Accéder au contenu principal

CAN 2005 juniors: Le Maroc tout près de la qualification

Source : MAP

L'équipe nationale juniors de football a franchi un grand pas vers la qualification à la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2005), après sa large victoire sur le Niger (4-0), samedi à Rabat, en match aller du deuxième et dernier tour des éliminatoires.


Les Lionceaux de l'Atlas, soucieux d'assurer leur présence à la messe continentale en janvier prochain au Bénin, se sont rués en attaque dès les premières minutes de cette rencontre, parvenant à acculer leurs adversaires en défense.


Ils ont monopolisé le jeu au milieu de terrain, d'où ils menaient des contre-attaques rapides pour porter le danger devant la cage du gardien du Niger, Daouda Alassane. Le but commence déjà à se dessiner.


Multipliant les tentatives, ils parviendront effectivement à trouver la brèche lorsque le buteur patenté Mohcine Iajour, bien servi en profondeur par son coéquipier Abdeslam Benjelloune, échappe à la défense et frappe fort dans les filets, donnant l'avantage aux siens (15è).


Mais ce but n'était guère pour déstabiliser les protégés de Amadou Hamey, dont le trio d'attaque (Hamani-Younoussa-Bulus) se trouvait souvent en embuscade devant les filets des Marocains. Suite à un corner (19è), le keeper Amine Bourkadi a mal négocié sa sortie et les Nigériens ont failli en profiter.


A trois minutes de la fin de la première période, l'arbitre sénégalais Ndiaye Samba va expulser un joueur nigérien, Aziz Issoufou, pour avoir farouchement taclé Karim Miftal.


De retour des vestiaires, les visiteurs, même réduits à dix, se montraient plus déterminés à recoller au score. Leurs assauts allaient en effet gêner le gardien marocain Bourkadi, qui a impeccablement sauvé sa cage à maintes reprises.


L'entraîneur national Fethi Jamal procéda alors à des changements qui se sont avérés judicieux, avec la rentrée de Yassine Zouchou, Abdessamad Benhalib et Adnane Mestitaf. Les Lionceaux de l'Atlas vont revenir dans le match pour imposer leur jeu et prendre les choses en main.


Les Nigériens, saignés à blanc, sont totalement effondrés, encaissant dans la foulée trois autres buts en moins de dix minutes. D'abord par Benjelloune (69è), avant que Mohcine Iajour, l'homme du match, n'inscrive son deuxième but (73è), puis un troisième (75è), signant ainsi un triplé combien cher pour ses coéquipiers.


Ce succès retentissant est rassurant en perspective du match retour qui aura lieu dans deux semaines à Niamey.


Les phases finales de la CAN-2005 se dérouleront du 15 au 29 janvier prochain au Bénin, avec la participation de huit sélections, dont celle du pays organisateur, qualifiée d'office.


MAROC/NIGER (4-0) (déclarations)


Voici les déclarations recueillies au terme du match Maroc/Niger (4-0), disputé samedi à Rabat pour le compte de la phase aller du deuxième et dernier tour des éliminatoires qualificatives pour la CAN-2005 juniors de football:


Fethi Jamal (entraîneur de la sélection marocaine): "La rencontre était difficile en dépit de notre large succès. Les joueurs ont livré un bon match car ils ont appliqué à la lettre mes consignes. Notre mission s'annonce délicate au retour, vu les conditions et le climat dans lesquels se déroulera la partie, d'autant plus Tarik Bandamou et Reda Doulyazal comptent deux cartons jaunes chacun. Mais, je reste confiant et optimiste quant à l'avenir de ces jeunes joueurs. Ils sont talentueux et ne leur manque que l'expérience qui viendra avec le temps".


Amadou Hamey (entraîneur du Niger): "Nous nous sommes inclinés sur le score de 4-0, mais le résultat ne reflète nullement la physionomie du match car nous aurions pu faire mieux. Le match se joue en deux matches (aller/retour). Nous avons perdu la première et nous allons tenter de nous ressaisir au retour chez nous et défendre nos chances jusqu'au bout".



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv