Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2004

Driss El Garti est décédé : Les grands meurent debout

Source : Maroc Hebdo Inhumé dimanche 17 octobre au cimetière Ar-Rahma à Casablanca en présence de nombreux sportifs et de personnalités de tous bords, notamment de Sidi-Kacem, sa ville natale, Driss El Garti aura marqué à jamais l’histoire du football national. Driss El Garti est mort, samedi 16 octobre, à 74 ans. La nouvelle a été ressentie comme une grande perte pour le sport national. Voire continental. Driss Garti a joué en tant que gardien de but, dans les années 40-50. C’était l’époque du protectorat et les gardiens de but rivalisaient de force, de technicité et de maîtrise de leur aire de jeu. Nous citons pour rappel feu Soupisse, Old Aïcha ou encore le toujours dynamique Mohamed Mjid. Feu El Garti a pu se frayer son chemin parmi ces grands puis il est parvenu à s’imposer comme l’un des keepers les plus convoités. Joueur international jusqu’au début des année soixante, il s’est reconverti dans la gestion du football, en tant que dirigeant à l’USK, dont il assumera la présiden

Evaluation de la participation marocaine aux différentes compétitions sportives

Source : MAP L'évaluation de la participation marocaine aux différentes compétitions sportives continentale, régionale et internationale ainsi que l'examen des perspectives et l'élaboration d'une stratégie et d'un programme d'action pour les prochaines échéances, ont été au centre d'une réunion tenue jeudi au Secrétariat général du secteur des sports à Rabat. Lors de cette réunion, qui s'est déroulée en présence de responsables du Comité national olympique marocain (CNOM) et du secrétaire général du secteur du sport, les représentants des Fédérations sportives nationales ont examiné les différents problèmes qui entravent l'épanouissement de leurs disciplines respectives. Ils ont relevé dans ce sens notamment le manque des moyens, d'infrastructures et de l'encadrement et l'insuffisance des séances réservées à l'entraînement, en particulier chez les étudiants, mettant l'accent sur la nécessité de la concertation avec le départemen

Marouane Chamakh prolonge son contrat avec Bordeaux jusqu’en juin 2009.

Source : Maroc Football L' international Marocain Marouane Chamakh a donné son accord pour prolonger son contrat le liant au Football Club des Girondins de Bordeaux. Il est désormais sous contrat avec le club jusqu’en juin 2009. C’est désormais officiel, Marouane Chamakh et Rio Mavuba, ont prolongé leur contrat en faveur des Girondins de Bordeaux de deux saisons supplémentaires. Ils sont sous contrat jusqu’au 30 juin 2009. Tous deux formés au club, ils ont connu une éclosion rapide dans le groupe professionnel depuis le milieu de la saison dernière. Marouane Chamakh, finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des Nations avec les Lions de l’Atlas, a démarré la saison en trombe en inscrivant la bagatelle de 5 buts en 10 matches. Son entente et sa complémentarité avec Lilian Laslandes se révèlent être d’une efficacité redoutable. Le club se félicite des prolongations de contrat de ces deux garçons, auxquelles il faut rajouter celle de Pablo Francia, symboles de la réussite de la f

Walid Regragui : "Je me sens à nouveau footballeur"

Source : Maroc Football L’international marocain Walid Regragui serait de retour au terrain dans deux à trois semaines a fait savoir le site du club espagnol Santander. Victime d’une fracture du tibia droit et d’une luxation, le marocain a été opéré dans le centre médical d’Albericia le 15 août dernier. Le Docteur Antonio Cruz avait déclaré à l’époque que Walid devrait s’abstenir pendant une période de quatre à cinq mois après une opération chirurgicale de 70 minutes couronnée de succès. Aujourd’hui Walid commence à voir le bout du tunnel. A l’aide du préparateur physique Manuel Ruiz Cueli l’international marocain est dans la phase finale de sa rééducation physique en vue d’un retour au terrain. « Je suis prêt à investir les terrains grâce à l’appui de mes coéquipiers qui m’encouragent et se préoccupent de mon état. Je me sens à nouveau footballeur ! » a-t-il déclaré. Walid a hâte de retrouver « la routine quotidienne » des entraînements et sentir cet air sportif qui lui tant manq

