions plus strictes pour tout tacle considéré comme mettant en danger la santé d'un adversaire. Désormais, les officiels de match devront sortir le carton ro

Pape Diouf : « Nous ne sommes pas restés inertes »

Source : L'opinion Pape Diouf, le président de l’OM, regrette la poursuite de la procédure contre Barthez et rappelle qu’il a déjà sanctionné le gardien. Hier, Pape Diouf, le président du directoire de l’OM, est venu à la Commanderie commenter la décision de la Fédération marocaine. Près de deux semaines après le match amical WAC Casablanca - Marseille (arrêté à la 83ème minute), au cours duquel le gardien de l’OM avait craché sur l’arbitre, la Fédération marocaine a, en effet, annoncé, jeudi, qu’elle transmettrait le dossier à son homologue française. S’il condamne l’attitude du gardien international, Pape Diouf rappelle que le club marseillais a réagi en sanctionnant Fabien Barthez en interne, ce qui, selon lui, aurait dû clore la procédure. « Quelle est votre réaction après la transmission du dossier Barthez à la Fédération française par celle du Maroc ? En vérité, ce n’est pas tant le rapport qui va être envoyé, mais une lettre d’information. Les autorités marocaines ont

GNFE1T20e journée : Mais où sont passés les attaquants ?

Source : Maroc Football Au rythme où vont les choses, les clubs marocains pourraient faire l’économie des gardiens de but. Six buts uniquement marqués lors de la 19ème journée, six également lors de la 20ème disputée ce week-end ….Il y a de quoi à s'inquiéter ! Profitant de la défaite du Wydad à Marrakech (0-1), les FAR ont pris la tête du classement du championnat du GNFE I grâce à leur victoire à domicile face l’Union Touarga (1-0). Ils sont suivis de prés par le Raja de Casablanca qui s’est imposé à domicile face à Chabab Mohammedia (1-0). A noter que le Wydad de Casablanca, troisième au classement général, a un match en retard. Pour éviter la de relégation, le Moghreb Fès, le Kawkab Marrakech et le Mouloudia Oujda se battent en bas du tableau pour le maintien. Pour le reste rien à signaler. Les autres équipes baignent discrètement au milieu du tableau dans un championnat sans relief et qui semble bien loin de passionner les foules. Résultats de la 20e journée Moghreb Fè

Huitième but de la saison pour Chamakh

Source : Maroc Football De retour de suspension, le jeune attanquant Marocain des girondins de Bordeaux a réalisé une bonne partie ce samedi contre Caen pour le compte de la 27éme journée de ligue 1 française de football. Dans un match trés animé, les bordolais sont vite rentré dans le match et ont faillit marqué sur une tête de Chamakh puis sur une frappe de Mavuba. La domination bordolaise se concrétise à la 22éme minute, suite à un centre flottant de Francia repris de la tête par Marouane Chamakh. C'est le huitiéme but de la saison de Chamakh qui retrouve son efficacité du début de saison. Chamakh a même faillit doublé le score avant la pause sur une passe de Darcheville mais le ballon lui passe entre les pieds. Au retour des vestiaires, et contre le cours du jeu, Bordeaux doublait la mise par un lob de Darcheville bien servi par une louche de Chamakh. Les coéquipiers de Ben Askar ont pu tout de même revenir au score en fin de partie grâce aux bits de Mazure puis Deroin.

Communiqué de la Réunion du Bureau Fédéral de la FRMF

Source : FRMF Le Bureau Fédéral s'est longuement penché, lors de sa réunion du 24 février, sur les implications de la désormais célèbre affaire "Barthez" dont le comportement a terni le déroulement du match amical WAC-OM du 12 février. Ayant examiné les rapports établis pour la circonstance, les membres du bureau ont décidé de saisir la Fédération Française de Football afin qu'elle prenne les mesures qu'elle jugera nécessaires compte tenu de la gravité des faits. 1 Activités des équipes nationales 1.1. Equipe nationale "A" Le Bureau Fédéral a décidé d'organiser la rencontre Maroc-Guinée comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2006, le samedi 26 mars 2005 à 19h30mn, au complexe sportif Prince Moulay Abdallah de Rabat. A cet effet, l'équipe nationale entrera en concentration à partir du 20 mars 2005 au Centre National de Football. 1.2. Participation aux Jeux de la Solidarité Islamique Le Bureau Fédéral a ch

