Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2006

L'international Marocain Boukhari prêté au Betis ?

Source : Football365.fr Selon nos confrères de BUT! Nantes dans leur édition du jeudi 30 novembre, Nourdin Boukhari devrait quitter le FCNA durant le Mercato hivernal. Le milieu de terrain international marocain serait prêté avec une option d'achat de 3M€ au Betis Séville. Arrivé à l'intersaison en provenance de l'Ajax d'Amsterdam, Nourdin Boukhari (26 ans) pourrait quitter Nantes durant le Mercato hivernal. Le milieu de terrain marocain intéresse le club espagnol du Betis Séville. Boukhari n'est apparu qu'à six reprises en L1 et a inscrit deux buts.

Hicham Mahdoufi plus proche que jamais de l'Europe

Source : Liberation Ma La piste du Golfe et des Pays-Bas étant écartée, Mahdoufi est pressenti en Liga, Ligue 1 ou encore en Premiere League. A l'approche du mercato d'hiver, l'ensemble des clubs s'activent pour dénicher la perle rare devant en principe combler un poste défaillant ou un éventuel départ. Une période de transfert qui coïncide avec la mi-parcours du championnat durant laquelle les recruteurs et superviseurs lorgnent la bonne affaire, tant qu'il y a un sacré pactole à se partager. Ainsi, s'il y a un transfert des plus pressenti, c'est celui de l'international Hicham Mahdoufi, plus proche que jamais de l'Europe. La piste des pays du Golfe et du championnat néerlandais étant écartée, le sociétaire de l'Olympique de Khouribga pourrait fort bien atterrir en Liga (Espagne), en Ligue 1 (France) ou en Premiere League (Angleterre). Pour ce faire, Mahdoufi a opté pour le processus adopté par les professionnels du Vieux Continent ou d'A

Un jeune Norvégo-Marocain en Championnat Anglais?

Le jeune attaquant de Fredrikstad (D1 norvégienne), le Norvégien d'origine marocaine, Tarik Elyounossi (18 ans) a été désigné meilleur jeune joueur norvégien de l'année et est estimé comme une des valeurs montantes du football norvégien. Il a évidemment attiré l'attention de grands clubs européens comme Chelsea, qui lui avait déjà proposé deux offres d'essais, qu'il a déclinées. Par ailleurs, Portsmouth,qui piste le joueur depuis plusieurs mois, se montre également intéressé à attirer le jeune Norvégien, mais pour l'instant, Elyounossi, qui a la tête sur les épaules, a refusé les différentes offres et a déclaré au quotidien norvégien Aftenposten: " J'ai découvert que Portsmouth me piste depuis six mois. J'ai décliné la sélection norvégienne des moins de 21 ans, parce que j'avais des devois scolaires à rattraper; j'ai donc estimé que ce n'était pas adéquat d'aller à Portsmouth, alors que j'avais décliné la Norvège". Elyouno

Transferts : Le jeune Marocain Abdel Taarabt rejoint Tottenham

Source : Football365.fr Abdel Taarabt (17 ans) va être transféré du RC Lens à Tottenham dans les prochains jours annonce La Voix Du Nord pour 3,5 millions d'euros. En conflit avec certains pros comme Sidi Keita et Grégory Vignal, le Lensois Abdel Taarabt ayant eu des demandes trop importantes au moment de négocier son contrat pro avec le Racing va être transféré indique mardi La Voix du Nord. Le pensionnaire du centre de formation s'est mis d'accord avec Tottenham : « J'ai discuté avec Martin Jol, le coach de l'équipe première. Il tenait absolument à m'avoir » explique Taarabt. Il signera le 15 décembre annonce le quotidien du Nord.

Benatia, c'est 3 millions d'euros

Benatia devrait rester à Tours... Au moins jusqu'a la fin de la saison. En effet, interrogé par Foot Mercato, l'agent du jeune marocain, Laurent Lachaux, nous a déclaré qu'il lui paraissait impossible que Medhi Benatia puisse quitter le FC Tours d'ici la fin de saison. Le natif de Courcouronnes devrait même réintégré l'Olympique de Marseille en fin de saison selon ses propres dires. S'il n'a effectivement pas nié les contacts avec Rennes, Toulouse ou encore Sochaux, Laurent Lachaux a tenu tout de même à nous signaler que Benatia se trouvait sous contrat avec l'OM jusqu'en juin 2008 et qu'il ne devrait pas partir pour moins de 3 millions d'euros. source : football.fr

