Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2005

Troussier confirme le retour de Naybet en sélection

Source : MAP Le manageur général et sélectionneur national le Français Philippe Troussier a indiqué que les deux stages organisés, le premier il y a trois semaines en France et réservé aux professionnels, et le second, à court terme pour les joueurs du championnat national, ont pour objectif d'évaluer les compétences humaines et footballistiques des joueurs marocains, en perspective de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2006), prévue du 20 janvier au 10 février prochains en Egypte. Troussier, qui avait pris les destinées des Lions de l'Atlas le 29 octobre dernier en remplacement de Badou Zaki, démissionnaire, a souligné qu'en dépit de sa courte durée (4 jours), le regroupement de présélection qui a réuni 28 joueurs locaux a été très bénéfique et riche en enseignements, à l'instar de celui des professionnels "car il nous a permis d'évaluer le potentiel humain et footballistique des joueurs et leur compétence d'écoute et d'adaptation", a-t-il d

Wydad-Raja : le 100e derby de l'histoire

Source : Le Matin Le derby casablancais Wydad-Raja prévu dimanche prochain à l'ensemble sportif Mohammed V retient l'attention, non seulement des supporters des deux équipes casablancaises, mais celle également des observateurs sportifs à travers le Royaume et même en dehors des frontières où la renommée du derby de la capitale économique au Maroc a atteint celle de Zamalek-El Ahly au Caire ou Espérance-Club Africain à Tunis. Cette saison, cette 100e édition de Wydad-Raja revêt une importance capitale puisqu'elle intervient alors que les deux formations viennent de se qualifier avec brio aux quarts de finale de la Champion's league arabe. Le Wydad a, soulignons-le, sorti le Tihad de Jeddah tenant du titre et le Raja s'en est allé vaincre le Zamalek au Caire sur le score sans appel de 3-0. En outre, le Wydad, leader du championnat avec quatre points d'avance sur le Raja qui est second, est toujours invaincu et désire le demeurer à l'issue de la dixième journ

Le WAC s’accroche - Le RCA s’approche

Source : L'opinion Des buts, des émotions et surtout une évidence ! Le prochain derby rend pas mal de monde nerveux ! C’est ainsi qu’à Laâyoune, le WAC a joué toute une mi-temps à neuf face à la JSM dans une rencontre qui s’acheva sur un score vierge ! Le WAC a gagné un point mais perdu Falah et Sarsar expulsés. Du coup, le WAC à distance respectable néanmoins, voit le RCA s’approcher. Les Rajaouis le doivent à leur victoire face à un DHJ très coriace. Ce furent les Jdidis qui ouvrirent la marque par Arrafi (28ème). Souleymani égalisa pour le RCA (40ème) qui prit les devants ensuite par Iajour (53ème). Les Jdidis nivelèrent la marque par Mourad. Ainsi (58ème) mais les Rajaouis finirent par gagner sur une deuxième réalisation de Iajour (73ème). Parmi les équipes bénéficiaires lors de cette journée, on relèvera le HUSA et l’ASS auteurs de beaux succès. A l’Inbiât, le Hassania fit vite de prendre et de garder une option du succès face au redoutable OCK qui dut s’incliner sur un b

Tirage au sort des quarts de finale de la Ligue arabe des champions

Source : Al bayane Les clubs marocains le Wydad et le Raja de Casablanca rencontreront respectivement en quarts de finale de la ligue des Champions arabes de football, les formations du Hilal (Soudan) et Al Kaddissiya (Koweït). Au terme du tirage au sort qui a eu lieu dimanche à Ryad, les matchs aller des clubs marocains auront lieu à Oum Dormane (Soudan) et au Koweit, le 21 décembre alors que les matches retour seront disputés le 1-er janvier. Par ailleurs, la commission de discipline de l'Union Arabe de Football a décidé dimanche que le Wydad disputera son match contre le Hilal dans une ville distant de plus de 150 km de Casablanca et une amende de 5000 dollars ainsi que les frais de déplacement du club soudanais, des arbitres et des commissaires de Casablanca à la ville où se jouera le match. Cette décision a été prise suite au comportement anti-sportif du public du club casablancais lors de sa rencontre avec l'Ittihad de Jeddah. Programme des quarts de finale : Mouloud