ACL 2005: Nasr Hussein Dey à Casablanca le lundi

Source : ART-SPORT Forte de 25 membres, la délégation algérienne du Nasr Hussein Dey devrait se déplacera lundi prochain à Casablanca pour livrer son dernier match de poule en Ligue des Champions Arabes. Les leaders du groupe D joueront un match décisif contre le Wydad le mercredi afin d’assurer la qualification et ensuite ils seront de retour le jeudi. Il est à noter que le NAHD est en tête du groupe avec 7 points suivit du Wydad (6 points), Ahli Jeddah et le Club Bizertin (5 points chacun). D’un autre côté le président du club Mohamed Kheddis s’est réuni avec les joueurs et leur à promis de régler leurs paiements retardés. Le problème devrait être résolu au cours de la semaine surtout que le chef du club ne veut pas déconcentrer les joueurs avant cette important déplacement. Classement Groupe D 1- Nasr Hussein Dey Algérie : 7 points 2- Wydad Casablanca : 6 pts 3- Ahli Jeddah: 5pts 4- Bizerte Tunisie : 5 pts Matchs déjà joués 22/11/2004 - Nasr Hussein Dey Algérie - Wydad Cas

Jeux de la solidarité islamique: M. Bennaceri chargé de la préparation des lions

Source : MAP Le bureau fédéral de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), réuni jeudi à Rabat, a confié à l'entraîneur adjoint de l'équipe nationale "A", M. Abdelghani Bennaceri la mission de constituer et de préparer la sélection nationale, qui représentera le Maroc à la 1-ère édition des Jeux dela Solidarité Islamique prévus en Arabie Saoudite du 8 au 20 avril prochain. La sélection marocaine devant participer à cette échéance sportive évoluera dans le groupe D aux côtés du Koweït, de la Malaisie et du Pakistan. Les compétitions de ces jeux, qui se dérouleront dans les villes de la Mecque, Médine, Jeddah et Taief, verront la participation de 57 pays islamiques. Plusieurs disciplines sont au programme de cette manifestation sportive dont la lutte, l'équitation, le karaté, la natation, l'haltérophilie, le tennis, le tennis de table, le volley-ball, le football, le handball, le basket-ball et l'athlétisme.

GNF-1: Le Raja à l'affût lors de la 20ème

Source : 2M Le Raja de Casablanca (2e), qui ne pointe plus qu'à deux points du Wydad et des FAR, leaders, accueille le Chabab de Mohammedia (8e) tout en espérant un faux pas de ses rivaux, lors de la 20e journée du championnat national de première division (GNF-1). L'AS FAR, co-leader provisoire du championnat, et le Raja de Casablanca, son dauphin, auront l'occasion, lors de cette journée, de mettre plus de pression sur le Wydad, qui passe par une période de doute. Les militaires, qui se sont qualifiés mercredi pour les 8èmes de finale de la Coupe du Trône face à l'Ittihad de Khémisset (2-1), avaient raté l'opportunité à deux reprises de prendre les commandes et ont marqué le pas après une belle série de cinq victoires tout comme les Rajaouis, tenants du titre, qui ont également manqué de revenir à hauteur du duo de tête. A la veille d'entamer le dernier tiers du championnat, les deux formations doivent chercher la victoire respectivement face à l'Union T

Coupe du trône: (8-è de finale): JSM-FAR et KACM-RCA en tête d'affiche

Source : MAP Les duels devant opposer, le 30 mars prochain, la Jeunesse sportive Massira à la formation des FAR et le Kawkab de Marrakech au Raja Casablanca, constituent les matches phares des huitièmes de finale de la Coupe du Trône de football (2004-2005), dont le tirage au sort a eu lieu jeudi au siège de la Fédération Royale Marocaine de Football à Rabat. La JSM, qui compte parmi le peloton de tête du GNFE-1, nourrit l'espoir de remporter la Coupe du Trône pour la première fois de son histoire, alors que les Militaires, tenants du titre, chercheront à tenir la dragée haute à leurs adversaires, et ce pour rééditer l'exploit des deux précédentes éditions. Les Marrakchis, sous la direction de leur nouvel entraîneur, le Français d'origine yougoslave Ivica Todorov, devront s'attendre de leur côté à une rude confrontation contre un des gros calibres du football marocain, le Raja de Casablanca. Toutefois, les Rajaouis seront appelés à tirer les enseignements de l'exp

Fabien Barthez va-t-il ravaler sa salive ?

Source : L'humanite france C’est l’histoire d’un banal match amical qui tourne mal. Samedi dernier, 12 février, l’OM en rupture de Coupe de France est en déplacement à Casablanca pour affronter le Wydad, leader du championnat marocain. Musclée, la partie va finir en bagarre générale alors que Casa mène par deux buts à un. Interrompu, le jeu ne reprendra jamais, les Marseillais ne ressortiront plus des vestiaires. Tout commence lorsque le portier marseillais Fabien Barthez sort de ses gonds. À l’origine de son « courroux », une faute contre le Marseillais Frédéric Dehu, pourtant sifflée par l’arbitre marocain Abdellah El Achiri en faveur de l’OM. Alors qu’il est sur le banc de touche, Barthez se précipite sur le terrain et s’en prend violemment à l’homme en noir. Les images de 2M, la télé marocaine, montreront après coup le champion du monde 1998 envoyer valser des membres du staff de l’OM qui cherchent à le retenir. La suite, un témoin présent au stade nous la raconte : « Fabien

Ivica Todorov nouvel entraîneur du KACM

Source : Le Matin Le Français d'origine yougoslave Ivica Todorov a été nommé nouvel entraîneur du club de football du Kawkab de Marrakech (KACM), en remplacement de l'entraîneur marocain Said Al Khaïdar. Interrogé par la MAP sur les raisons du limogeage de l'ex-entraîneur du club marrakchi, Said Al Khaidar, un membre dirigeant du KACM a fait remarquer que cette décision a été prise suite aux piètres prestations du club, notamment lors de la saison actuelle du championnat de première division du groupement national de football d'Elite (GNFE-1). Le KACM ferme la marche avec 15 points, au terme de la 19e journée du GNFE-1. S'agissant de la durée de ce contrat, la même source a ajouté que "le nouvel entraîneur devrait assurer l'encadrement technique du club jusqu'à la fin de cette saison". Todorov, 54 ans qui avait déjà entraîné le KACM lors de la saison (1997-1998), avait dirigé les clubs marocains du SAS de Salé (1995-96), du Moghreb de Fès (1996-

Mohammed Kheri nouveau sélectionnaur du Kenya

Source : AFP Mohammed Kheri a été nommé mercredi à la tête de la sélection kényane de football, à la place du sélectionneur intérimaire Twahir Muhiddin, en poste depuis octobre dernier, et limogé mardi pour "incompétence", a-t-on appris auprès de la Fédération kényane (KFF). Mohammed Kheri s'occupera de la sélection nationale pendant que la KFF recherche un technicien étranger pour lui confier le poste à plus long terme. "Nous avons choisi M. Kheri en raison de sa longue expérience du football", a déclaré à la presse le président de la KFF, Alfred Sambu, après deux heures de réunion. "Il est le meilleur pour ce poste". La réunion, à laquelle assistaient 20 anciens internationaux ainsi que des manageurs de clubs, avait pour objet de trouver un remplaçant à Muhiddin, limogé avec son équipe technique en raison de l'écrasante défaite du Kenya face au Maroc (1-5), le 9 février à Rabat, lors d'un match en retard de la 1re journée des qualification

Limogeage de l'entraîneur du Kenya après sa défaite face au Maroc

Source : MAP L'entraîneur de l'équipe nationale de football du Kenya, Twahir Muhidin, a été limogé, quelques jours après la lourde défaite (5-1) de son équipe face au Maroc, dans un match comptant pour les éliminatoires combinées de la CAN et de la Coupe du monde 2006, rapporte l'agence Pana. La décision de limoger l'entraîneur a été annoncée par le président de la Fédération kenyane de football (KFF), Alfred Sambu, à l'issue d'une réunion du comité exécutif de l'instance dirigeante du football kenyan tenue à Nairobi. M. Sambu n'a toutefois pas donné le nom du remplaçant de l'entraîneur limogé, se contentant de préciser que la fédération était en train de chercher un technicien local. "Nous avons convoqué 20 entraîneurs locaux le mercredi 23 février. Vous pensez que le pays ne peut pas produire un entraîneur dévoué", a-t-il répondu aux journalistes qui lui demandaient de décliner le nom du nouveau technicien. "Même si aucun lien n&

Affaire Barthez: La FIFA doit sévir

Source : Sport.fr Selon la FRMF, il faut "calmer le jeu et tourner la page avec un esprit sportif" Le gardien international s'en sort très bien Si la FIFA ne prend pas à bras le corps ce dossier, elle commettrait une faute inexcusable. L'Olympique de Marseille réussit un tour de passe-passe. La Fédération marocaine de football ne semble pas disposée à porter "l'affaire Fabien Barthez" devant la FIFA. Le gardien international s'en sort très bien. Selon la Fédération royale marocaine de football (FRMF), "il faut calmer le jeu et tourner la page avec un esprit sportif" et "il ne faut non plus gonfler l'incident, il s'agit d'un cas normal qu'il faut clore avec une décision sage au regard des bons rapports qui existent entre les fédérations marocaine et française". Sauf que le "cas" de Fabien Barthez est loin d'être "normal". Le 12 février dernier à Casablanca, lors d'une rencontre amic

La leçon essentielle du football

Source : L'opinion Après la flambée des passions voici le temps des leçons. Aujourd’hui, comme annoncé un peu partout, et surtout sur les stations de radio et chaînes françaises, la FRMF va étudier le rapport de l’arbitre El Achiri, gravement insulté par Barthez. Le club de Marseille et les responsables de l’équipe de France redoutent que la FRMF ne transmette le dossier à la FIFA. Auquel cas la sanction que connaîtra le fougueux Barthez risque de le priver des champs de jeu pour un bon bout de temps. La FRMF aura-t-elle l’audace de faire subir cela au football français avec lequel elle entretient beaucoup de relations de coopération ? La question mérite d’être posée, quoiqu’elle ne soit pas tellement d’actualité. Car la FIFA peut très bien se saisir d’elle même de l’affaire et sévir. On ne va pas aujourd’hui plaindre Barthez qui n’a eu que ce qu’il méritait et qui aurait dû savoir ce qu’il faisait. La FIFA tient à ce que l’on respecte ses arbitres. « Ils font partie du ha

Nawal El Moutawakel : Jamais un succès n’est définitif et jamais un échec n’est fatal

Source : CIO Revue Olympique Première femme africaine arabe et musulmane à devenir championne olympique, Nawal El Moutawakel est rompue à l’art de résoudre les difficultés. Avec l’expérience acquise aussi bien à travers sa collaboration avec le gouvernement marocain qu’en sa qualité de membre du conseil de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) et de plusieurs commissions du CIO dont elle est membre depuis 1998, Nawal El Moutawakel explique quelles responsabilités incombent à la commission d’évaluation et comment, avec son équipe à la compétence et au savoir-faire reconnus, elle s’acquittera de sa mission. Quel est le rôle de la commission que vous présidez ? Avant tout, étudier et analyser les dossiers de candidature. Lors des visites dans chaque ville, la commission a pour tâche de vérifier les faits et d’évaluer les risques pour le CIO. Ensuite, elle rédige un rapport qui sera distribué à tous les membres du CIO qui, je vous le rappelle, n’ont plus le d

ACL 2005: Match nul entre Ahli Jeddah et le Wydad (1-1)

Source : ART-SPORT Ahli Jeddah a concédé son cinquième nul d’affilée en phase de poule et ceci en se faisant tenir en échec 1-1 à domicile par le Wydad Casablanca dans le cadre de la cinquième journée de phase de poule de l’ACL. Le brésilien Rogerio a ouvert le score à la 34ème minute après avoir reçu la balle confortablement dans la surface par une erreur fatal de la défense marocaine. 5 minutes plutard Abdelhaq Aitlaarif égalise le score sur un rapide contre et une belle action individuelle. La rencontre était assez équilibrée entre les deux parties. En effet le Wydad ne s’était pas trouvé sous pression vu qu’il n’y avait qu’un petit public ne dépassant pas les 10,000 personnes. Ce qui leur a donné beaucoup de confiance lors de ce match au point de se faire mieux remarquer sur le plan offensif face à une équipe saoudienne qui manquait beaucoup d’organisation. En deuxième période les choses ont changé pour les hôtes qui voulaient décrocher leur première victoire afin d’accroître le

Champion's Ligue Arabe : Ahli-Wydad ce soir à Jeddah

Source : L'opinion Partis samedi à 6 h du matin, les Rouges sont à Jeddah où ils sont appelés à jouer en ce lundi 21/2/2005, les locaux d’Al Ahly Saoudi Coupe Arabe (17 h, heure marocaine). Revenir en arrière, c’est à se demander mais qu’est-ce qui se passe chez les Rouges proies aux défaites ces derniers temps ? 3 défaites successives entrecoupées d’un match amical avec les incidents que l’on sait jusqu’à se demander si ce n’était pas un match de plus doublé de fatigue chez les joueurs. Oui, le moment est à la crise et en pareille circonstance je ne crois pas savoir qu’il y a un seul wydadi qui ne vous fait pas son aveu de désarroi. Un Wydad qui ne prend pas les choses au sérieux à Laâyoune, qui récidive à Benzerte et qui tombe à Marrakech, voilà le bilan de deux semaines d’enfer chez un leader (on ne dira pas fragile) mais qui montre des craintes et par conséquence qui donne espoir à ses poursuivants entre autres l’ASFAR à une longueur et le RCA à deux pas. Une élimination en

