Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2010

Ouaddou quitte Nancy

Source : France Football Convoqué par la direction de l'AS Nancy-Lorraine pour "faute grave", Abdeslam Ouaddou a décidé de quitter son club formateur, avec lequel il est en conflit depuis plusieurs mois. Mardi soir, le défenseur marocain a résilié son contrat avec l'ASNL, qui courrait jusqu'en 2012. La veille, il assurait pourtant dans L'Equipe qu'il "ne partirait pas", dénonçant au passage "une stratégie mise en place mis en place depuis plusieurs mois pour me pousser vers la sortie". Après avoir porté les couleurs de Fulham, de Rennes, de l'Olympiakos et de Valenciennes, Ouaddou (31 ans) était revenu à Nancy durant l'été 2008. Deux ans plus tard, le voilà libre de tout contrat.

Hocine Kharja : « il faut que nous changions d’état d’esprit »

Invité sur le plateau de Ma Chaîne Sport, Hocine Kharja, taulier de la sélection marocaine et milieu de terrain du Genoa, n'a esquivé aucune question. Posé, calmé et déterminé, le joueur de 27 ans nous livre ses réflexions sur sa carrière, les Lions de l'Atlas ou la récente nomination d'Eric Gerets. Hocine, transféré l'an dernier de Sienne au Genoa, quel bilan dressez-vous de votre première saison ? Globalement, ce ne fut pas ce que j'espérais. Ma saison a été vraiment malchanceuse. J'ai bien démarré ma saison, en étant rapidement décisif. J'ai inscrit 4 buts en 9 matches. Au mois d'octobre, mon genou m'a lâché. J'ai eu une rupture des ligaments croisés. On avait prévu une période de convalescence de 6 mois, j'ai réussi à reprendre au bout de 3 mois et demi. Et pour mon retour à la compétition contre mon ancien club, Sienne, je me fais une déchirure. Ce qui m'a tenu éloigné des terrains encore un petit moment. 9ème au cl

Chamakh et Arsenal à Casablanca

Source : L'opinion A l'occasion du lancement officiel au Maroc de la prestigieuse école de football "Arsenal Soccer School", les dirigeants de ce légendaire club organisent un point de presse ce mercredi à 10h00, et ce, à la salle de réception au Complexe Sportif Mohammed V. Cette conférence sera rehaussée par la présence de la nouvelle recrue de Arsenal, la star marocaine Marouane Chamakh. Elle sera animée par MM. Abdelwahed Al Kooheji et Paul Shipwright, respectivement président et directeur de "Arsenal Soccer School" au Moyen-Orient et au Nord d'Afrique, ainsi que la représentante du club Mme Sarah Townend. Les Marocains ont souhaité voir Marouane Chamakh gambader sur les belles pelouses de Johannesburg, Pretoria ou Port Elisabeth mais Ils doivent patienter jusqu'à la nouvelle saison pour le découvrir sur les terrains anglais avec Arsenal. A signaler que l'ouverture des portes de "Arsenal Soccer School", qui a élu

La coupe du monde de retour en Afrique en 2026?

Source : AFP Le président de la Confédération africaine de football, Issa Hayatou, croit à un retour de la Coupe du monde sur son continent en 2026. Il estime aussi qu'il n'y a aucune raison qui empêcherait le tournoi de revenir en Afrique du Sud. Hayatou a déclaré mercredi que 2026 constituait la prochaine occasion où le Mondial pourrait revenir en Afrique. Il estime que d'autres nations relativement riches, comme l'Égypte, le Maroc, le Nigeria et l'Algérie, pourraient fournir des stades, des infrastructures et un enthousiasme équivalents à ce qu'on voit présentement en Afrique du Sud. Le président de la CAF a déclaré que l'Afrique du Sud a fait taire le scepticisme quant à sa capacité d'organiser le tournoi, et pourrait être candidate en 2026.

"Soirée Botola" à Casablanca en hommage aux vainqueurs

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a organisé, mercredi soir à Casablanca, sa première "Soirée Botola" pour récompenser les équipes vainqueurs et les buteurs des championnats nationaux de 1ère et de 2è divisions (D1 et D2) et rendre hommage à des figures de proue qui ont marqué de leurs empreintes l'histoire du football national. Lors de cette soirée, le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moncef Belkhayat et le président de la FRMF, M. Ali Fassi Fihri ont remis l'écusson du Championnat D1 à M. Abdelilah Akram, président du Wydad Casablanca, sacré champion du Maroc, doté d'un prix de 2.100.000 dh. Des récompenses financières ont été réservées également aux équipes ayant terminé dans les places de 2 à 5 au classement général, respectivement le Raja de Casablanca (1.700.000 dh), le Difaâ Hassani d'El Jadida (1.400.000 dh), le Kawkab Marrakech (1.200.000 dh), l'Olympique de Khouribga (1.100.000 dh), ainsi qu'

Triste nouvelle pour le football Marocain : La RSS en Amateur

Source : Le Matin Classée 18e, la Renaissance Sportive de Settat n'a pu éviter la descente en Division Amateur où il est difficile d'y jouer. Cela fait quatre ans que la Renaissance au palmarès éloquent, était menacée par les affres de la relégation, mais maintenue par miracle. Comme l'avait si bien dit Rachid Azmy, ancien président, pharmacien d'Etat, "l'équipe vivait comme un malade avec des antibiotiques et comme les médicaments n'ont plus d'efficacité, elle a succombé".

Henri Michel revient au Raja de Casablanca

Source : l'équipe Sans club depuis son départ du Zamalek du Caire (Egypte) en novembre 2009, Henri Michel va retrouver le banc du club marocain du Raja de Casablanca, rapporte L'Equipe de jeudi. L'ancien sélectionneur des Bleus (1984-1988) a rendez-vous vendredi avec le président du club, Abdeslam Hanat, élu ce week-end à la tête du deuxième du dernier Championnat. C'est déjà sous sa présidence que Michel avait officié entre février 2003 et mars 2004. Le Raja est l'un des plus grands clubs au Maroc et en Afrique, et l'un des plus riches.

Mondial 2010 : Le Maroc en a tellement rêvé

Source : l'économiste "Il fait beau. Le temps est clément malgré le soleil en ce 11 juin. Le stade de Casablanca est archi-plein et les 70.000 spectateurs donnent de la voix et aussi annoncent la couleur pour cette première Coupe du monde de football en terre africaine ". "Hé réveilles-toi! La Coupe du monde se déroule à des milliers de kilomètres de ton rêve, bien au Sud, au pays de Nelson Mandela. Mais tu peux toujours en rêver, tu en auras le temps durant les 16 prochaines années en attendant que vienne le tour de l'Afrique de l'organiser". Le Maroc n'a pas su, d'une manière ou d'une autre, saisir sa chance. En fait, il avait mal su choisir ses "amis" parmi les membres votants de la FIFA. Finalement, le réalisme Sud-Africain et Joseph Blatter avaient fini par vaincre la ténacité et l'excès de confiance marocains. De l'avis de nombreux analystes, l'Afrique du Sud n'aurait pu gagner sans l'appui incond

Mehdi Carcela opterait finalement de jouer pour le Maroc?

Source : 7sur7 Interviewé par le journal marocain Almassae, Medhi Carcela a confié son désir de défendre les couleurs de l'équipe nationale marocaine. Le joueur du Standard compte trois sélections chez les Diables Rouges mais toutes ont été effectuées lors de rencontres amicales (Hongrie, Qatar et Croatie). Mehdi Carcela peut donc toujours revoir sa position. Actuellement en vacances à Marrakech, en compagnie de Yasin El Ghanassy (La Gantoise), le choix de Carcela serait lié à la présence au Maroc du manager Rachid Tajmout, qui aurait influencé la décision du joueur. À confirmer à la reprise...

Gerets, dans le top3 des sélectionneurs les mieux payé du monde

L'ancien entraîneur de l'Olympique de Marseille, Eric Gerets, devrait prendre les commandes de la sélection nationale du Maroc dès novembre prochain, selon une information du quotidien belge, Het Laatste Nieuws. Et si l'on en croit le site internet du 10 Sport, le technicien belge ne devrait pas avoir à baisser ses prétentions salariales estimées à 250T000 euros par mois. 3M€/an Gerets : c'est pas un peu trop pour le Maroc ? Dans ce cas là, Eric Gerets deviendrait l'un des sélectionneurs les mieux payés au monde. A titre de comparaison, seul le coach de l'Angleterre, Fabio Cappello fait mieux avec 8,5 millions d'euros annuels. Avec ses 3 millions d'euros par an, Gerets tiendrait la comparaison avec Marcello Lippi (Italie), deuxième sélectionneur le mieux payé du Mondial. Il serait surtout mieux rémunéré que notre Raymond Domenech (560T000€/an), que Vicente del Bosque (Espagne, 1,5M€/an), Dunga (Brésil, 800T000€/an) ou encore Diego Maradona (Ar

Eric Gerets n'entrainera le Maroc qu'au mois de novembre

Source : l'équipe Eric Gerets (56 ans) sera nommé sélectionneur du Maroc dans six mois. L'ancien entraîneur de Marseille a annoncé ce lundi au quotidien belge Het Laatste Nieuws qu'il avait trouvé un accord avec la Fédération marocaine pour prendre le poste en novembre 2010. Le technicien belge, actuellement en poste chez les Saoudiens d'Al-Hilal, va d'abord jouer les quarts de finale de la Ligue des champions d'Asie contre les Qataris d'Al-Gharrafa Doha (15-22 septembre 2010). Il sera officiellement nommé sélectionneur des Lions de l'Atlas après la finale de cette compétition qui se jouera le 13 novembre.

Une nouvelle déception pour le footbal Marocain

Source : Le Matin La sélection marocaine des joueurs locaux n'ira pas au Soudan, après le match nul (2-2) à Casablanca face aux Aigles de Carthage. Ces derniers se qualifient avec l'avantage des deux buts inscrits à l'extérieur. Les Aigles de Carthage sont qualifiés pour les phases finales de la deuxième édition du championnat d'Afrique des nations des joueurs locaux, grâce au match nul (2-2) réussi à Casablanca. Cette rencontre qui s'est déroulée, samedi au complexe sportif Mohammed V, a montré une nouvelle fois les limites du football marocain et de ses techniciens incapables de tenir un résultat qui est en leur faveur. Il faut dire que tout avait bien commencé pour les joueurs de Mustapha El Haddaoui qui ont ouvert le score à la 31e minute sur penalty, transformé magistralement par Amine Errbati, suite à une faute de Khalid Korbi sur Faouzi Abdelghani à la limite de la surface de réparation. L'équipe marocaine aurait pu corser l'addition six

Championnat D2 : Un suspense à couper le souffle

Source : MAP Le Championnat national de deuxième division de football (D2) rendra ce week-end ses dernières sentences, à l'occasion de la 38è et dernière journée, laquelle devra mettre un terme au long suspense, avec certainement son lot de surprises, au bonheur des uns et au malheur des autres. Dans la course à l'accès à l'élite, si la Jeunesse de Kasbat Tadla a déjà scellé sa montée, il va falloir se patienter jusqu'à l'ultime minute de cette journée pour savoir qui du trio Chabab Al-Hoceima, CODM Meknès ou encore l'Union Mohammedia décrochera le second billet menant en première division, dans un moment où rien n'est encore joué pour le maintien, six équipes étant toujours sous la menace de relégation. Ainsi, les Rifains, en position de dauphin avec 58 points, partent avec les faveurs des pronostics pour émerger du lot en recevant le Rachad Bernoussi, un adversaire du milieu du classement (11è). Une victoire devant leur public les catapultera

Equipe Nationale : Gerets en visite à Rabat

Source : l'équipe Gerets sélectionneur du Maroc ? L'hypothèse prend de l'épaisseur après la visite (secrète) du Belge aux responsables de la Fédération. Un responsable du football marocain a indiqué jeudi à l'AFP que l'ancien entraîneur de l'OM, Eric Gerets, avait effectué récemment une discrète visite aux responsables de la fédération du pays. Objet de la discussion : les conditions du recrutement éventuel de l'entraîneur belge, actuellement sous contrat avec le club saoudien d'Al-Hilal, comme sélectionneur des Lions de l'Atlas. "Eric Gerets, accompagné du Français Dominique Cuperly, ancien entraîneur adjoint de Lens et de l'OM a effectué la semaine dernière cette visite à Rabat", a expliqué ce responsable sous le couvert de l'anonymat. "Dominique Cuperly pourrait devenir l'adjoint d'Eric Gerets à la tête des Lions de l'Atlas", selon la même source. Gerets aurait visité son lieu éventuel de réside

Transferts : Boussoufa vers l'Angleterre ou l'Allemagne?

Les clubs Européens se bousculent au portillon pour Mbark Boussoufa. Après l'Angleterre, Hambourg et le Bayer Leverkusen se seraient renseignés. Hambourg et le Bayer Leverkusen suivraient de près Mbark Boussoufa, selon Voetbal Internationaal. Les deux clubs de Bundesliga auraient déjà pris contact avec Anderlecht au sujet du Marocain. Si le milieu de terrain part pour l'Allemagne, il pourrait y gagner un salaire annnuel bien supérieur à ce qu'il reçoit au Sporting : Het Nieuwsblad parle de 4 à 5 million d'euros par an. Seul hic : la somme demandée par Anderlecht pour laisser partir sa perle marocaine. Le Sporting exige un minimum de 10 millions d'euros. De quoi refroidir le Bayer, qui ne veut pas y mettre plus de 7 millions. Mais les clubs allemnads ne sont pas seuls sur le coup... Il y a deux jours, la DH annonçait qu'un club de Premier League était sur le point de transmettre une offre pour "Bouss". Cela se concrétise : Aston Villa est prê

Transferts : Mouhcine Iajour au Wydad pour deux ans

Mouhcine Iajour, l'ancien international olympique qui évoluait cette saison à Charleroi en 1ere division Belge, a signé ce mercredi un contrat de deux ans en faveur du Wydad. Agé de 25 ans, Iajour avait été formé au RCA qu'il a quitté sans l'accord du club pour une équipe suisse avant d'aller rejoindre Charleroi en 2008. Evoluant en attaque, Iajour était considéré jusqu'à il y a de cela trois saisons comme l'une des valeurs montantes du football national, en revenant signer au Wydad il espère relancer sa carrière qui n'a pas trop explosé en Europe. wydad.com

Transferts : Ibrahim Maaroufi pour deux ans au WAC

2eme recrue du mercato d'été, après Luis Jeferson, Ibrahim Maaroufi rejoint le Wydad pour deux saisons, un retour au pays pour ce rifain d'origine qui a grandit entre la Belgique, les Pays bas et l'Italie. Formé à Anderlecht puis aux Pays bas, Ibrahim Maaroufi a ensuite été repéré par les detecteurs de l'Inter qui l'ont immédiatement intégré dans le centre de formation des jeunes du club italien. Rapidement ce dernier prend de l'ampleur et est intégré à l'équipe première ou il cotoit les grandes stars du championnat italien tels que Zlatan Ibrahimovic. Lancé dans le bain à l'age de 16 ans, Maaroufi devient l'un des plus jeunes joueurs de l'Inter à porter le maillot de l'équipe première, mais ce qui était un rêve allait rapidement passer au cauchemar. En effet agé de moins de 20 ans, Maaroufi n'allait jamais réussir à s'imposer en équipe première de l'Inter et allait naviguer entre différents clubs hollandais, italiens

Juande Ramos entraineur du Wydad de Casablanca?

Source : Le Matin Le WAC Casablanca est en passe d'engager l'entraîneur espagnol, Juande Ramos, en tant que manager général du club. Selon Mohamed Batouli, Abdelilah Akram, président du Wydad, est allé, hier, à Madrid afin d'y rencontrer Juande Ramos l'ancien entraîneur de Betis, de Tottenham et du Real Madrid afin de lui proposer le poste de manager du Wydad. C'est cet accord se concrétise, ça serait une première dans les annales du football marocain qu'un club engage un manager général. Pour le moment, on ignore encore les modalités de cet accord et la mission exact qui sera confiée à Ramos en cas de signature de contrat. Mais tout laisse à croire que se serait un poste à l'anglaise avec les pleins pouvoirs sur la gestion technique du club que ce soit l'équipe première, la formation ou bien le recrutement.