Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2004

une délégation de journalistes étrangers reçue par M. Benabdallah

Source : MAP Le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, a reçu mardi une délégation de journalistes représentant des médias internationaux, notamment, "BBC-Afrique", "ZDF" et "ARD" (Allemagne), "TV5" et "CFI" (France), "Dubai sport" (Emirats), "RFI" et "radio France-Maghreb". Le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, M. Nabil Benabdallah, a reçu mardi une délégation de journalistes représentant des médias internationaux, qui effectue actuellement une tournée au Maroc dans le cadre de la promotion de la candidature du Royaume pour l'organisation du Mondial-2010 de football. En réponse aux questions des journalistes, le ministre a indiqué que la candidature du Maroc jouit du soutien de tout le peuple marocain, soulignant le climat d'euphorie qui s'est emparé des citoyens lors de la participation du onze national à la CAN-2004 en Tunisie. Il a en outre

De nouvelles recrues pour Maroc-Angola

Source : 2M Le sélectionneur des Lions de l'Atlas, Baddou Zaki, a retenu vingt-deux joueurs dont cinq seulement évoluent au championnat national, en perspective du match amical contre l'Angola, prévu mercredi à Rabat dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2006 (Egypte) qualificatives pour le mondial 2006 (Allemagne). Le coach national a ainsi retenu pour la première fois l'actuel buteur du championnat national, Ahmed Ajeddou (7 réalisations), sociétaire du club des FAR, le joueur de l'équipe olympique Mounir Diane (Lens/France) et Ali El Omari (Boavista/Portugal). Cette nouvelle liste comprend également le retour du gardien de but Karim Zaza (FC Brondby/Danemark), le sociétaire du club allemand (Disbourg), Abdelaziz Ahnafouf et le joueur du Raja de Casablanca, Noureddine Kacimi. S'exprimant lors d'un point de presse au siège de la Fédération Royale Marocaine de Football, Zaki a expliqué que l'équipe nationale n'a d'autre choix que de vaincre, loin

Mondial-CAN 2006: Le programme des Lions de l'Atlas

Source : Maroc 2010 Les Lions de l'Atlas disputeront trois matches amicaux en perspective des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2006) qualificatives pour les phases finales de la Coupe du monde (Allemagne). Le premier match officiel de la sélection marocaine est prévu le 6 juin prochain contre la Malawi. Le protégés de Zaki disputeront deux rencontres amicales, respectivement, face à l'Angola (mercredi prochain à Rabat) et l'Argentine (le 28 avril à Casablanca. Le troisième match est programmé pour le 18 août prochain, contre un adversaire qui sera déterminé ultérieurement. Les Lionceaux de l'Atlas évolueront dans le groupe E qui comprend également la Tunisie, le Kenya, la Guinée, le Malawi et le Botswana. Le calendrier des matches jusqu'au 4 septembre 2004 : 31 mars 2004 (Amical) : Maroc - Angola 28 avril 2004 (Amical) : Maroc - Argentine 6 juin 2004 (Officiel) : Malawi - Maroc (Mondial et CAN 2006) 19 juin 2004 (Officiel) : Maroc - Kenya

Al Mountakhab fête ses stars sous le signe: Tous pour 2010

Source : Aujourd'hui Le bi-hebdomadaire «Al Mountakhab» organise, ce soir, la 14ème « Nuit des stars » qui fête les sportifs qui se sont illustrés tout au long de l’année 2003. Entretien avec son directeur Mustapha Badri. ALM : Aujourd’hui, «Al Mountakhab» est à l’honneur avec la 14ème « Nuit des stars », quelle est la particularité de cette édition? Mustapha Badri : La « Nuits des stars » n’est pas uniquement l’anniversaire d’«Al Mountakhab». C’est notre manière de fêter les sportifs qui se sont illustrés tout au long de l’année 2003 d’une part. C’est également un forum sportif qui réunit dirigeants, pratiquants et observateurs en un seul lieu, dans une ambiance festive. Nous étions les premiers à organiser une rencontre annuelle ayant pour but de célébrer les sportifs nationaux. C’était une année après le lancement d’«Al Mountakhab» en octobre 1986. La « Nuit des stars » a dû s’éclipser par la suite pendant trois ou quatre années mais a repris de plus belle, par la suite, pour