Création de L'Union Nord-Africaine de Football

Source : AFP L'Union Nord-Africaine de Football (UNAF) sera créée le 26 mars à Tunis lors d'une assemblée constitutive à laquelle participeront les présidents des fédérations nationales du Maroc, d'Egypte, de Tunisie, de Libye et d'Algérie, a rapporté hier la radio marocaine (RTM). La direction de l'Union sera assurée alternativement par l'un des présidents des cinq fédérations à raison de deux ans pour chaque mandat, a ajouté la radio marocaine sans préciser l'objectif de la création de cette instance régionale. Le Comité exécutif de l'UNAF sera quant à lui composé du président et de quatre vice-présidents ainsi que des observateurs relevant de la Fédération Internationale (FIFA), de la Confédération Africaine (CAF) et de l'Union Arabe (UAF), selon la même source.

GNFE1 - 19e journée : Matchs nuls à volonté !

Source : Maroc Football Matchs nuls à volonté ! Ce week-end cinq matchs parmi les sept disputés dans le cadre de la 19ème journée du championnat du Maroc de football se sont soldés par des nuls. Pire, dans quatre rencontres les filets n'ont pas bougé d'un millimètre ! C'est à se demander ce qu'a pu faire le rare public présent dans les stades pour mériter une telle sentence! Au regard des résultats enregistrés durant cette journée ont peut affirmer haut et fort que le niveau du championnat national est très bas et contraste avec les performances remarquables de l’équipe nationale et des internationaux marocains à l’étranger. Après ça, se plaindre que le public ait boudé les stades et que le sélectionneur national ait négligé les joueurs locaux, serait vraiment déplacé. Les six buts enregistrés aujourd’hui ne plaident pas vraiment en faveur du groupement national du football …d’élite. Les résultats Chabab Mohammedia - Mouloudia Oujda 1 - 0 Ittihad Khémisset - FAR R

Cinquième but de la saison pour Yacine Abdessadki

Source : Maroc Football Le défenseur marocain de Strasbourg Yacine Abdessadki a marqué le troisième but de son équipe qui a battu le paris saint germain par trois buts à un à l’occasion de la 25éme journée de ligue 1 française. Strasboug confirme ainsi la série des bons résultats qu’a réalisé le club dernièrement en ligue 1 et en coupe de France. Et profite de cette victoire pour s’éloigner un peu plus de la zone de relégation. CinLe sénégalais Mamadou Niang a ouvert la voie à ses coéquipiers en inscrivant le premier but strasbourgeois à la 20e minute. Trois minutes plus tard, le PSG avait l'occasion d'égaliser sur un penalty mais Pauleta envoyait le ballon largement au-dessus de la transversale. Les coéquipiers d’Abdessadki ne tardent pas à régir en doublant le score sur penalty part le biais du buteur maison Mickaël Pagis, qui inscrit son douzième but de la saison, et prends la tête des buteurs de la ligue 1. Abdessadki a faillit triplé le score quelques minutes plutard

Boussaboun signe avec Feyenoord

Source : Maroc Football L’attaquant marocain Ali Boussaboun a signé, vendredi dernier, un contrat de quatre saisons avec le prestigieux club du Feyenoord Rotterdam. Ali rejoindra le club néerlandais à compter de la saison prochaine. Le buteur de NAC Breda vient ainsi de réaliser son rêve de gamin de jouer dans un grand club européen. ‘Je suis très fier et très content’ a déclaré Boussaboun. ‘Mais jouer dans un grand club ne sera qu’un début pour moi, je compte travailler dur pour réussir ma carrière avec Feyenoord’. Après avoir joué pour les clubs du FC Groningue et de La Haye, Ali Boussaboun, 25ans, a porté les couleurs de NAC pendant trois saisons où il a su montrer tous ses talents de buteur et s’adjuger ainsi l’intérêt de plusieurs grand clubs du championnat des pays bas et des autres grands championnats européens. Après s’être entretenu avec Ruud Gullit l'entraîneur de Feyenoord, Boussaboun s’est dit très confiant de son bon choix. ‘Je suis quelqu’un qui suit ce que me di