Raoul Savoy : «Le championnat manque de buts spectaculaires»

Source : Liberation Ma «Le championnat manque de buts spectaculaires». L’affirmation est de l’entraîneur du CODM. Sauf que M.Raoul Savoi a sans doute usé là d’un doux euphémisme pour ne pas dire que notre bon vieux championnat manque de buts tout court. Et ironie du sort, on le doit cette fois à cette superbe défense que celui- ci a su admirablement bétonner au point qu’après 540 mn de jeu, elle n’a pas encaissé le moindre but. Mais, ce n’est sûrement pas le problème de Savoi c’est plutôt celui des autres entraîneurs qui ne sont jusqu’ici pas parvenus à trouver la faille dans «le catenaccio» à la Raoul. Surtout que le CODM s’en porte à merveille . Et quand on est premier, il est sûr que l’on ne fait pas que se défendre. Il est connu que les vedettes ne vous font pas forcément une équipe performante et l’exemple le plus éloquent nous vient d’Espagne. Lorsque l’on se représente le CODM, le plus souvent ce ne sont pas des noms de joueurs qui viennent à l’esprit, mais toute une équipe ave

GNFE I : CODM–KACM et JSM–OCS en prélude à la septième journée

Source : Le Matin Les deux leaders, à savoir le CODM et la JSM, donneront aujourd’hui le coup d’envoi à la septième journée du championnat du GNFE I en recevant respectivement le Kawkab de Marrakech et l’Olympic de Safi, les deux lanternes rouges. Les Meknassis qui restent sur une nette victoire devant l’OCK partiront avec les faveurs du pronostic devant une équipe du Kawkab de Marrakech surprise à domicile lors de la précédente journée par la Jeunesse Al Massira et qui, de surcroit, n’a toujours pas remporté de victoire cette saison. Saïd El Khider le nouvel entraîneur des Marrakchis réussira-t-il à relancer l’équipe ? De son côté, la JSM qui, sous la férule de Saâd Dahane accomplit un début de saison remarquable, recevra le néo-promu l’Olymic de Safi qui n’en finit pas d’aligner les contre-performances et qui est toujours à la recherche d’un premier succès cette saison. Les Sahraouis ne devraient par conséquent pas avoir trop de problèmes pour arracher la victoire. A moins d’une gr

GNFE1: le WAC reçoit les FAR ce weekend

Source : Aujourd'hui Après la Ligue des champions arabes, place à la septième journée du Groupement national de football élite, qui aura lieu ce week-end. La grande affiche de cette journée est celle qui mettra aux prises le WAC aux FAR. Semaine difficile pour le WAC. Qualifié dans la douleur, mercredi soir, aux dépens du club d’Arifaa du Bahreïn le, le Wydad de Casablanca recevra, ce week-end, au Complexe sportif Mohammed V les FAR de Rabat. C’est la grande affiche de la septième journée du groupement national de football élite. Pour les deux finalistes de la coupe du trône, l’enjeu est de taille: la tête du championnat. Sérieux test donc pour les protégés de Jacky Bonnevay qui accueilleront des militaires en doute ces derniers temps. Les Rouge et Blanc comptent sur l’avantage du terrain et du public pour faire la différence et empocher les trois points de la victoire. Pour leur part, les FAR, qui comptent trois matchs nuls depuis le début de la saison, tenteront de limiter les d

