Accéder au contenu principal

"Soirée Botola" à Casablanca en hommage aux vainqueurs

Source : MAP


FRMF partyLa Fédération royale marocaine de football (FRMF) a organisé, mercredi soir à Casablanca, sa première "Soirée Botola" pour récompenser les équipes vainqueurs et les buteurs des championnats nationaux de 1ère et de 2è divisions (D1 et D2) et rendre hommage à des figures de proue qui ont marqué de leurs empreintes l'histoire du football national.



Lors de cette soirée, le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moncef Belkhayat et le président de la FRMF, M. Ali Fassi Fihri ont remis l'écusson du Championnat D1 à M. Abdelilah Akram, président du Wydad Casablanca, sacré champion du Maroc, doté d'un prix de 2.100.000 dh.



Des récompenses financières ont été réservées également aux équipes ayant terminé dans les places de 2 à 5 au classement général, respectivement le Raja de Casablanca (1.700.000 dh), le Difaâ Hassani d'El Jadida (1.400.000 dh), le Kawkab Marrakech (1.200.000 dh), l'Olympique de Khouribga (1.100.000 dh), ainsi qu'aux clubs classés de 6 à 12, qui ont reçu des prix allant de 850.000 (HUSA) à 100.000 (FUS).



De leur côté, les clubs de Chabab Kasbat Tadla et de Chabab Al-Hoceima, qui ont accédé au Championnat D1, ont été primés de 600.000 et 500.000 dh, tout comme les meilleurs buteurs des championnats nationaux, Omar Hassi du Widad Fès en 1ère division avec 12 réalisations (100.000 dh) et le Sénégalais Baba N'day de Youssoufia de Berrechid en 2è division avec 14 buts (50.000 dh).



La Fédération a attribué également des récompenses allant de 100.000 à 400.000 dh aux équipes qui ont occupé les 3è, 4è et 5è positions au Championnat D2, à savoir Union Mohammedia, CODM Meknès, Union Temara et Chabab Houara.



En guise d'encouragement aux catégories des jeunes, une prime de 150.000 dh a été attribuée à l'équipe du Moghreb Fès, vainqueur du championnat national juniors.



A cette occasion, un hommage a été rendu aussi à des arbitres qui se sont illustrés au cours de la saison écoulée, dont Khalil Rouissi et Mohamed Yara (arbitres du centre) et Idriss Afifi et Hassan Idrissi (assistants), en plus de l'arbitre international Khalid Ramsis, actuellement en convalescence des suites de sa blessure en décembre dernier lors du match DHJ-FUS au titre de 12è journée du Championnat D1.



Les prix de Fair-play ont été accordés aux équipes du Hassania d'Agadir (D1) et de l'Union de Sidi Kacem (D2).



Au cours de cette cérémonie, un hommage a été rendu à des personnalités sportives pour leurs services louables rendus au sport national en général et au football en particulier, notamment dans le domaine de la gestion, tels que les défunts Mustapha Belhachmi (MCO) , Abderrazak Mekouar (WAC) et Larbi Zaouli (TAS), ainsi que Mohammed Benzakour (MAS), Mohammed Doumou (KAC), Abdelouahed Maach (RCA), Mohamed Moutawakel (SCCM), Mehdi Alaoui (CODM) et Abdelaziz Slimani (FUS).



Intervenant à cette occasion, le ministre de la jeunesse et des sports a loué cette initiative de la FRMF qui constitue un pont de communication entre les différentes composantes du football national et crée l'émulation entre les équipes pour davantage de performances et d'une compétitivité saine et une concurrence loyale.



De son côté, M. Ali Fassi Fihri a indiqué que la saison achevée a été marquée par un grand suspense et un rythme à couper le souffle et que les matches ont attiré des milliers de spectateurs, toutes catégories confondues, mettant en exergue la ferme détermination de la FRMF à tout mettre en oeuvre afin de hisser le football national au plus haut niveau, en perspective du professionnalisme.



Selon les statistiques officielles, le nombre de spectateurs qui ont assisté aux matches de première division a dépassé les 870.000, pour une recette déclarée de 24 millions de dirhams.



Pour la deuxième édition de cette soirée, la Fédération envisage de mettre en jeu d'autres prix comme ceux des meilleurs joueur, gardien et entraîneur et du public exemplaire.



Cette soirée s'est déroulée en présence notamment du premier vice-président du Comité olympique national marocain, M. Kamal Lahlou, de présidents et représentants des clubs et un grand nombre d'anciens joueurs.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le