Le salaire des entraîneurs de football et le fisc

Source : L'opinion Les salaires des entraîneurs marocains oscillent entre 300.000 dh pour l’entraîneur national Baddou Zaki, 70.000 dh pour celui des FAR M’hamed Fakhir et 30.000 dh pour les autres. Il se brasse chaque année des centaines de milliers de dirhams marocains versés sonnant et trébuchant à des entraîneurs et techniciens de tout acabit. Des sommes faramineuses versées généreusement en devises et exonérés d’impôts au profit d’une pléiade de techniciens recrutés à tour de bras pour assurer l’entraînement de nos principaux clubs d’élite si ce n’est de notre équipe nationale. Alors que la sélection nationale de football est confiée depuis 2003 à un cadre marocain en la personne de l’ex-gardien international Baddou Zaki dont le salaire avait été revu à la hausse en janvier 2004, passant de 150.000 dh à pas moins de 300.000 dh suite à l’exploit de Tunis où le Maroc avait réussi à accéder en finale de la Coupe d’Afrique des Nations, il n’en reste pas moins que ce salaire qu

Barthez sanctionné par l'OM

Source : OM NET (Marseille) Alors que les incidents lors de WAC-OM prennent de l’ampleur dans la presse, le cas Barthez est celui qui suscite le plus de polémiques. Le président du directoire Pape Diouf revient sur ces évènements et confesse qu’une sanction interne a été prise envers le gardien olympien. Pouvez-vous nous donner votre regard sur ces incidents qui se sont déroulés au Maroc ? Pape Diouf : «Quand les incidents sont intervenus, je suis immédiatement descendu sur le terrain pour dire aux joueurs de reprendre le jeu. Entre temps, le public était parti et le match ne pouvait plus avoir lieu. Dès le dimanche, j’ai réuni en assemblée la délégation olympienne, staff et joueurs, pour dire que notre comportement était sujet à caution. Et ce, même si nous avons largement des circonstances atténuantes». Quel a été précisément votre discours auprès des joueurs ? P.D. : «J’ai dit aux joueurs ma façon de voir les choses et leur ai expliqué qu’il fallait savoir garder son sang froid.

La blessure d'Oulmers le sauve du Tsunami

Source : Al bayane Le Pro belge Majid Oulmers a failli de peu disparaître noyé par le Tsunami s'il n'avait été blessé par Traoré lors du match amical international Maroc-Burkina Faso. Le journal belge «La dernière heure du sport» relate toute l'histoire et aussi l'intervention du président de la FRMF, M. Housni Benslimane qui a veillé sur les soins du joueur. S'il n'avait pas été blessé, Majid Oulmers aurait été présent à Pukhet le 26 décembre. Parce que, contre son plein gré (mais pas à l'insu de celui-ci), la fatalité l'a un peu éloigné de l'actualité, Majid Oulmers, le médian marocain du Sporting qui a officieusement prolongé jusqu'en 2008 son contrat au Mambourg (il sera très bientôt officiellement signé et assorti d'une clause libératoire pour un prix fixe), navait pas été en mesure de révéler qu'il pouvait sans doute se sentir très heureux d'être toujours en vie : «j'ai appris qu'effectivement, le destin existait. J

GNFE-1 (19è journée): Le fauteuil de leader en jeu

Source : MAP En l'absence du leader du championnat de première division du Groupement national de football (GNFE-1), le Wydad de Casablanca, la tête du classement sera en jeu le week-end prochain à l'occasion de la 19è journée. La formation des FAR, en position de dauphin (35 pts) à une longueur du WAC, se présente en pôle position. Pour passer aux commandes, les Militaires se trouvent dans l'obligation de l'emporter à Khémisset face aux Zemmouris dans l'un des deux matches avancés à samedi. Hasard du calendrier, les FAR et l'IZK s'affronteront une deuxième fois en moins d'une semaine, le 23 février plus précisément, cette fois-ci à Rabat pour le compte de leur match reporté des seizièmes de finale de la Coupe du trône. Le champion en titre le Raja de Casablanca, troisième avec 33 points, reste également un sérieux prétendant pour le poste. Il est attendu par le Moghreb de Fès (14è). Les protagonistes ont tous deux décroché leur billet des huitièmes d

El Achiri fait un rapport sur le crachat de Barthez

Source : AFP L'arbitre international marocain du match amical de football entre le Wydad et Marseille (L1), samedi dernier à Casablanca (Maroc), a indiqué mercredi qu'il avait adressé un rapport à sa fédération sur l'attitude du gardien de but de l'OM, Fabien Barthez, qui lui aurait craché dessus. "J'ai été un peu surpris par l'apparition de Barthez, a expliqué Abdellah El Achiri. Normalement il avait été remplacé et d'un seul coup, il est venu sur la pelouse. Il s'est dirigé vers moi, tout en m'insultant. Enfin, il a terminé en me crachant sur le visage." "Je vais adresser (un rapport) à ma fédération et après c'est à eux de prendre une décision", a-t-il ajouté. Alors que le club phocéen était mené 2 à 1, une bagarre provoquée à la 80e minute par des actes brutaux de part et d'autre avait conduit à l'arrêt du match, suite à la décision des joueurs de l'OM de quitter le terrain en signe de protestation contre le