Champions league Arabe : le Raja éliminé par l'Ahli de Jeddah

Source : ART-SPORT L’Ahli Jeddah s’est qualifié au quart de finale de l’ACL en décrochant un nul de 3-3 à Rabat contre le Raja, tenant du titre, dans un match qui a mis le public dans tout ses états. Avec le nul de 1-1 concédé à Jeddah, le Raja a commencé le match très calmement sachant que ce résultat le qualifierait. Après 15 minutes de jeu l’Ahli Jeddah a commencé à menacer les buts du gardien marocain jusqu’à ce que Walid Al-Gahdali n’ait ouvert le score à la 36ème minute du jeu en marquant une balle mal dégagée par le gardien du Raja. 8 minutes après, le défenseur et capitaine du Raja Abdellatif Jrindou remet les pendules à l’heure pour son équipe en marquant le but d’égalité sur un coup franc aussi mal dégagé par la défense. Toute l’excitation et la passion étaient en deuxième période. A la 50ème minute Malek Moaz tête une balle qui sautait dans la surface alors qu’aucun défenseur du Raja ne s’était présenté pour la dégager. En sentant le danger, les hôtes ont vivement réagit

Mémoire. Le fabuleux destin du Père Jégo

Source : telquel 46 ans après sa mort, Mohamed Affani, alias le Père Jégo, demeure un mystère. Connu (à tort) pour être le fondateur du WAC et du Raja, cette figure emblématique du football marocain a marqué toute une époque. Souvenons-nous… Pour les plus jeunes, ce n'est que le nom d'un minuscule stade, perdu quelque part dans le quartier Oasis de Casablanca. Mais pour les plus âgés, le Père Jégo est une véritable légende du ballon rond marocain : “Il est incontestablement l'une des figures les plus marquantes de l'histoire de ce pays. Il était un visionnaire du football, comme ont pu l'être un Abdelkrim El Khattabi ou Mehdi Ben Barka en politique”, entend-t-on souvent répéter. C'est que le parcours de l'homme est pour le moins extraordinaire. Mohamed Ben Lahcen Affani (qui doit son surnom à sa ressemblance avec un footballeur français de l'époque du protectorat) a été l'un des premiers bacheliers marocains (en 1918), le premier journaliste sporti

Le Maroc affrontera la Tunisie le 7 février

Source : MAP L’équipe du Maroc de football affrontera son homologue tunisienne en match amical le 7 février prochain à Rabat, a annoncé vendredi la Fédération tunisienne de football (FTF). Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des préparatifs des deux équipes aux éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations (Ghana-2008). Les joueurs de l’équipe du Maroc évoluent dans le groupe 12 aux côtés du Malawi et du Zimbabwe, alors que les Aigles de Carthage forment le groupe 4 avec les Seychelles, le Soudan et l’Ile Maurice. La dernière confrontation entre les sélections marocaine et tunisienne remonte au 8 octobre 2005 à Radès (2-2), dans le cadre des éliminatoires combinées qualificatives pour le Mondial et la CAN de 2006.

Le match choc GNFE : Le Wydad recoit les FAR

Source : MAP Le Wydad de Casablanca (WAC), leader incontestable du Championnat national de 1ère division de football (GNFE-1) avec une échappée de quatre longueurs, reçoit samedi l'un de ses dauphins, l'équipe des FAR, dans l'unique match avancé de la 9è journée, prévue le week-end prochain. Les "Rouges", tombeurs de la Jeunesse Massira (2-1) la journée précédente, avaient profité de la déroute des Zemmouris à Agadir (3-1) et du Moghreb de Tétouan face à l'Olympique de Khouribga (1-2), mercredi en match de mise jour, pour conforter leur position en tête du classement. Pour cette 9è journée, les Militaires, champions en titre de la Coupe de la CAF, et qui avaient compromis leur chance de conserver la couronne après le math nul (1-1) concédé la semaine dernière à domicile en finale aller de l'édition 2006 face aux Tunisiens de l'Etoile Sportive de Sahel, ne seront pas une proie facile. Ils s'attacheront en effet à faire oublier cette "déroute

Affaire Afellay et Aissati

Source : Le Matin L'on sait que les deux joueurs hollandais d'origine marocaine Afellay et Issati sont convoités aussi bien par l'équipe nationale de football que par le staff technique des Pays-Bas. Afin de les convaincre de porter les couleurs du Onze national, une délégation marocaine a rallié la Hollande et est entrée en contacts très poussés avec les deux joueurs. Mais, coup de théâtre, la Fédération hollandaise a menacé de porter plainte auprès de la Fifa arguant que les responsables marocains exercent des pressions (matérielles surtout) pour amener Afellay et Aissati à rejoindre les rangs des Lions de l'Atlas.