Philippe Troussier tient une conférence de presse mercredi

Source : MAP Le manager général et sélectionneur des équipes nationales de football, Philippe Troussier tiendra une conférence de presse mercredi au centre national Maâmora à Salé. Cette rencontre avec les représentants des médias aura lieu à partir de 14 H 30 en marge du stage de présélection des joueurs évoluant au championnat national de GNFE-1. Un communiqué de la Fédération royale marocaine de football rappelle que Philippe Troussier a modifié le programme et le lieu du stage de présélection, qui aura lieu du 28 novembre au 1-er décembre au centre national Maâmora à Salé et non au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah, comme annoncé précédemment. Ci-après la liste vingt-huit joueurs convoqués pour le stage:. 1- Nadir Lamyaghri (WAC). 2- Tarik Ejjarmouni (FAR). 3- Mustapha Chadli (RCA). 4- Omar Charef (MCO). 5- Mohammed Bestara (IRT). 6- Tajeddine Sami (RCA). 7- Mourad Fallah (WAC). 8- Zakaria Zerouali (RCA). 9- Jaouad Bouaouda (FAR). 10- Abderrahim Chkilit (RCA). 11- Hicham

Statut quo en tête du classement des buteurs

Source : MAP L'attaquant du Mouloudia d'Oujda, Jalal Ajbil, conserve les commandes du classement des buteurs du championnat du GNFE-1 avec quatre réalisations, au terme de la neuvième journée dont les rencontres ont été disputées samedi et dimanche. En revanche, Boukamouch (Ittihad Tanger), Rachid Nouri (Chabab Mohammedia), Amine Kabli (AS Salé) et Aziz Lagraoui (Ittihad Khemisset), ont accédé à la troisième place en signant leur deuxième but lors de cette saison. Voici, par ailleurs, le classement des buteurs:. - Quatre buts Jalal Ajbil (MCO). - Trois buts Mohamed Dlimi Laârousi (DHJ), Abdessamad Bouzidi (ASS), Réda Amghar (IRT), Christian Negro (HUSA) et Abdelaziz Sghir (JSM), Hassan Souari et Brahim Bezghoudi (OCK), Bouchaib Lambarki (RCA). - Deux buts Youssouf Kony et Kabbi (OCS), Youssef Keddioui (FAR), Jaouad Akeddar (OCK), Soufiane Alloudi (RCA), Abderrahim Saidi (WAC), Reda Ryahi (DHJ) et Tarik Benkarroum (UST), Boukamouch (Ittihad Tanger), Rachid Nouri (Chabab

GNFE1- 9ème journée : les résultats

Source : Maroc Football Voici les résultats de la 9ème journée du championnat national Football d’élite. La rencontre de la 8e journée, FAR - Olympic Safi, avait été reportée. AS Salé - Moghreb Tétouan 3 - 0 Raja Casablanca - Difaâ El Jadida 3 - 2 Hassania Agadir - Olympique Khouribga 1 - 0 Union Touarga Rabat - COD Meknès 0 - 2 Ittihad Tanger - Chabab Mohammedia 1 - 2 Jeunesse Laayoune - Wydad Casablanca 0 - 0 Mouloudia Oujda - Olympique Safi 0 - 0 Ittihad Khemisset - FAR Rabat 1 - 1 . Classement Pts J 1. Widad Casablanca 21 9 2. Raja Casablanca 17 9 3. AS Salé 15 9 4. Hassania Agadir 15 9 5. Khouribga 14 9 6. FAR Rabat 13 8 7. Meknès 12 9 8. O. Safi 11 8 9. El Jadida 11 9 10. Laayoune 11 9 11. Ittihad Tanger 10 9 12. Moghreb Tétouan 9 9 13. Oujda 8 9 14. Khémisset 7 9 15. Union Touarga 6 9 16. Mohammédia 5 9

Les buts marocains en championnats européens

Source : Maroc Football Après Hicham Aboucharouane qui a inscrit Samedi son deuxième but de la saison avec Lille contre Nancy, ce fut le tour d’autres marocains de briller ce dimanche dans différents championnats européens. En effet en championnat des Pays Bas, Ali Boussaboun a fortement contribué à l’écrasante victoire de son club le Feyenoord Rotterdam contre l’Héraclès Almelo par 7 buts à 1 en inscrivant un beau doublé. Boussaboun a en effet ouvert le score dés la huitième minute pour le Feyenoord avant de marquer son deuxième but de la journée et son troisième de la saison à la 59éme minute. Grâce à cette victoire, le Feyenoord conserve sa deuxième place du classement de l’Eredivisie avec 31 points à un point du leader le PSV Eindhoven. En Espagne, ce fut le tour de Moha El Yaagoubi de s’illustrer avec l’Osasuna de Pampelune en marquant le but de la victoire de son équipe face au Deportivo Alaves. Il s’agit de la septième victoire d’affilié à domicile pour les Navarrais. Moha a