Arbitrage africain, « sinistre » Warner

Source : L'opinion Les points sur les « i » , par Najib Salmi On parle et on reparle de l’arbitrage africain. Beaucoup de nos entraîneurs nationaux (et Zaki aujourd’hui) leur ont collé les causes d’une défaite. A force de parler des referees africains, on a l’impression que ceux des pays européens sont des anges sans défauts. Allez dire ça à Arsène Wenger, l’entraîneur d’Arsenal qui, dimanche face à Manchester United, a subi un pénalty qu’il trouve le « plus inexistant du monde ». Grosse polémique où les images mille fois revues montrent que le défenseur d’Arsenal (Campbell) n’a jamais touché la jambe de l’attaquant de Manchester (Rooney) au moment où celui-ci le dribble. Mais Rooney (qualifié de sale rat, tricheur par les tabloïds londoniens) a magnifiquement plongé dans la surface, et l’arbitre jugeant en temps réel, et ne disposant ni de ralentis, ni de caméras a sifflé faute. Et ainsi Arsenal a vu son record d’invincibilité (49 matches sans défaite) tomber face aux Mancunien

Les futurs objectifs d'El-Guerrouj

Source : MAP Le champion du monde et olympique marocain Hicham El Guerrouj disputera le championnat du monde de cross-country (cross court: 4 km) qui aura lieu les 19 et 20 mars prochain à Saint-Galmier, dans la région de Saint-Etienne en France, apprend-on auprès de la Fédération royale marocaine d'athlétisme (FRMA). Le double champion olympique à Athènes (1.500 et 5.000m) prendra part également au meeting euro-africain qui réunira les sélections des deux continents le 17 septembre 2005 à Tanger. El Guerrouj avait participé à deux reprises aux Mondiaux de cross-country, en tant que juniors, en 1992 à Boston (14è) et en 1993 à Almorabeta en Espagne, où il s'était classé 15è, avec une médaille de bronze par équipe en compagnie de la sélection nationale. Avant les championnats du monde de Saint-Galmier, El Guerrouj entamera sa saison hivernale par quelques courses de cross-country et en salle. Aux 10-èmes championnats du monde d'athlétisme prévus du 5 au 14 août 2005 à He

Le Wydad passe au deuxième tour de la ligue des champions arabes...et l'ASS disqulifiée

Source : Maroc Football Le Widad de Casablanca (WAC) s'est qualifié au deuxième tour de la Ligue des champions arabes, grâce à sa victoire, mercredi à Casablanca, sur le club bahreïni du Rifaa, sur le score de deux buts à Zéro. Les buts du WAC ont été l'oeuvre de Samir Sarsar (7e mn) et Abderrahim Saidi (83 mn). L'unique but de la formation bahreïnie a été inscrit par Haidar oubaid Jasem (30e mn). A l'aller, le WAC avait battu le club bahreïni, à Manama, par un but à zéro. Dans la meme competition, le parcours de l'AS de Salé s'est achevé, mercredi soir au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, en dépit de l'unique but de la rencontre de Mohamed Borji (1-0) devant la formation d'Al-Koweït, en match retour (1er tour), de la ligue des champions arabes de football. En première mi-temps de cette rencontre arbitrée par le Tunisien Taoufiq Ajlaki, les Slaouis encouragés par leurs supporteurs, allaient reprendre le dessus et trouver leur cadence p

Obscénité et vulgarité au complexe Moulay Abdellah : c’est H’chouma

Source : L'opinion Tout au long de la partie « FAR-IRT », jouée en nocturne samedi dernier, un constat amer a été relevé. Il n’avait aucun rapport ni avec le jeu ni avec les joueurs. Des bandes qui se présentaient sous la casquette de supporters des FAR ont révélé au plus grand jour la qualité médiocre, vulgaire pour ne pas dire obscène de leur comportement sur les gradins du complexe Moulay Abdellah. Cette « bande » a occupé la partie centrale. Une autre s’est installée juste en bas du tableau électronique, la fameuse « magana » ! Il est aussi important de signaler qu’ils n’étaient pas à leur première sortie. Déjà lors du dernier FAR/IZK, ils avaient agi de même. Personne n’a été épargné ni les joueurs des FAR, ni ceux de Tanger et ni les arbitres. Des mots à vous faire rougir de honte. Des mots qui vous mettent en malaise si par hasard vous êtes accompagnés d’une personne pour qui vous devez du respect. Leurs cris ne sont qu’insultes, mots obscènes, « refrains » vulgaires à vou