Zaki dresse son plan d’action

Source : Aujourd'hui Ils étaient nombreux vendredi matin au siège de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à assister à la conférence de presse tenue par le staff technique de l’équipe nationale, la première après son retour de Tunisie. Ceux qui s’attendaient à des révélations sur la reconduction du contrat de l’entraîneur national sont restés sur leur faim, ce contrat étant « toujours en négociations ». Cette conférence de presse était surtout l’occasion pour l’entraîneur des Lions de l’Atlas de présenter le programme des rencontres amicales et officielles que ces derniers sont appelés à jouer pour les six prochains mois, avec un seul objectif, assurer une double qualification à la Coupe du monde et à la Coupe d’Afrique des Nations en 2006. Ce qui est synonyme d’une première place dans le groupe de qualification qui comprend également la Tunisie, le Malawi, le Kenya et le Botswana. « Nous ne pouvons nous contenter d’une deuxième place qui nous priverait d’une présence

Les lionceaux se qualifient aux Jeux Olympiques d'Athènes.

Source : Maroc 2010 Les lionceaux se qualifient aux Jeux Olympiques d'Athènes. Le Maroc gagne face à Angola : 2-1. L’Ethiopie perd contre Ouganda : 1-2. Le Maroc termine premier du Groupe C, se qualifiant ainsi aux Jeux Olympiques d'Athènes. Les deux buts des Lionceaux de l'Atlas ont été marqués par Bouabid Bouden (14è, 38è sur penalty). L'unique but des angolais a été inscrit par Antonio Mendonca (35è). A Kampala L’Ethiopie perd devant l'Ouganda (2-1). Félicitations aux lionceaux de l’Atlas. Classement final du groupe C : Pts J G N P Bp Bc Dif 1. Maroc 11 6 3 2 1 12 3 +9 2. Ethiopie 9 6 3 0 3 4 10 -6 3. Angola 7 6 2 1 3 7 4 +3 4 Ouganda 4 6 1 1 4 4 10 -6.

Just Fontaine prévient : « L’Afrique du Sud... c’est trop risqué »

Source : L'opinion Meilleur buteur d’une Coupe du Monde (c’était en Suède année 1958, avec 13 buts, un record qu’il détient toujours) Just Fontaine, il connaît le vrai sens du mot organisation pour l’avoir vécue, (organisation, entendez bien d’une Coupe du Monde). Les hôtels, le transport, la billetterie, les stades, les moyens de communication ; Dieu merci le Maroc est sur la bonne voie, beaucoup de progrès ont été faits et s’il y’a un domaine où le Maroc excelle c’est bien sûr celui de la sécurité, cas qui n’est pas du tout celui de son concurrent n° 1, l’Afrique du Sud. Des Africains du Sud qui certes lors du dernier vote relatif à l’organisation de la Coupe du Monde 2006 ont été très proche de la victoire finale ; il ne faut pas jouer à la carte de la compensation comme à la carte de... Mandela ; l’apartheid, le Maroc n’a jamais connu ce genre de situation, messieurs les votants, en leur âme et conscience ne doivent pas sacrifier la planète football (joueurs et supporters) po

Maroc 2010: Les chantiers battent le plein

Source : Liberation Ma Une chose est sûre, le Maroc y croit. Il croit en ses chances qui sont d’ailleurs réelles; En témoigne, cette ardeur avec laquelle la campagne est menée. Avec compétence aussi. Après d’autres médias tours qui ont concerné les confrères étrangers, c’était au tour d’une trentaine de journalistes nationaux d’aller constater sur le terrain l’avancement des travaux. C’était plutôt rassurant La première étape de ce «mini-périple» Casablanca-Tanger. A peine avait-on pris conscience du décollage qu’il fallait se préparer pour l’atterrissage. Autre atout de taille auquel les votants ne sauraient être insensibles surtout qu’il s’applique à tous les sites et à toutes les villes retenues pour accueillir les matches du mondial 2010. Un échantillon de l’infrastructure hôtelière servi le soir-même, via «le Movempik», un modèle du genre que les invités du Mondial sauront apprécier à coup sûr. Le lendemain une double visite s’imposait avec pour entrée la nouvelle gare ferroviai