Coupe de trône : Le Kawkab élimine le Wydad

Source : MAP Le Kawkab de Marrakech a battu le Wydad de Casablanca, mercredi, dans un match en retard comptant pour les seizièmes de finale de la coupe du trône (2004-2005), empêchant ainsi le leader de la GNFE-1 à réaliser un doublé championnat-coupe. La lanterne rouge a fait le nécessaire devant son public en remportant la rencontre par 1 but à 0, une victoire qui ne manquera pas de remonter le moral des Marrakchis appelés à rattraper le temps perdu et à doubler d'efforts pour échapper au bas du classement du championnat national. L' Olympique Khouribga a écrasé, à domicile, le Club Wafaa Widad (amateurs) par 4 buts à 1, alors que le CODM de Meknès a peiné avant de venir à bout de l'USM Oujda (1-2) en n'inscrivant le but de la victoire que lors des prolongations (1-1 au temps réglementaire). A rappeler qu'un seul match en retard de cette Coupe reste à jouer et devra opposer les FAR à l'Ittihad de Khemisset le 23 février prochain.

Classement FIFA : Le maroc toujours 34éme

Source : Maroc Football Le Maroc a conservé sa 34ème place dans le classement de la FIFA, publié ce mercredi, avec 644 points. Le Nigeria demeure le leader du continent africain (21ème place), suivi par le Cameroun (23ème place). Aucune équipe Africaine ne figure au Top 20 mondial. La Guinée, outsider du Maroc dans le groupe 5 des qualifications pour le Mondial 2006, gagne une place et occupe désormais le 87ème rang. La Tunisie en perd une et recule à la 36ème place. Par ailleurs, le Brésil, qui cumule les titres de champion du monde et de champion d'Amérique du sud, domine toujours ce classement mensuel de la FIFA. Les Brésiliens devancent la France, l’Argentine et la République tchèque. Parmi les quelques mouvements notables, la Grèce enregistre une progression de cinq places (13ème) et l'Ukraine progresse de huit places. Le prochain classement mondial FIFA sera publié le 23 mars 2005. Classement 1- Brésil 840 pts 2- France 789 pts 3- Argentine 783 pts 4- Républi

Jaouad Zaïri victime d'un accident de la circulation

Source : MAP L'international marocain sociétaire du FC Sochaux, Jaouad Zaïri, a été victime mardi d'un accident de voiture sur le chemin de l'entraînement, rapporte le quotidien français des sports "L'Equipe". L'attaquant sochalien, dont la voiture a heurté un mur, a subi un examen de contrôle à l'hôpital, souligne le journal, ajoutant que la participation du Marocain à la rencontre devant opposer son équipe au club grec d'Olympiakos pour le compte des 16-èmes de finale aller de l'UEFA, "ne semble pas remise en cause". "L'Equipe" relève que Jaouad Zaïri n'a pas participé à l'entraînement de mardi matin. Jaouad Zaïri a été incontestablement l'homme du match Maroc-Kenya comptant pour les éliminatoires combinées de la coupe d'Afrique des Nations et la coupe du monde 2006. Il a marqué trois des cinq buts des lions de l'Atlas et a été derrière les deux autres marqués par Mounir Diane et Youssef Hadji.

Foot - Amical : Barthez dans la tourmente ?

Source : l'équipe Alors qu'il devait s'agir d'un simple match amical, la rencontre entre le Wydad et l'OM (2-1), disputée samedi à Casablanca, est en train de tourner à l'aigre. On savait déjà que la partie avait dû être interrompue après que les joueurs Marseillais ont quitté le terrain à la 80e minute pour protester conte le jeu dur du WAC. On a aussi appris, mardi, que Fabien Barthez risquerait une suspension pour avoir, semble-t-il, craché sur l'arbitre. Selon "L'Equipe" de mardi, les images vidéo accréditeraient cette hypothèse et le président du directoire de l'OM, Pape Diouf, aurait déjà adressé ses excuses au corps arbitral, l'invitant au Vélodrome pour un futur match de l'OM. D'ailleurs, toujours selon le quotidien sportif, les deux clubs mis en cause auraient trouvé un accord pour ne pas poursuivre la polémique naissante. Cependant, Fabien Barthez n'est pas au bout de ses soucis. En effet, la FIFA pourrait ne pas