Francophonie : 20 joueurs convoqués pour l'édition de Niamey

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a convoqué 20 joueurs de la sélection des -20 ans pour prendre part à partir de mardi à un stage de préparation au centre national de Maâmoura. La sélection nationale, qui participera aux V-èmes Jeux de la Francophonie prévus du 5 au 17 décembre prochain à Niamey (Niger), est constituée de joueurs évoluant au championnat national. Le Maroc, vainqueur de l'édition de 2001 à Ottawa, figure dans le groupe B aux côtés du Sénégal, de la RD Congo et de la Lituanie. Voici la liste des joueurs convoqués : 1- Brahim El Bahri (FAR). 2-Ali Ouchla (FAR). 3- Chakib Benzoukane (Kawkab Marrakech). 4-Abdessalam Benjelloun (Moghreb de Fès). 5-Mohammed Amine Bennay (Moghreb de Fès). 6-Mohammed Amine Bourkadi (Moghreb de Fès). 7-Abderrahmane Mssassi (Moghreb de Fès). 8-Yassine Amlil (Olympique Khouribga). 9-Tarik Bendamou (Raja Casablanca). 10-Hicham El Amrani El Idrissi (Raja Casablanca). 11-Yassine El Kordy (Raja Casab

Ligue 1 : Hicham marque

Source : Maroc Football Après avoir joué, il y a quatre jours, son premier match en Champions league face au Benfica de Lisbonne, Hicham Aboucherouane se distingue en championnat avec Lille en marquant le seul but de son club face à Nancy. Dans le match qui se jouait au Stadium Nord de Villeneuve d’Ascq pour le compte de la 16éme journée de Ligue 1, Lille a dominé une équipe Nancéenne qui n’a à aucun moment pu déranger les joueurs de Claude Puel pourtant diminués par l’absence de plusieurs joueurs clés. Les coéquipiers de Hicham ont pourtant été réduit à dix dés la 24éme minute quand Tavlaridis, en position de dernier défenseur, a accroché par le bras du brésilien Kim. Mais les nordistes se sont montré plus combatifs après cette expulsion et ont faillit ouvrir le score à la 30éme par Acimovic, servi idéalement par Aboucherouane, mais son tir passe au-dessus de la cage. De retour des vestiaires, Hicham s’est montré décisif pour Lille en scellant la victoire des siens à la 53éme minut

Salaheddine Bassir: J'étais niyya, je l'ai payé

Source : telquel Par Driss Bennani 1972: Naissance à Casablanca 1995: Champion du Maroc avec le Raja 1996: Champion d'Asie avec le Hilal saoudien 1998: Marque deux buts contre l'Ecosse en France 98 1999: Champion d'Espagne avec le Deportivo Smyet Bak ? Mohamed ben Mohamed Belfqih. Smyet mok ? Idrissi Moudiâ Fatima. Nimirou d’la carte ? BE 63T1962. Quand vous n'êtes pas dans votre café, comment remplissez-vous vos journées depuis que vous ne jouez plus ? Je m'investis de plus en plus dans le travail associatif et gère mes affaires personnelles. J'étudie les langues également. Après le français et l'espagnol, j'attaque l'anglais. Maintenant que j'ai le temps, j'essaie de me rattraper. En un laps de temps très court, vous êtes passé d'un véritable mythe à M. Tout-le- monde. C'est dur ? Dans le milieu, on dit souvent que “lkoura madaymach” (le foot n'est pas éternel). La carrière d’un footballeur a une durée limitée, c

Abdelilah Fahmi pourrait retourner en France

Source : Al bayane L’international marocain et ancien défenseur du RC Strasbourg, Abdelilah Fahmi, qui évolue actuellement au sein du club turc de Gazientepspor, pourrait retourner en France lors du prochain mercato hivernal (31 décembre - 31 janvier), apprend-on de source bien informée. L’ancien alsacien, qui a rejoint Gazientepspor en août dernier, est en contact actuellement avec un club français de Ligue 1 et deux de Ligue 2, ajoute-t-on de même source. Rappelé en équipe nationale par Philippe Troussier, Fahmi, âgé de 32 ans, avait joué 45 minutes du match amical ayant opposé, le 15 novembre dernier à Clairefontaine (France), les Lions de l’Atlas aux Lions Indomptables du Cameroun.