Le Maroc de challenger en favori estime M. Saâd Kettani

Source : MAP Le dossier marocain pour le mondial 2010 a remonté l'handicap d'image de départ et se positionne en tant que l'un des favoris pour gagner le défi d'abriter ce rendez-vous planétaire, a déclaré le président de l'Association Maroc 2010, M. Saâd Kettani. A cinquante jours de la décision finale, l'opération séduction est dans sa phase ultime, dans les cent derniers mètres. "L'enjeu est de taille et il faut redoubler d'efforts pour tenter de convaincre, de s'assurer de la fidélité et de casser les blocs des sympathies des uns et des autres", a-t-il indiqué dans un entretien à la MAP. Au départ, la candidature marocaine avait démarré avec un point au dessous de zéro et c'était un véritable challenge. L'équipe, composée de jeunes managers nationaux consolidée par l'apport d'experts chevronnés au fait de la culture de la FIFA, a pris à bras le corps ce dossier avec l'envie de gagner." C'est un groupe com

Onze national : du pain sur la planche

Source : Menara L’équipe nationale de football disputera un match amical contre l’Argentine le 28 avril prochain au Complexe Mohammed V à Casablanca. Le match aura bel est bien lieu, et il rentre dans le cadre de la promotion de la candidature du Maroc pour le Mondial 2010. L’équipe nationale rencontrera l’Argentine en match amical le 28 avril prochain au Complexe Mohammed V à Casablanca. Le match a été prévu il y a bien des mois, avant la Coupe d’Afrique des nations (Tunisie 2004). Il va sans dire que l’équipe argentine est un excellent sparring-partner pour le Onze national qui se prépare pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations et la Coupe du monde 2006. L’Association Maroc 2010 veut faire de ce match une occasion de promouvoir la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde 2010. A l’occasion de ce match, le Complexe Mohammed V sera fermé jusqu'au jour de cette rencontre. Ainsi les matchs Raja de Casablanca-Kawkab de Marrakech et Wydad d

Larbaâ Shoul prête pour la transmission des matchs

Source : l'économiste «Le Maroc dispose de tous les moyens technologiques nécessaires à la transmission d'une compétition de haut niveau». L'affirmation est de Mustapha Boukhras, président du Complexe Mohammed V pour les télécommunications par satellites. Le complexe, construit sur une superficie de 50 ha dans la région de Shoul à 30 km au nord de Rabat, est un véritable joyau de technologie. C'est ce qui fait dire à Boukhras que “le Maroc est fin prêt pour assurer comme il se doit la transmission de tous les matchs de la Coupe du monde 2010”. Il ne faut pas plus que quelques semaines pour que tout soit adapté au contexte de la Coupe du monde. Il ne faut pas plus que quelques raccordements aux différentes unités, qui émettront à partir des stades, pour qu'il arrose tous les pays du monde. Cela est rendu possible grâce au réseau haut débit développé. Le Maroc, rappelle Mustapha Boukhras, est connecté aux principaux réseaux satellitaires, notamment Arabsat, Eutelsat