UEFA : L'élite européenne contre le racisme

Source : uefa.com Les meilleurs clubs européens et leurs joueurs se sont associés à l'UEFA cette semaine pour diffuser un message : le racisme n'a pas sa place dans le football. Semaine d'action Lors des 16 matches d'UEFA Champions League, les équipes sont entrées sur le terrain accompagnées d'enfants portant le t-shirt "Unite Against Racism" (Unis contre le racisme), et des annonces spéciales contre le racisme ont été faites dans les stades avant chaque match. Annonces spéciales Ces annonces de l'UEFA demandaient aux supporteurs, aux joueurs, aux dirigeants et au staff technique des clubs "de lutter contre le racisme sous toutes ses formes et de faire des stades de football, partout en Europe, des endroits où tous les supporteurs sont bien accueillis, quelle que soit leur couleur, leur origine ethnique ou leur culture". Message contre le racisme Cette action s'inscrivait dans le cadre de la Semaine d'action contre le racisme orga

Mustapha Haddaoui candidat au poste d’entraîneur de l’équipe nationale olympique

Source : L'opinion Avec le départ de Madih, le poste d’entraîneur de l’équipe nationale olympique reste vacant. Des postulants, on a vu comment ils ont offert leurs services devant une caméra ! ! La compétence, c’est aux autres d’en juger, et les autres, c’est d’abord le large public marocain connaisseur et qui n’oublie pas et aussi, pour parler paperasses, une commission technique qui ne tardera pas à voir le jour du côté de la rue Ibn Sina. Mustapha Haddaoui candidat, il a ses diplômes (un D.E.F) diplôme d’entraîneur de football, 2ème degré et mus ne veut pas arrêter à si bon chemin ; épreuve continue, il a toute la volonté et autres bases de connaissances pour décrocher le D.E.P.F 3ème degré. Haddaoui pris par la vie associative et qui n’a jamais rompu avec la pratique sportive voudrait bien suivre l’exemple de son coéquipier Zaki. Haddaoui, un pratiquant ; vous voyez bien qu’en Hollande comme en Allemagne « on » n’a pas choisi Van Basten ou Klinsmann pour rien ; deux avants

Ligue des champions arabes: Le WAC et l'ASS en quête du ticket du 2ème tour

Source : MAP Le Wydad de Casablanca et l'AS de Salé accueilleront mercredi en matches retour (1er tour) le club bahreïni du Rifaa et la formation koweïtienne "Al-Koweit", pour un ticket au deuxième tour des compétitions de la ligue des champions arabes de football. Le WAC a déjà pris le meilleur sur le club bahreïni par 1 but à 0, le mois dernier à Manama, en match aller du premier tour, grâce à l'unique but de Mohamed Benhalib à la 6è minute de jeu. Cette nette victoire permet aux "Rouge et blanc" d envisager le match retour avec sérénité. Sous la houlette du Français Jacky Bonnevay, le club Casablancais devra confirmer sa réputation de par le haut niveau dont il est connu, bien qu'il devra compter avec des adversaires bahreïnis qui se sont préparés sérieusement à ce match retour. La rencontre WAC-Rifaa qui sera disputée en nocturne (21h30), mercredi au complexe sportif Mohammed V à Casablanca, sera dirigée par un trio d'arbitres jordaniens. Le