L'Afrique aspire à plus de places au Mondial 2010

Source : Xinhua Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Camerounais Issa Hayatou, a affirmé que la CAF s'emploi à obtenir des sièges supplémentaires pour le continent africain lors de la coupe du monde 2010. Dans une interview publiée jeudi par le Bi-hebdomadaire sportif local "Al-Mountakhab", M. Hayatou a appelé les cinq équipes qualifiées pour le Mondial en Allemagne à prouver leur mérite de représenter le continent, à travers une participation à la hauteur,à même de "contribuer à notre quête pour des sièges supplémentaires"en coupe du monde 2010". L'Afrique est actuellement représentée par cinq équipes aux phases finales d'une coupe du monde. M. Hayatou, qui préside la CAF depuis 1988, a estimé que l'absence du prochain mondial de grandes équipes comme le Cameroun, le Nigeria, le Maroc, le Sénégal et l'Afrique du Sud "est due certainement à l'émergence d'autres équipes africaines qui

Le Raja a préparé le terrain à l’équipe nationale

Source : L'opinion Mercredi soir, le public marocain du football était heureux. A chaque coin de rue et dans chaque ville les gens s’interpellaient : « Tu as vu, ach darrou lihoum ? ? ». « Lihoum », c’était bien sûr les Egyptiens du Zamalek, anéantis par une défaite face au Raja que même les plus audacieux des pronostiqueurs n’osaient prévoir. Le Raja battu 2 à 0 par le Zamalek à Rabat, en Coupe arabe, est parti se qualifier au Caire face à un public égyptien, toujours persuadé que ses footballeurs (et ses journalistes) sont les meilleurs du monde. La gifle reçue par le Zamalek a ébranlé les convictions égyptiennes. Et surtout celles des plus chauds supporters qui voient déjà l’Egypte Championne d’Afrique 2006 lors de la prochaine C.A.N. Mais jeudi matin l’homme de la rue, en Egypte, était beaucoup moins confiant... Désormais, il doute de son football et il appréhende le pire des cauchemars. Que son équipe nationale, qui est tombée dans le groupe du Maroc en CAN 2006 ne s

Chamakh le vit mal

Source : metro L'attaquant bordelais Marouane Chamakh n'apprécie guère son nouveau statut de joker de luxe. Depuis trois matches, le jeune international marocain, si convoité par l'Olympique lyonnais à l'intersaison, n'est plus titulaire avec les Girondins de Bordeaux. Sorti à la mi-temps de la rencontre Toulouse-Bordeaux, il n'est ensuite entré en cours de jeu que durant quatorze minutes face à Troyes, seize face à Nice et trente-deux, dimanche; face à Paris. "Une grosse frustration" Auparavant, il n'avait déjà pas débuté contre Marseille en Coupe de la Ligue. Hier, il livrait ses états d'âme à nos confrères de Sud-Ouest : "'(Dimanche), j'ai vécu une grosse frustration. C'est toujours un match qui me tient à coeur et je pensais bien récupérer ma place... J'étais très déçu de ne pas jouer." Lui, qui se voyait en août disputer la Ligue des champions avec Lyon, mais il avait subi un refus catégorique de la direction g

Ligue des champions arabes: Le Raja écrase le Zamalek à domicile (3-0)

Source : MAP La formation marocaine du Raja de Casablanca a décroché son billet pour les quarts de finale du tournoi de la ligue des champions arabes de football, en disposant de la formation égyptienne du Zamalek 0 à 3 (mi-temps: 0-2), mercredi après-midi au Caire. Les hommes de l'entraîneur intérimaire Jamal Sellami qui ont trébuché en match aller (2-0), ont réussi à relever le défi, grâce Modibo Maiga (9è), Soufiane Alloudi (22è) et Mohcine Iajour (90+2). A noter que cette défaite à domicile est la plus lourde dans l'histoire des participations de Zamalek dans toutes les compétitions internationales.

Classement Fifa: le Maroc toujours au 35e rang

Source : MAP La sélection marocaine de football, qualifiée pour la CAN-2006 en Egypte mais pas pour le Mondial d'Allemagne, a conservé sa 35e place (655 pts) au classement mensuel de la Fédération internationale de football (FIFA), publié mercredi. Au niveau continental, le Maroc stagne à la sixième position, derrière le Cameroun (22è mondial), le Nigeria (25è), la Tunisie (28è), le Sénégal (30è) et l'Egypte (33è). Parmi ces six premières équipes au classement de la CAF, seule la Tunisie a obtenu son billet pour le Mondial-2006. Les autres représentants de l'Afrique à la coupe du monde, à savoir la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Togo et l'Angola, figurent respectivement aux 41è, 50è, 56è et 62è positions dans le classement FIFA. Au niveau mondial, le Brésil, champion du monde en titre, est toujours aux commandes, suivi de la République tchèque qui a délogé les Pays-Bas (3ès). La République tchèque (2e) et l'Espagne (6e), qui se sont qualifiées pour la phase fina

FAR-WAC, le challenge des grands

Source : Liberation Ma Le Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat abritera aujourd'hui à partir de 12h30 le match en retard FAR-WAC comptant pour la cinquième journée du championnat de première division du Groupement national de football élite (GNFEI). Une explication au sommet entre deux grosses pointures du football national qui restent d'ailleurs sur des résultats des plus probants. Les Militaires fraîchement vainqueurs de la Coupe de la CAF, vingt ans après leur premier sacre continental, alors que les Wydadis ont réussi à déjouer les pronostics et à décrocher leur billet, aux dépens des Saoudiens d'Al Ittihad, pour le tour des quarts de finale de la Champion's league arabe. Une confrontation qui s'annonce indécise et où l'avantage du terrain ne plaiderait pas pour autant en faveur des locaux. Le WAC qui n'a concédé aucune défaite jusqu'à présent, avec six victoires et un nul, tâchera de conserver cet élan afin de conforter sa place en haut

L'équipe nationale en stage de pré-sélection

Source : FRMF Un deuxième stage de pré-sélection des joueurs de l'équipe nationale "A", ouvert aux joueurs évoluant dans les clubs marocains, sera organisé au Centre National de Football de la Maâmora du 28 novembre au 1er décembre 2005. Le sélectionneur national a convoqué à ce stage 28 joueurs dont la liste figure dans un communiqué daté du 22 novembre 2005. Les séances d'entraînement programmées les mardi 29 et mercredi 30 novembre sont ouvertes aux représentants des media au complexe sportif Prince Moulay Abdallah à partir de 18 heures. Ci-dessous, les joueurs convoqués au Centre National de Football Maamora le Lundi 28 Novembre 2005 à 11H00 pour un stage de présélection : 1- LAMYAGHRI NADIR (WAC) 2- EJ JARMOUNI TARIK (FAR) 3- CHADLI MUSTAPHA (RCA) 4- CHAREF OMAR (MCO) 5- BESTARA MOHAMMED (IRT) 6- SAMI TAJ EDDINE (RCA) 7- FALLAH MOURAD (WAC) 8- ZEROUALI ZAKARIA (RCA) 9- BOUAOUDA JAOUAD (FAR) 10- CHKILIT ABDERRAHIM (RCA) 11- LOUISSI HICHAM (WAC) 12-

Le Raja de Casablanca sans illusions

Source : Le Matin Le Raja de Casablanca a rallié lundi le Caire où il doit disputer Mercredi à partir de 16 heures le match – retour comptant pour les huitièmes de finale de la Champion's League arabe face au Zamalek. Les «Verts», battus à l'aller sur le sévère score de 2-0, ont rejoint la capitale égyptienne sans grande illusion car il est très difficile de combler un retard aussi important chez un adversaire réputé intraitable dans son antre. Néanmoins et comme en football tout est possible, les Rajaouis essayeront de défendre crânement leurs chances pour un éventuel ticket pour les quarts de finale où leur éternel rival, le Wydad, a déjà accédé en battant dimanche dernier le tenant du titre, le Tihad de Jeddah. Le Raja, semble-t-il, s'apprête toutefois à tirer un trait sur cette compétition arabe cette saison et se tournera résolument vers le championnat pour combler son retard de cinq points sur le leader, le Wydad. Lequel compte encore un match en moins face aux FAR.

Les FAR renouent avec leur glorieux passé

Source : Le Matin Après le KACM en 1996 et le RCA en 2003, les FAR ont à leur touroffert au Maroc le trophée de la CAF, 20 ans après avoir été le premier club marocain à obtenir un sacré continental, des clubs champions. Cet exploit a été attendu après la belle opération réussie au match «aller», bravant les velléités de provocation, la médiocrité de l'aire du jeu et surtout la partialité de l'arbitre gambien. Les FAR avaient fit montre d'une grande maturité à laquelle faut-il ajouter le métier d'un coach futé qui a su éviter à ses joueurs des cartons qui auraient conduit à l'absence de pas moins de 8 éléments au match «retour». Il avait maintenu au repos son joker, Kaddioui. Autant dire que la victoire des FAR n'était nullement improvisée. Cela a été démontré également samedi, grâce à un schéma tactique qui a dérouté tout le monde. Les FAR ont en effet fait par moment le mort pour surprendre l'adversaire à … trois reprises. Personne ne trouvait rien à di

Ligue des champions arabes : L'Olympique de Safi éliminé en huitièmes

Source : MAP Le club marocain de l'Olympique de Safi a trébuché en huitièmes de finale (retour) de la Ligue des champions arabe de Football, devant la formation saoudienne d'Annasr (4 tirs au but à 3), samedi soir au stade Massira à Safi. Dès l'entame de cette rencontre, les joueurs locaux ont pris les choses en main et imposé leur domination pour remporter cette partie et faire oublier leur piètre prestation en match aller (0-2). Les représentants de Safi ne tarderont pas longtemps à chercher la brèche. Et dès la 12e minute, l'attaquant Kobbi a percé la défense saoudienne et grâce à un bon tir, il a réussi à surprendre le portier Mohamed Al-Khoujani. Les hommes de Aziz Amri acculés à satisfaire leur supporters, se sont portés résolument à l'attaque en continuant leur domination sur les péripéties du jeu, ratant par excès de précipitation plusieurs occasions de signer le deuxième but (synonyme d'égalisation), notamment par le biais de Soulaymane, Kobbi et Reg

Champions league arabe : Le Wydad élimine le tenant du titre !

Source : ART-SPORT Le Wydad du Casablanca a réussi un grand exploit en éliminant l’Ittihad du Jeddah, tenant du titre et champion de l’Asie, de la huitième du finale de l’ACL. Les Wydadistes ont réussi de battre l’Ittihad 2-0 au temps réglementaire avant de gagner aux tirs aux buts 4-1. Les deux buts du match ont été marqués par Hicham Al-Wissy à la huitième minute d’un penalty et Mohamed Ben Chérifa à la 61ème minute. Les deux équipes ont joué deux prolongations Le Wydad s’est vengé ainsi pour le football marocain et pour l'Olympique du Safi éliminé hier soir par les saoudiens d’Al-Nasr toujours avec les tirs au but.

Les FAR offrent au Maroc un 10e titre continental

Source : MAP Le club marocain des FAR a remporté la 14è édition de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), en surclassant Dolphin du Nigeria par 3 buts à 0 en finale retour (1-0 à l'aller), samedi après-midi à Rabat. La formation des FAR, championne d'Afrique en 1985 (Champions League), offre au Maroc une troisième consécration à ce niveau après les titres du Kawkab de Marrakech en 1996 et du Raja de Casablanca en 2003. Par ailleurs, les clubs maghrébins restent les plus sacrés en Coupe de la CAF avec dix couronnes sur les quatorze éditions disputées, dont les trois consécutifs glanés par les Algériens de la JSK (2000, 2001 et 2002), un record dans cette compétition continentale qui a démarré en 1992. Pour les Tunisiens, le trophée a été remporté par l'Etoile du Sahel à deux reprises (1995 et 1999), l'Espérance de Tunis en 1997 et le Club sportif de Sfax en 1998. Voici, par ailleurs, le palmarès de la coupe de la CAF:. 1992: Shooting Stars (NGR).

24 joueurs marocains convoqués pour les jeux de la francophonie

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a convoqué 24 joueurs de la sélection des -20 ans à se présenter, mardi prochain, au centre national de Maâmoura, afin de participer à un stage de préparation aux V-èmes Jeux de la Francophonie, prévus du 5 au 17 décembre prochain à Niamey (Niger). Le Maroc, vainqueur de l'édition de 2001 à Ottawa, figure évolue dans le groupe B aux côtés du Sénégal, la RD Congo et la Lituanie. Voici la liste des joueurs convoqués: Brahim El Bahri, Ali Ouchla et Tarik Aboulfath (FAR). Abderrazzak Barouch (Fath Rabat). Chakib Benzoukane (Kawkab Marrakech). Abdessalam Benjelloun, Mohammed Amine Bennay, Mohammed Amine Bourkadi et Abderrahmane Mssassi (Moghreb de Fès). Mohamed Berrabeh (Mouloudia d'Oujda). Yassine Amlil (Olympique Khouribga). Tarik Bendamou, Hicham El Amrani El Idrissi, Yassine El Kordy, Said Fatah, Mouhssine Iajour, Zakaria Jaouhari et Hakim Talima (Raja Casablanca). Noureddine Ez-Zahid (Renaissance Berkane). Abder

Rude épreuve saoudienne pour le Wac et l’ocs

Source : Liberation Ma Engagés dans la Coupe arabe des clubs champions, le Wydad de Casablanca et l’Olympique de Safi, disputeront samedi et dimanche les matchs retour du second tour. L’OCS ouvrira le bal samedi en nocturne (20 GMT), pour accueillir, au stade El Massira de Safi l’équipe saoudienne d’Ennasr, alors que le Wydad jouera dimanche au complexe Mohammed V de Casablanca, contre l’Ittihad de Jeddah. Les deux équipes marocaines qui ont cédé à l’aller sur un score identique (2-0) tâcheront de remonter ce handicap. Les Safiots, entraînés par Aziz El Amri, ne pourront pas compter sur les blessés comme Regadi, Lahcen, Morad, ainsi que Sghiwer qui a écopé d’un carton rouge lors de la confrontation à l’aller et l’ex-wydadi Khama qui ne fait pas partie de la liste arabe. Malgré ces absences forcées, les joueurs de l’OCS vont essayer de renverser la situation. Les Koni, Mellouk, Kobi assurent qu’ils ont les moyens de réussir cette mission. A Casablanca, le wydad tentera de faire de

Ce samedi, Les FAR à la recherche d'un second sacre continental

Source : Le Matin Le club des FAR, qui avait offert au Maroc le premier titre continental au niveau des équipes en remportant en 1985 la Coupe d'Afrique des clubs champions, visera un deuxième titre africain en accueillant, aujourd'hui à Rabat, les Nigérians de Dolphin, en match de finale retour de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Pour parvenir à leur fin, les Militaires, auteurs d'une excellente prestation en match aller et qui se sont inclinés sur un score étriqué de un but à zéro dans les dernières cinq minutes (Bola Bello), devront surmonter ce handicap samedi lors de la rencontre retour. Pour l'entraîneur des FAR, l'équipe s'est suffisamment préparée pour cette confrontation et les joueurs, conscients de la responsabilité qui leur incombe, savent bien que le titre tant voulu par toutes les composantes de l'équipe et les supporters, requiert «la conjugaison des efforts et la mobilisation de toutes les énergies afin de remporter

Issa Hayatou au Maroc pour assister à la finale de la coupe de la CAF

Source : MAP Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Camerounais Issa Hayatou, est arrivé vendredi tôt le matin au Maroc, pour assister samedi prochain à Rabat, au match final retour de la coupe de la CAF opposant le club des FAR à la formation nigériane de Dolphin. A son arrivée, M. Hayatou a été accueilli par M. M'hamed Aouzal, vice-président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), M. Mohamed Moufid, membre de la FRMF et du comité directeur de la formation des FAR, M.Said Belkheyat, membre de la FRMF et ancien membre du comité exécutif de la CAF ainsi que par M. Ahmed Ammor, Secrétaire général de la FRMF. Par ailleurs, lors de cette finale tant attendue par le public marocain, le club des FAR nourrit l'espoir de remporter cette coupe de la CAF, un titre africain qui sera le deuxième dans l'histoire du club après la coupe d'Afrique des clubs champions, remportée en 1985 par la génération dorée des militaires des années 80.

Les harraga du foot

Source : telquel Le 6 juillet 2000, huit footballeurs marocains invités avec leur équipe à disputer un tournoi au Canada s’évaporent dans la nature. Comment est-ce arrivé ? Et que sont devenus ces harraga pas comme les autres ? Rencontre. La Renaissance Sportive de Settat, coachée par un certain M'hamed Fakhir, arrive dans la métropole canadienne au début de l'été 2000 pour participer à un tournoi international organisé par l'Impact de Montréal, l'équivalent pour les Québécois du Raja ou du Wydad Casablancais. La formation settatie est au grand complet. Il y a même plus de monde que d'habitude. “En une année à Settat, je n'ai rencontré que trois membres du comité, mais lors de ce voyage, ils étaient aussi nombreux que les joueurs”, ironise un des huit protagonistes avant de poursuivre :“La relation entre le staff et nous était pratiquement rompue depuis des semaines”. On reproche aux dirigeants leur indisponibilité, “un amateurisme à n’en plus finir”, et su

Soutenons la réforme de notre football

Source : Liberation Ma Sortir notre football de l’ornière passait inéluctablement par l’adoption d’un nouveau plan d’action mais aussi par la recherche des moyens pour le concrétiser. La FRMF s’est inscrite alors dans cette dynamique en signant le 07/06/05 avec le gouvernement et les collectivités locales le contrat-programme pour la mise à niveau du football national. Il faut signaler que plusieurs projets de réforme ont déjà été entrepris auparavant sans être menés à terme. Cette fois-ci, la cote d’alerte a été franchie et il était impératif d’amorcer réellement une vraie action de salubrité sportive. Notre football s’appuie sur des fondements obsolètes et la loi sur l’Education physique et le Sport n’a fait qu’empirer les choses en introduisant il y a plus d’une dizaine d’années la notion d’adhérent. Un choix qui s’est avéré non payant dans la mesure où il n’a pas recueilli les suffrages des supporters pour se transformer en adhérents en réglant des cotisations excessives pour le c

L'affaire Oulmers, symbole des rapports crispés entre les clubs et la FIFA

Source : Tageblatt La polémique concernant les joueurs qui se blessent en équipe nationale, symbolisée par l'affaire Oulmers, a nettement crispé ces dernières semaines les rapports entre la Fédération internationale de football (FIFA) et les clubs, surtout les plus puissants. Assignée devant la justice belge par le Sporting de Charleroi, la FIFA montre des signes d'inquiétude, à l'image de son président Sepp Blatter qui craint »un péril pour le football mondial». Le club de 1re division belge réclame à la Fédération internationale un dédommagement (1,25 millions d'euros) après la blessure de son milieu de terrain marocain Abdelmajid Oulmers avec son équipe nationale le 17 novembre 2004. L'enjeu est de taille et dépasse largement le cas particulier d'Oulmers qui n'a pu jouer pendant huit mois tout en continuant à être payé par Charleroi. Le G14, association de 18 clubs parmi les plus puissants d'Europe, a d'ailleurs décidé de soutenir Charleroi et

Le Maroc et le Cameroun dos à dos

Source : AFP Le Maroc et le Cameroun n'ont pu se départager (0-0) lors d'un match amical de préparation à la CAN 2006 disputé à Clairefontaine à huis clos. Toujours en convalescence après avoir raté leur qualification à la Coupe du monde 2006, ces deux mastodontes africains n'ont pas montré un visage attrayant. L'intérêt de ce match amical sans enjeu entre le Cameroun et la Maroc, encore traumatisés par leur qualification ratée à la Coupe du monde, résidait dans la nécessité d'effacer leurs blessures respectives et de retrouver un nouvel élan. Le Maroc et le Cameroun avaient encore probablement à l'esprit leur dramatique élimination lors du dernier match de qualification au Mondial, respectivement contre la Tunisie et l'Egypte, et ce scénario catastrophe pour le Cameroun du penalty de la qualification raté à la dernière minute face aux Egyptiens. Il y avait également un autre intérêt: jauger un éventuel futur adversaire lors de la Coupe d'Afrique des

Les FAR en quête d'un prestigieux titre continental

Source : Le Matin Les FAR ont rendez-vous samedi prochain avec l'histoire. En effet, les militaires, à la recherche d'un titre continental qui leur échappe depuis plus d'une quinzaine d'années, s'apprêtent à renouer avec leur glorieux passé en recevant l'équipe nigériane de Dolphin pour la finale retour de la Coupe de la CAF. Les hommes de M'hammed Fakhir qui ont subi il y a une quinzaine de jours à Port Harcourt une courte défaite partiront avec les faveurs du pronostic du fait qu'ils joueront à domicile. Mais l'entraîneur des FAR, en fin connaisseur, ne tombe pas pour autant dans un optimisme béat : «Nous aurions aimé inscrire un but à l'extérieur, ce qui aurait facilité quelque peu notre tâche. Malheureusement, ce ne fut pas le cas et samedi nous devrons évoluer avec une extrême prudence», a déclaré Fakhir. En effet, il est toujours difficile de gérer une rencontre au cours de laquelle l'on est obligé de remonter son retard et éviter

GNFE-1 (8ème journée) : Le Wydad ambitieux confirme

Source : 2M Le Wydad de Casablanca s'est imposé face à son poursuivant immédiat l'AS de Salé par 1-0, dans le match au sommet de la huitième journée du championnat national de première division de football (GNFE-1), disputée ce week-end, confortant à la fois sa place de leader et condamnant les Slaouis à reculer à la 4è place. Leaders incontestables avec 19 unités et encore un match en moins contre la formation des FAR, les "Rouges" ont enregistré leur sixième succès de la saison. Seul l'Ittihad de Khémisset a su échapper à leur loi en obtenant le nul à domicile lors de la dernière journée. De leur côté, l'Olympique de Khouribga, sans pitié face à l'Union Touarga (3-0), et le Raja de Casablanca, qui a engrangé les 3 points de son déplacement chez le Chabab Mohammedia (0-1), se sont hissés en deuxième place, à cinq longueurs du WAC. Le club phosphatier, sous la houlette de l'ancien coach national olympique Mustapha Madih, continue donc de gravir le

Troussier : l'objectif est de rendre efficace cette équipe nationale

Source : Al bayane Ouf ! Le cadrant de hôtel du Chalet du Lac où les lions de l’Atlas résident actuellement pour un stage de dix jours indiquait 18h05, pour qu’enfin M.Alaoui, attaché de presse de M.Philippe Troussier me fasse signe que «le sorcier blanc» est prêt à m’accorder l’interview. Entre temps, l’attente fut longue, crispante et irritante. Il est là, je le tiens, ce fut aussi une libération pour mes neurones après une longue attente, depuis 15h 00. Courtois, professionnel, respectueux, précis dans ses objectifs, il aime que chaque chose soit à sa place, méticuleux. Q : Monsieur Philippe Troussier, on vous connaît comme ancien joueur puis en tant qu’entraîneur, mais en tant qu’homme, on connaît très peu de choses de vous. Qu’est- ce que, vous aimez, ce que vous détestez le plus, vos loisirs etc., en bref, que dire de vous en dehors des stades ? R : La vie d’un homme normal, le fait d’être absorbé par une activité professionnelle assez chargée, faite de voyages, de responsabilit