Tout sur le dossier marocain : C’est comme si vous y aviez participé

Source : L'opinion Dans le cadre de la promotion de la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du Monde 2010, le Comité chargé de cette candidature a planifié toute une série de visites au profit de la presse internationale et nationale. Ces visites ont pour but de faire découvrir aux médias étrangers les possibilités et les capacités de notre pays à accueillir cet événement mondial. Quatre média-tours ont été déjà organisés ces dernières semaines. Ils ont permis à la presse étrangère de constater de visu les grands chantiers déjà entamés dans les principaux sites désignés, pour abriter les compétitions du mondial à savoir Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir, El Jadida, Tanger, Fès et Meknès. Plus de 70 journalistes internationaux se sont rendus sur ces lieux et ont pu s’encquérir des travaux en cours de réalisation. Pour que la presse nationale ne soit pas en reste, le Comité de la candidature Maroc 2010 a tenu à ce qu’elle soit associée à ce formidable défi. C’est

Blatter en visite au Maroc les 7 et 8 avril

Source : AFP Le président de la Fédération internationale de soccer (FIFA), Joseph Blatter, est attendu le 7 avril au Maroc pour une visite de deux jours, axée sur la candidature marocaine pour l'organisation du Mondial-2010, a-t-on appris mardi de source autorisée à Rabat. Cette visite figure au programme de M. Blatter depuis le début de l'année et intervient après la visite d'une semaine qu'avait effectuée au Maroc, du 8 au 14 octobre 2003, une commission d'inspection de la FIFA. Il s'agit d'une visite protocolaire semblable à celles que le président de la FIFA avait récemment entreprises en Tunisie et en Egypte, deux autres pays concurrents à l'organisation de la Coupe du monde 2010. Avant le 15 mai, date de la désignation du pays hôte de ce Mondial par la FIFA, Joseph Blatter compte également visiter l'Afrique du sud et la Libye qui sont également candidats pour accueillir cet évènement planétaire. Au cours de sa visite au Maroc, M. Blatter,

Maroc 2010 : A J-53, il faut y croire

Source : l'économiste · Une approche «business» a été choisie pour présenter le dossier de candidature A 53 jours du vote de la FIFA désignant le pays qui sera chargé de l'organisation de la Coupe du monde de football en 2010, les chances du Maroc semblent se consolider. A en croire différents articles de presse et déclarations de hauts responsables du Comité exécutif de la FIFA, le «Maroc a présenté un dossier technique très solide. Le meilleur qu'il ait été donné à cette organisation d'examiner». La déclaration est de Joseph Blatter, le patron de la FIFA. En effet, le Royaume a concocté un dossier fiable et réaliste. Toutes les exigences et stipulations du cahier des charges ont été respectées. «Un dossier en béton», affirment les responsables du dossier de candidature. Des affirmations qui laissaient sceptiques plus d'un, il y a encore un mois. Sur le terrain, les travaux d'infrastructure, entamés il y a quelques mois, ont de quoi les convaincre. «Nos chances

Maroc 2010 : A fond les chantiers

Source : l'économiste Tanger, Marrakech et Agadir auront leurs grands stades d'ici 2007, avec ou sans la Coupe du monde A quelques kilomètres de l'entrée de la ville de Tanger, en venant de Rabat, un gigantesque chantier se dresse. Le Stade de Tanger est en construction. Les 34 journalistes de la presse nationale écrite et audiovisuelle, qui ont participé du 18 au 21 courant à un «Média Tour», n'en croyaient pas leurs yeux. Ils sont devant un chantier propre et bien avancé. On disait que la construction de ce stade avait pris beaucoup de retard. Il était agréable de constater que c'est faux. Les travaux prendront fin sur ce chantier en juin 2007. Le stade de Tanger aura une capacité de 69.000 places. Si jamais l'organisation de l'édition 2010 est confiée au Maroc, ce stade accueillera une demi-finale. Le deuxième stade en construction est celui de Marrakech. Le choix du site de construction de ce stade obéit à plusieurs critères. D'abord, non loin de l