And the winner is ...Hamada

Source : Le journal 10.000 jeunes présélectionnés à travers tout le Royaume, 32 finalistes et un Pied en or. Une histoire truffée de petits bonheurs. Samedi 6 octobre, 5 minutes avant le ftour. Dans la salle à manger de l’hôtel La Corniche, 32 joueurs ont pris place les uns face aux autres et attendent. On sent qu’il y a une double pression qui monte. La première, due aux quelques minutes qu’il va falloir attendre encore (une éternité) avant de se jeter corps et âme dans le bol de soupe qui les nargue. La seconde, plus présente, plus stressante, ne retombera que dans un peu plus de quatre heures, au moment du coup d’envoi de la grande finale d’Al Qadam Addahabi, le Pied en or 2004. Premier coup de sifflet, celui de la rupture du jeûne. Les discussions s’arrêtent et la salle est noyée dans un concert de cuillères qui raclent le fond des bols, de verres qu’on remplit de jus et d’œufs durs qu’on tapote sur les tables. Assis au milieu de ses camarades, Hamada est le plus silencieux de tou

Tabac sport et café cassé

Source : L'opinion Il y a une réglementation qui interdit l’usage du tabac et assimilés dans les lieux publics. Une loi que personne ne se soucie de faire appliquer encore moins de la respecter, faute d’un arsenal - Ah ! le joli mot-juridique-dissuasif ou persuasif. L’instigateur - promoteur de cette loi votée (à la dérobée ?) il y a quelques années déjà, n’est autre que Abdelaziz Mesfioui, homme politique et figure de proue du foot-ball marocain et du Raja de Casablanca en particulier. Depuis lors, la consommation du tabac - toutes couleurs confondues - au Maroc, n’a jamais été aussi florissante. Preuve que la régie des tabacs - fleuron de l’industrie marocaine - a vite trouvé preneur lorsque l’état a lancé une OPA pour sa privatisation. Aujourd’hui, la wilaya du Grand Casablanca prend son courage à deux mains pour partir en guerre contre les cafés qui font un tabac en proposant à leurs clients le narguilé ou accessoirement « Chicha ». Raison invoquée : les « parfums » naus

GNF-1 : CODM-JSM un nouveau duo en tête

Source : MAP Le CODM de Meknès et la Jeunesse Massira se sont installés confortablement sur le fauteuil de tête profitant de l'irrégularité des résultats du duo Wydad et Chabab Mohammédia à l'issue de la 6ème journée du championnat du groupement GNF-1. Grâce à l'invincibilité de leur solide défense, qui n'a pas encaissé le moindre but depuis le début de l'exercice, les Meknassis semblent bien décidés à réécrire le parcours d'il y a deux saisons quand ils avaient cédé à la fin. Bien que renouvelée, l'équipe tient la route et mérite amplement la première ligne ce qui laisse présager des émotions en perspective pour son public. Les locaux, partis tôt à l'assaut, ont peiné et ont eu du mal à "sonner" l'Olympique Khouribga qui a fait montre, l'espace de cinq minutes, de beaucoup de désinvolture en défense. Les nouveaux leaders ont récompensé leur envie vers le milieu de la seconde période en assénant une troisième défaite aux phosphatiers

El Guerrouj compte se retirer en 2006

Source : Reuters Le Marocain Hicham El Guerrouj, meilleur coureur de demi-fond de sa génération, a l'intention de prendre sa retraite en 2006, non sans tenter l'an prochain de battre le record du monde du 5.000 mètres. El Guerrouj, qui a décroché en août les médailles d'or du 1.500 et du 5.000 mètres aux Jeux olympiques d'Athènes, détient déjà les records du monde du 1.500 mètres, du mile et du 2.000 mètres. Il a déclaré que 2006 serait "l'année des adieux" lors d'une cérémonie qui s'est tenue vendredi à Oviedo, dans le nord de l'Espagne, où lui a été remis le prix Prince des Asturies 2004, la plus haute récompense sportive espagnole. El Guerrouj, 30 ans, a fait savoir qu'il tenterait l'an prochain de battre le record du monde du 5.000 mètres actuellement détenu par l'Ethiopien Kenenisa Bekele, l'homme qu'il a supplanté à Athènes.