Classement Fifa: Le Maroc gagne une place

Source : Wanadoo Maroc Le Maroc vient de gagner une place au classement de la Fédération internationale de football association (Fifa) dévoilé mercredi, ex-aequo avec l'Australie, qui chute de deux places. Avec 703 points, le Maroc se retrouve à la 39e position derrière l'Iran (716 pts) et devant le Sénégal (700 pts). En tête du classement, le Brésil (1er) maintient toujours l'Italie (2e), tandis que l'Espagne (12e) sort des dix premières places au profit du Nigeria (9e). Derrière le duo de tête, l'Argentine (3e avec une place gagnée) et la France (4e avec une place perdue) permutent. Les derniers résultats dans le cadre des éliminatoires de l'Euro-2008 ont profité à la Russie, qui apparaît au 23e rang (avec 10 places gagnées), sa meilleure place depuis le printemps 2003. A noter enfin que l'Ouzbékistan (45e, avec 14 places gagnées) et Cuba (46e, avec 22 places gagnées) font leur entrée dans le top cinquante, soit leur meilleur classement à ce jour. Classe

Finale de la coupe de la CAF : l'AS FAR se complique la tâche

Source : AFP Le club marocain des FAR Rabat, tenant du titre, a compromis ses chances en concédant un nul 1 à 1 face à une solide formation tunisienne de l'Etoile du Sahel, en finale aller de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), samedi à Rabat. Lors de la 1re période, les "soldats" des FAR ont laissé la direction du jeu aux club tunisien avec son excellent milieu Chikhaoui, meilleur joueur des 22 qui a construit le but de Silva Gilson (35), illustration de la supériorité des siens. Après la mi-temps, le rythme de jeu des Tunisiens a diminué au profit de l'équipe marocaine qui a failli égaliser (60) à la suite d'un coup franc. Mais sa pression s'est fait grandement ressentir quand l'entraîneur français, Henri Stambouli, a procédé au remplacement du défenseur Atik par l'attaquant El Bahri (72). Juste après avoir foulé la pelouse, ce dernier s'est servi de son premier ballon pour semer la terreur dans la défense adversaire où B

Une société «artificielle» pour gazon artificiel ?

Source : Le journal C’est la société portugaise Technovia qui s’est vu adjuger en fin de compte le marché de l’équipement de six stades marocains en gazon synthétique. Inconnue au bataillon et sans référence, Technovia a fini par " arracher " ce marché aux Canadiens du Field Turf qui étaient pourtant donnés favoris pour l’emporter. Technovia a soumissionné à l’appel d’offres lancé par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) avec un produit de la compagnie anglaise Green Field. Son offre financière a été jugée plus intéressante que celle de Field Turf. Plusieurs sociétés étrangères intéressées par ce projet ont déploré le manque de transparence qui a caractérisé toutes les étapes de l’appel d’offres. Le président de la FRMF en assume l’entière responsabilité. En faisant appel aux " services " de Larbi Bencheikh, parachuté au secrétariat général de la Fédération, le général Hosni Benslimane a renvoyé la mise à niveau du football national aux calendes gr

Coupe de la CAF : Une belle finale inter-maghrébine

Source : Le Matin La formation des Forces Armées Royales, seule représentante du football national dans les joutes africaines, aura la lourde tâche et l'énorme responsabilité, d'abord, de défendre son titre acquis de haute lutte la saison écoulée et, ensuite, de dignement défendre les couleurs nationales. Car, faut-il le souligner, l'équipe des FAR sera soutenue cet après-midi par l'ensemble du public marocain qui verra en les coéquipiers d'Ajeddou les défenseurs des couleurs nationales. L'on sait que les Militaires au cours d'un suspens haletant, qui a duré longtemps, ont réussi à damer le pion à leurs compatriotes de l'OCK lors de la dernière journée des éliminatoires du Groupe A dominé par les deux clubs marocains au détriment de Petro Atlético et Interclube d'Angola. Le groupe d'Henri Stambouli au sein duquel règne une excellente ambiance s'est minutieusement préparé pour cette rencontre face à l'Etoile du Sahel, un gros bras du fo

Lions de l'Atlas : Le Maroc écrase le Gabon 6 à 0

Source : MAP Le Maroc a brillé face au Gabon grâce au score flamboyant (6-0) inscrit lors du match amical de football, disputé mercredi au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (Ghana 2008). Le Maroc a brillé face au Gabon grâce au score flamboyant (6-0) inscrit lors du match amical de football, disputé mercredi au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (Ghana: 2008). Bouchaib El Moubarki, l'homme du match par excellence, a ouvert le festival de buts, à la 40e minute de jeu, après une infiltration au flanc gauche du gardien gabonais. L'entrée de Jaouad Ouaddouch (53e) a rapidement donné ses fruits (61) à la faveur d'une tête plongeante sur une belle passe du Virevoltant El Moubarki. Ce dernier revenait encore une fois pour secouer les filets sur une tête (64e). L'absence pour blessure de Chamakh, Hadji et Kissi