Youssef Bencheqroun : L’ingénieur de Maroc 2010

Source : Aujourd'hui Le «nouveau Maroc», argument de base de la candidature marocaine à l’organisation de la Coupe du monde 2010, se reflète partout dans le dossier national. Cette quatrième candidature n’a rien à voir avec celles qui l’ont précédée. Une aussi grande ambition ne peut être réalisée que par de jeunes cadres marocains. Youssef Bencheqroun est de ceux-là. Au sein de l’Association «Morocco 2010», il est en charge d’un volet très important de la candidature nationale, celui des infrastructures, sécurité et services. Bref, tout ce qui a fait défaut aux précédentes candidatures nationales. Et il en est conscient. Mais il préfère mettre en évidence ce qui a changé depuis la troisième et dernière candidature. «Le Maroc est capable d’organiser la Coupe du monde de football», déclare-t-il d’emblée preuves à l’appui. Le sourire tout le temps au coin des lèvres, Youssef Bencheqroun, la trentaine malgré les fils d’argent qui strient déjà sa chevelure, énumère les stades existants

Sur les sites de Maroc 2010

Source : Aujourd'hui A la fin de semaine dernière, une trentaine de représentants de la presse nationale ont, en quelque sorte, effectué le même périple que les inspecteurs de la fédération internationale de football, venus du 7 au 14 octobre dernier pour juger de la capacité du Royaume à organiser le plus grand événement footballistique du continent. Sauf qu’ils n’ont vu que trois villes, Tanger, Fès et Marrakech, des villes dont l’infrastructure sportive, routière et hôtelière est en pleine expansion. Dans cette tournée, ils étaient accompagnés par des responsables de l’association «Morocco 2010» notamment Youssef Bencheqroun, responsable du pôle infrastructures, sécurité et services et Mohamed Zghari, responsable de la Mobilisation nationale. Première escale de cette tournée, la perle du Détroit qui accueillera plusieurs rencontres de la Coupe du monde dont une demi-finale et dont le stade est actuellement en chantier depuis plusieurs mois. Une visite qui a eu lieu vendredi mati

La dernière ligne droite

Source : Aujourd'hui Le 15 mai, une date qui verra la désignation à Genève du pays qui accueillera la Coupe du monde de football en 2010. Les 24 membres du Comité exécutif de la toute puissante FIFA auront à choisir entre cinq pays africains, à savoir l’Afrique du Sud, l’Egypte, la Tunisie, la Libye et le Maroc. Ce sera donc l’heure de vérité pour le Comité de candidature marocain et l’association Morroco 2010 en charge du dossier. Sur cette dernière ligne droite, trois étapes importantes sont à retenir. La première aura lieu les 7 et 8 avril prochain, date de la visite du président de la Fédération internationale de football (FIFA) et celui de l’Union asiatique de football au Maroc. Joseph Blatter et Mohamed Ben Hammam, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, viendront constater de visu les avancées réalisées par le Royaume par rapport aux trois précédentes candidatures, et ce dans le cadre d’une tournée qui les mènera dans tous les pays africains en lice pour l’organisation du Mondial

Said Belkheyat désigné membre de l'association Morocco 2010

Source : MAP L'ancien membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), Said Belkheyat, a été désigné membre au sein de l'association "Maroc-2010" chargée de la promotion de la candidature du Royaume à l'organisation de la Coupe du Monde 2010. M. Youssef Benchekroun, directeur des infrastructures, de la sécurité et des services du "Maroc 2010", a indiqué que l'association a choisi M. Belkheyat pour contribuer à la relance du dossier du Royaume et ce, en raison de son expérience et ses bonnes relations notamment avec les membres des deux bureaux exécutifs de la CAF et de la Fédération internationale de football (FIFA). L'association "Maroc 2010" a demandé à M. Belkheyat, qui n'a pas été réélu au sein du bureau exécutif de la CAF, à devenir un de ses membres eu égard au respect dont il jouit notamment auprès des membres du bureau exécutif de la FIFA, a affirmé M. Benchekroun. Said Belkheyat est également me

Mondial-2010: Le Maroc dispose des technologies pour assurer la retransmission des grands événements

Source : MAP Marrakech, 21/03/04 - Le Maroc, qui dispose de moyens technologiques de pointe, est fin prêt pour assurer la retransmission des matches de la Coupe du Monde 2010 de football, si son organisation est accordée au Royaume, a affirmé le président du Complexe Mohammed V des télécommunications par satellites à Shoul, Mustapha Boukhras. Dans une déclaration à la presse, à l'occasion d'une visite effectuée samedi au Complexe par un groupe de journalistes marocains dans le cadre de la promotion de la candidature nationale, M. Boukhras a mis en exergue l'expérience dont dispose le Maroc dans l'organisation de grandes manifestations mondiales, en plus de sa connexion aux principaux réseaux satellitaires (Arabsat, Eutelsat, Intelsat). Etendu sur une superficie de 50 hectares, le Complexe Mohammed V des télécommunications par satellites à Shoul, mis en service à partir de 1970, a été le premier du genre aux niveaux africain et arabe. Lors de leur séjour au Maroc, le

Mondial-2010: Les complexes de Tanger et Fès deux joyaux pour promouvoir la candidature marocaine

Source : MAP Les complexes de Tanger et Fès deux joyaux pour promouvoir la candidature marocaine. M. Joseph Blatter et M. Mohamed Benhammam effectueront une visite dans le Royaume, les 7 et 8 avril prochain. Le Maroc mettra à profit le match devant l'opposer, le 28 avril prochain à Casablanca, à la sélection d'Argentine. Des soirées pour promouvoir le dossier marocain seront organisées sous le signe "le patrimoine sportif marocain". Fès, 21/03/04 - Le complexe sportif de Tanger en cours de construction, et celui de Fès dont les travaux ont pris fin, sont des joyaux pour la promotion de la candidature marocaine à l'organisation de la Coupe du monde 2010 de Football, a indiqué le directeur des infrastructures, de la sécurité et des services de l'association "Maroc 2010", M. Youssef Benchekroun. Dans une déclaration jeudi à la MAP, en marge d'une visite organisée au profit d'environ 40 journalistes marocains représentant différents méd

Coupe du monde 2010 : Le Maroc favori ?

Source : telquel A deux mois du scrutin décisif, le Maroc réalise une belle remontée. Aujourd’hui, notre dossier a comblé son retard et nous avons retrouvé une crédibilité internationale. Suffisant pour gagner ? Par Réda Allali Résumé de l’épisode précédent : le Maroc est candidat, pour la quatrième fois de son histoire, à l’organisation de la Coupe du monde. Notre dossier a été conçu dans le scepticisme général, tant du côté de la FIFA que de la population marocaine, toutes deux lassées de voir les promesses s’accumuler et les déceptions avec. À deux mois du scrutin décisif, prévu le 15 mai, la situation est très différente. Pour le Marocain, ce qui était un rêve prétentieux relève aujourd’hui d’une possibilité sérieuse. La raison de ce retournement est claire : la performance des Lions de l’Atlas en Tunisie. En arrivant en finale, après avoir offert un beau spectacle tout au long du tournoi, les joueurs de la nouvelle génération ont réconcilié les Marocains avec le football. L’ond

3 votants sur 24 était au maroc la semaine derniére

Source : L'opinion Le président de la CAF, Issa Hayatou, membre du Comité exécutif de la FIFA, et à ce titre l’un des principaux votants pour l’attribution de la Coupe du Monde 2010, était la semaine dernière au Maroc. Mais officiellement, sa présence n’avait rien à voir avec le football, il était là pour une question de femmes. Membre de la commission « Sport et Femmes » au sein du CIO, il est venu participer aux travaux de la session spéciale qu’a consacrée le CIO à la place de la femme dans le sport, réunion qui s’est tenue du 8 au 10 mars dernier à Marrakech. Cependant, Issa Hayatou, à la clôture des travaux du CIO, s’est offert deux jours de repos dans la capitale du Sud, accompagné de son épouse Marie Pierre et de l’aîné de ses fils, Abdoulaye. Deux autres membres du Comité exécutif de la FIFA, également accompagnés de leur épouse, séjournèrent à la même période à Marrakech. Il s’agit de MM. Diakité (Mali) et Aloulou (Tunisie). 3 votants sur 24, se baladant dans les rues