GNFE I : Meknès et El Ayoun co-leaders

Source : Maroc Football Les clubs de Meknès et de la Jeunesse d'El Ayoun se partagent la première place du Championnat du Maroc de football à l'issue de la 6e journée disputée samedi et dimanche. Olympic Safi, promu cette saison, occupe la dernière place du classement. Résultats de la 6e journée: ASS Salé - Union Touarga 2 - 1 Olympic Safi - Wydad Casablanca 0 - 0 CODM Meknès - Olympique Khouribga 2 - 0 FAR Rabat - Ittihad Tanger 1 - 1 Raja Casablanca - Hassania Agadir 2 - 0 Moghreb de Fès - Chabab Mohammedia 1 - 0 Mouloudia Oujda - Ittihad Khémisset 2 - 0 Kawkab Marrakech - Jeunesse El Ayoun 0 - 1 . Classement: Pts J 1. CODM Meknès 12 pts 2. J. El Ayoun 12 pts 3. Wydad Casablanca 11 pts 4. Chabab Mohammédia 10 pts 5. FAR Rabat 10 pts 6. Raja Casablanca 10 pts 7. ASS Salé 10 pts 8. Union Touarga 9 pts 9. Olympique Khouribga 7 pts 10. Mouloudia Oujda 7 pts 11. Ittihad Khémisset 6 pts 12. Hassania Agadir 6 pts 13. Moghreb Fès 5 pts 14. Kawkab Marrakech 4 pts 15

GNFE I : Oujda et Marrakech sous les feux

Source : Le Matin Le championnat , qui en est à sa 6eme journée, n'attire toujours pas un grand public, une situation qui n'arrange nullement les trésoreries des clubs qui souffrent énormément. On ne peut en vouloir à ces habitués des stades qui ont fini par perdre le goût des rencontres devenues de plus en plus insipides. A cela s'ajoutent les crises au sein des clubs qui attisent les tensions entre dirigeants . Inévitablement cela se répercute sur la vie du club et ce sont surtout les joueurs qui en pâtissent le plus . Dans les catégories inférieures , la formation ,à de rares exceptions près , fait particulièrement défaut .Il est certain que pour ces deux rencontres qui auront lieu aujourd'hui à Oujda entre le MCO et l'IZK et à Marrakech où le Kawkab reçoit la JSM ,on ne se bousculera pas aux portes des stades, surtout en cette période de ramadan . Dans l'oriental, les oujdis joueront la peur au ventre après les deux défaites successives face au Chabab de

Hamada, histoire d’un ballon au pied

Source : Aujourd'hui Natif de Marrakech, d’un père égyptien et d’une mère marocaine, il n’a obtenu la nationalité marocaine que l’année dernière. Le pied en or se rendra, finalement, en France et non au Real Madrid comme prévu. Âgé de 19 ans, Hamada Abdoulmoutaâl est la nouvelle star de la téléréalité, version foot. Çela, tout le monde le sait. Mais ce que l’on ignorait complètement c’est qu’il est d’origine égyptienne. Il a fallu attendre le jour de la finale de l’émission «Pied en or» pour divulguer cette information de taille. Contacté par «Aujourd’hui Le Maroc», le lauréat qui vaut son pesant d’or a confirmé avoir la nationalité égyptienne et la nationalité marocaine. «Cela fait un an que j’ai eu la nationalité marocaine. Il fallait passer par toute une procédure et qui a duré presque six mois. Au début, je croyais l’avoir facilement étant donné que mon frère l’avait eu bien avant moi. Mais l’on m’avait dit d’attendre l’âge de la majorité pour en faire la demande», a expliqué