Eto'o désigné joueur africain de 2004

Source : Maroc Football La Confédération Africaine de Football a élu l’attaquant du FC Barcelone, Samuel Eto'o, Footballeur africain de l'année. Le Camerounais qui a décoché le titre pour la deuxième année consécutive, est arrivé premier (116 points) devant l'Ivoirien Didier Drogba (90 points) et le Nigérian Jay-Jay Okocha (68 points). Le mois dernier, Samuel Eto'o avait déjà été élu meilleur joueur de football africain 2004 par le bi-hebdomadaire marocain Al-Mountakhab au terme d'un sondage effectué auprès de 31 organes de presse d'Europe,d'Afrique et du monde arabe. Le Maroc n’a remporté aucun des trophées décernés par la CAF à l’occasion de ces MTN CAF Awards 2004. Le Nigeria en a gagné six et la Tunisie deux (Meilleur gardien de but et Meilleure sélection). Voici le palmarès complet des MTN CAF Awards 2004 : Footballeur africain de l’année : Samuel Eto'o (Cameron/FC Barcelone) Meilleur joueur de la Ligue des champions d’Afrique : Vincent En

Le Kawkab affronte le WAC en 16ème de finale de la coupe du trône

Source : MAP Les matches en retard des seizièmes de finale de la coupe du trône (2004-2005), qui auront lieu mercredi, seront notamment marqués par le duel Kawkab Marrakech et Wydad de Casablanca, deux équipes au palmarès riche en cette compétition, mais dont le parcours au championnat est totalement différent. Le WAC, qui occupe la tête du classement du GNFE-1, n'aura pourtant pas la tâche facile devant la lanterne rouge, qui s'est séparée dernièrement de son entraîneur Said El Khaider et qui misera tout sur la Coupe pour faire oublier sa prestation décevante, jusqu'à présent, au championnat et sauver la saison. De son côté, l'Olympique Khouribga, fort de sa bonne prestation dans sa première expérience en Coupe de la CAF après sa qualification au 1er tour, affrontera C. Wafaa Wydad (amateurs), alors que le deuxième représentant du Maroc au 1er tour de cette compétition africaine, le CODM, qui semble avoir dépassé ses problèmes internes, sera opposé à l'USM d'

Marouane Chamakh s'en veut

Source : l'équipe Expulsé pour avoir enlevé son maillot après avoir ouvert la marque en faveur des Girondins, dimanche au Parc des Princes, le jeune attaquant marocain (21 ans) a du mal à digérer. « C'est la première fois de ma carrière que je me sens vraiment coupable d'une défaite (3-1, a.p.) , a déclaré Marouane Chamakh, mardi dans "L'Equipe". J'ai ma part de responsabilité et j'en suis très peiné. » L'international marocain a fait les frais de la stricte application par M. Veissière, l'arbitre du match, d'une circulaire de la FIFA indiquant, depuis septembre 2004, qu'un joueur qui ôte son maillot après avoir inscrit un but doit recevoir un carton jaune. Entré à la 33e minute à la place de Lilian Laslandes, Chamakh avait écopé d'un premier avertissement à la 39e minute. Sanctionné une deuxième fois deux minutes plus tard, il a logiquement été expulsé. « Je me suis laissé déborder par l'euphorie, s'est justifié le Gir

Ce soir à Durban : Les MTN CAF Awards 2004

Source : Maroc Football Les Oscars du football africain, les MTN CAF Awards 2004, seront attribués ce Mardi soir à Durban en Afrique du Sud. Aucun marocain n’est nominé pour le prestigieux prix du Meilleur joueur africain 2004. Dans cette catégorie le camerounais Samuel Eto'o devrait vraisemblablement succéder à lui même. Ses deux concurrents sont Didier Drogba (Côte d’ivoire/Chelsea) et Jay-Jay Okocha (Nigeria/Bolton). Historiquement, ce prix était organisé par le magazine «France Football » avant que la CAF ne s’en occupe à partir de 1994. Quatre marocains figurent dans le palmarès : Ahmed Faras (1975), Mohamed Timoumi (1985), Badou Zaki (1986) et Mustapha Hadji (1998). L’ancien ballon d'or est nominé pour le titre du meilleur entraîneur de l'année Le sélectionneur national Badou Zaki est nominé pour le titre du meilleur entraîneur de l'année, à côté de Okey Emordi (Enyimba) et de Roger Lemerre (Tunisie). L’attaquant des girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh