Accéder au contenu principal

Objectif 2008, 2010 au détriment de la CAN 2006 ?

Source : Al bayane

Par Belaïd BOUIMID


La FRMF et sa Commission ad hoc ont choisi M.Philippe Troussier pour succéder à Badou Zaki, à qui les animateurs de la conférence de presse de présentation du coach français ont rendu un vibrant hommage, «pour le bon travail accompli» (sic).


L'alternance (de façade) a donc été préservée, encore que certaines choses ne sont pas encore claires, que ce soit pour les 39000 euros, qui ne souffriront aucun prélèvement fiscal, ce qui double le salaire de 44% et qui donne raison à ceux qui ont parlé de salaire de 76 millions de nos centimes ou encore le cas du coach M'Hamed Fakhir, qu'on a classé à la deuxième place, sans l'avoir jamais sollicité, ni rencontré!


On rappellera que Le Guen a réclamé un salaire de 150 millions, Didier Deschamps 250 millions et un certain Despireux, qui voulait venir au MAS pour 50.000 dh, a réclamé 150 millions !


Dans un pays comme le nôtre, qui n'a pas encore formé de cadres de haut niveau, qui égaleraient un Hassan Harmatallah, porteur d'un diplôme de 4ème degré avec le Français Metsu, il est difficile voire impossible de se mettre au niveau des salaires européens, pour décrocher les grands ténors.


En Afrique, on est encore loin du système professionnel et le Sénégal, pays qui a marqué la Coupe du Monde 2002, a décliné les demandes des entraîneurs étrangers, dont celle de Badou Zaki, pour se suffire de cadres locaux.


Pour des questions de moyens défaillants, car le Sénégal ne peut payer 30 millions à Zaki, un salaire que ne touche pas le Président Me Abdoulay Wade et qui est l'équivalent de 100 salaires, à raison de 5000 dh, pour 100 cadres chez nous, au chômage, au Maroc.


Loin de l'Europe, l'Afrique manque de moyens et le côté financier, quoi qu'on en dise, reste fondamental, dans des pays préoccupés par la mise à niveau économique, le développement humain chez nous, pour se permettre de super-salaires.


Et la contrainte est aggravée, non pour des raisons misérabilistes, non, qu'on nous comprenne bien: le football marocain ne marche plus, il ne génère plus de spectacle et attire difficilement les sponsors et ne présente plus de vedettes sur le marché des godasses.


Oui, le football est une économie, à part entière et si on est, un jour, contraint de payer de gros salaires, il faudrait qu'on le fasse sans charger les caisses publiques et puiser dans le «Mal Al Aâm» (deniers publics), mais assurer une autosuffisance, en vendant le produit footballistique au plus offrant.


De cette manière, on peut se permettre le recrutement de gros calibres, en leur assurant de super-salaires, sans que cela ne choque ni les diplômés chômeurs, ni les smigards, ni la masse des supporters, ni les médias, ni personne dans une société en crise où l'argent est hyper-sacralisé, pour des raisons de répartition inégale.
Voilà pour le côté argent, qu'on a essayé de gommer, comme faisant partie du non-dit, au moment où on tente de refouler la CAN 2006 et de la banaliser, par rapport à des projets de réforme structurelle, portant sur 2008 et 2010.


Non, qu'on ne s'y trompe pas, le dossier a été mal présenté à ce propos, dans une Fédération qui communique toujours très mal et la preuve c'est qu'on est encore venu sans dossier de presse et que les journalistes sont partis sans aucun document.


Autre faille dans l'argumentaire, mûrement réfléchi et pertinent sur certains aspects, c'est l'absence du Directeur Technique National, M.Larguet qui n'a pas été convoqué à cette conférence de presse, où on valorisé l'entraîneur M.Philippe Troussier, dans un rôle de super-cadre, qui coiffera tout le système, y compris la DTN !?
Et voilà la pyramide encore inversée, dans une FRMF qui doit tout entreprendre, pour assurer une très bonne figuration marocaine à la CAN 2006, en Égypte, où les Lions de l'Atlas seront appelés à défendre leur statut de dauphins d'Afrique.


Autrement, on aura beau parler de projets, de réforme et d'autres mesures radicales de mise à niveau, tout le monde lâchera l'équipe actuelle, Philippe Troussier comme ses recruteurs.


On dit que la défaite n'a pas d'amis, cela s'appliquera à cette maudite CAN 2006, qui réunira les meilleures équipes africaines et où le Maroc devrait assouvir la soif des supporters du Maroc, frustrés après une deuxième défaite contre la Tunisie et une élimination en Coupe du Monde!


Souhaitons qu'on n'en arrive pas là et que le Maroc réussisse une bonne campagne au Caire où l'Egypte fera tout, après la Tunisie, pour monter sur le premier podium.


Qui sera deuxième, du Maroc, du Nigeria, du Cameroun, du Sénégal, de l'Afrique du Sud, de la Tunisie ou des nouveaux mondialistes, le Togo, le Ghana, l'Angola ou la Côte d'Ivoire ?

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le