CAF : Zaki élu membre de la commission chargée des affaires des joueurs

Source : MAP Le sélectionneur des "Lions de l'Alas" , Badou Zaki a été désigné, jeudi, par la Confédération africaine de football (CAF), membre de la commission chargée des affaires des joueurs africains. Outre Zaki, cette commission est composée de quatre autres anciennes stars du ballon rond africain, précise la CAF. Lors d'une réunion jeudi au Caire sous la présidence de M. Issa Hayatou, président de la CAF, le bureau exécutif de la Confédération a procédé à la désignation des cinq membres de ladite commission, à savoir l'Egyptien Ahmed Choubir, le Libérien George Weah, le Camerounais Roger Milla, l'ancien capitaine des "Lions de l'Atlas", le Marocain Badou Zaki ainsi que le Malien Mamadou Keita, a indiqué le secrétaire général de la CAF, M. Mustapha Mourad Fahmi. Cette commission aura pour mission d'améliorer les conditions des joueurs africains et de présenter des propositions en vue de soutenir ces footballeurs au sein de leur clubs

GNF-1 : Les leaders à l'épreuve des derniers

Source : MAP Les deux occupants des pôles positions, le Wydad de Casablanca et le Chabab de Mohammedia, défendront leurs statuts de leaders face aux bons derniers de l'exercice lors de la 6-ème journée du championnat de première division du groupement national de football d'élite (GNF-1). Le Wydad, qui a trop végété dans l'anti-chambre des cadors, a retrouvé sa sérénité offensive qui lui avait cruellement fait défaut la saison écoulée pour mener déjà le bal grâce à une meilleure différence de buts. Il devra faire valoir ses arguments chez le nouveau promu l'Olympique Safi qui n'a pas encore goûté la joie de la victoire. Les Fédalis du Chabab, qui semblent avoir tourné la page de ces débuts calamiteux, seront à rude épreuve à Fès où le Moghreb local, devenu une pale figure de cette formation redoutée, devra forcément entamer son opération remontée de la pente pour ne pas se retrouver devant une véritable escalade de montagne. Les Fassis sont contraints d'empoch

T'CHAT CHAMAKH EN INTEGRALITE

Source : girondins.com Hier soir entre 18h et 19h, Marouane Chamakh a participé à un t’chat exclusif sur girondins.com depuis chez lui car il soignait une gastro-entérite. Retrouvez l’intégralité des discussions entre l’attaquant franco-marocain des Girondins de Bordeaux et les internautes. Que penses-tu de Rio en équipe de France ? Marouane Chamakh : Rio en équipe de France, je suis très content pour lui. Il lui faut du temps. Il a des qualités pour que tout aille bien. Que penses-tu du public marocain ? Marouane Chamakh : il est grandiose, ils attendent beaucoup depuis la CAN. On veut se qualifier pour la coupe du monde, on a une bonne équipe et ça devrait payer. En plus, on s'entend tous très bien. Quelle équipe t'impressionne le plus en ce moment ? Marouane Chamakh : Arsenal ! 50 matchs sans défaite, respect ! Avec quel joueur t'entends tu le mieux ? Marouane Chamakh : Bien avec les jeunes de Bordeaux. On se côtoie en dehors du terrain. Quel club te fait le plus

Patrice Neveu, entraîneur de l’E.N de Guinée : On m’accuse à tort

Source : L'opinion Il est évident donc que Patrice Neveu est un vrai passionné qui est resté correcte pendant 10 ans à l’étranger et 15 ans chez lui en France. Patrice que nous avons côtoyé en permanence ici chez nous durant toute une année, a toujours été un être apprécié, très estimé, respecté et sa sympathie lui a valu de se créer un noyau d’amis énorme. Rappelons que Patrice était venu entraîner le S.A.S juste après que Zaki l’ait quitté. Patrice a alors traîné sa bosse d’abord en France en tant que joueur puis entraîneur, au Maroc ensuite en Tunisie avec Middenine qu’il a fait accéder pour s’envoler pour la Chine y rester un long moment, ce sera le Niger et finalement l’équipe nationale de Guinée dont il a pris les destinées depuis 6 mois et reste jusque-là invaincu devant le Sénégal et cinq autres rencontres de qualifications pour se positionner en tête du classement du groupe du Maroc. * Ce poste de leader est un succès en lui même ... Effectivement, on a abordé les qua

Jaouad Zaïri absent pour l'UEFA

Source : fcsochaux.fr Touché face à Rennes (il est sorti après une demi-heure de jeu), Jaouad Zaïri ne pourra être du déplacement géorgien du FCSM en Coupe UEFA. Le Marocain souffre d'une entorse du latéral interne du genou qui le tiendra éloigné des terrains entre dix jours et trois semaines. Ilan, auteur d'un triplé lors du match Sochaux-Rennes, disputé le week-end dernier, et quatre de ses coéquipiers souffrent également de blessures. À l’issue de la 10-ème journée du championnat français, Sochaux est classé 9-ème avec 14 points

Marouane Chamakh porte les espoirs du Maroc

Source : FIFAworldcup.com Marouane Chamakh fêtera en janvier ses 21 ans. Pourtant, ses jeunes épaules portent déjà le poids de toutes les espérances marocaines. Ce week-end, un nouveau but capital de l'attaquant a permis aux Lions de l'Atlas d'arracher un précieux point dans la course à la qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Grâce à leur bon 1-1 à Conakry, contre la Guinée, les Marocains restent en effet dans le wagon de tête, alors même que l'on en est presque à la moitié de la compétition préliminaire. Du haut de ses 20 printemps, Chamakh assume désormais le rôle de premier attaquant de la formation nord-africaine. Aux pieds bien nés… La bonne période traversée en L1 par l'attaquant n'a fait que renforcer sa réputation et les attentes qui vont avec. Si les Marocains se sont qualifiés pour deux des trois dernières Coupes du Monde de la FIFA, ils ont mal digéré le fait de se faire doubler par le Sénégal pour une place à Corée/Japon 2002.

Pied en or : Une affaire qui marche

Source : Aujourd'hui Pour une première expérience, l’émission «Pied en or» est une réussite. Un concept qui a réussi à s’imposer, malgré certaines difficultés, dont le désintéressement des instances fédérales et des sponsors. L’opération « Pied en or », qui a pris fin, samedi dernier au Complexe Sportif Mohammed V, avec la naissance d’une nouvelle star du football marocain Hamada Aboumoutaâl, inconnu jusqu’alors, a été un succès à tous les niveaux. À commencer par le concept 100 % marocain, qui a révélé que notre pays regorge de jeunes talents, qui, plus que jamais, ont besoin de ce genre d’initiative pour leur épanouissement. Concept dont l’originalité a séduit plus d’un pays, notamment ceux du Golfe. On se bouscule aujourd’hui au portillon de la boîte pour acheter les droits d’une émission qui a cartonné, avec tout ce que cela va apporter en termes de gain à la société productrice. Pour garantir le succès de cette émission, rien n’a été laissé au hasard. Outre l’encadrement te

GNFE I : le Wydad prend les commandes

Source : Le Matin Le Wydad de Casablanca a pris la tête du classement du championnat du GNFE I à l’issue de la cinquième journée. Profitant du nul concédé par le Chabab de Mohammedia face au Raja, les “Rouges” ont donc pris les commandes grâce à un goal–average meilleur que celui des hommes de Râad. Ceci dit, cette journée a enregistré la première victoire du Hassania d’Agadir. Considéré comme le choc de la journée, SCCM – RCA a énormément déçu tant il fut insipide, ennuyeux, et désolant. Les “Verts” ont montré d’énormes lacunes et leur entraîneur Alain Fiard ses limites. Jouant avec une armada de défenseurs, le Raja n’avait pratiquement pas de milieu de terrain capable d’alimenter les attaquants qui passèrent la majeure partie de la rencontre à errer sur le terrain comme des âmes en peine. Le derby rbati entre Touarga et les FAR a été sanctionné par un nul. Ajeddou avait ouvert la marque pour les hommes de Fakhir à la 44e mn sur penalty et Benguerouh remit les pendules à l’heure à l