Classement FIFA : Un classement honteux pour le Maroc

Source : Liberation Ma Considérés comme la vitrine du football national, les Lions de l'Atlas n'arrivent plus à se frayer une petite place au niveau international et en parcourant le dernier classement publié par la FIFA, qui sert de baromètre à chaque pays, il y a lieu de constater, non sans une certaine désolation, que notre pays pointe à une piètre 40ème place (9ème place au niveau africain) au grand désappointement du public marocain. Ce qui est normal, tant notre pays occupait une place nettement meilleure. A la fin du 20ème siècle (avril 1998) le Maroc faisait partie des dix meilleures équipes du monde, conservant ainsi la tête de la hiérarchie arabo-africaine. Cette descente forcée vers une quarantième place qui ne sied nullement avec notre passé de pays du football par excellence, est donc à méditer. Le Maroc est toujours une terre fertile en football, mais sa récolte est actuellement en deçà des prévisions à cause des semences inadaptées qu'on cultive sur ses cham

Abdelmjid Oulmers affecté par l'oubli

Source : Liberation Ma Abdelmjid Oulmers n'est pas prêt d'oublier de sitôt son passage à l'équipe nationale. L'international marocain, sociétaire du club belge de première division, Charleroi, est sorti de son silence pour faire part de son désagrément et de sa déception à l'égard de la famille du football marocain. Convoqué pour son premier match international avec la sélection marocaine en novembre 2004 contre le Burkina-Faso, Oulmers n'a pu jouer que le temps de quelques minutes pour être victime d'une grave blessure qui l'avait éloigné des stades durant des mois. Mais ce qui lui tient à coeur, ce n'est pas la fracture, un aléas du football, mais le fait qu'il soit oublié par l'instance fédérale marocaine, ne recevant en tout et pour tout qu'une seule visite, au lendemain de sa blessure, de l'ex-sélectionneur national, Badou Zaki. Pourtant, le cas d'Oulmers a été érigé en grande affaire du football professionnel où Charleroi

Le Raja de Casablanca se sépare "à l'amiable" de son entraîneur

Source : MAP Le Raja Club Athletic (RCA) de Casablanca s'est séparé ""à l'amiable"" de son entraîneur argentin Luis Oscar Fullone, indique mardi un communiqué du club de 1ère division du Championnat national de football (GNFE-1). Cette décision a été prise ""à l'unanimité"" par le comité dirigent du club, lors d'une réunion tenue lundi soir à Casablanca, selon la même source. Le départ d'Oscar Fullone, déjà sur la sellette, a été précipité par la défaite du Raja dimanche dernier à Rabat face à son ""frère ennemi"" le Wydad (1-0), dans le cadre du 101è derby entre les deux clubs casablancais, comptant pour la cinquième journée (mise à jour) du Championnat national de première division de football (GNFE-1). Fullone était en poste depuis 2005, après un premier contrat de 1998 à 2000. Sous sa houlette, le Raja avait remporté deux Ligues des Champions d'Afrique (1998, 1999), la Supercoupe d'Afrique e

Belgique - Maroc : Festival de buts

Source : L'opinion Elle fut épatante la prestation des « Frikhates » de Fethi Jamal contre les Diables rouges à Bruxelles, c’était, un régal, la symphonie héroïque, exécutée, par cette équipe olympique marocaine. La vérité, on a envie de dire beaucoup de choses, sur ces jeunes qui assurent et rassurent, sur l’avenir footbalistique marocain, mais on ne trouve pas les mots qui conviennent et individuellement et collectivement pour ces artistes, qui nous ont émerveillés par leur sens de responsabilités envers leur pays. Car, ils ont mouillé vraiment leurs maillots, même si, ce n’était qu’un match amical, et peu importe le résultat, le spectacle était hors-norme, et en particulier en première période qui a marqué une domination totale des Lionceaux, qui ont envoyé facilement les diables en enfer. Sans être exorciste, on avait un « Maâlam » en la personne de ce Adil Chihi qui a su jouer avec l’adversaire du diable avant de le neutraliser. La première fois, c’était comme une opération

Lions de l’Atlas : M'hamed Fakher serein

Source : Menara L’équipe nationale de football affrontera, mercredi 15 novembre à partir de 19h30 au Complexe sportif prince Moulay Abdallah à Rabat, son homologue du Gabon, dans le cadre de ses préparatifs pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2008). L’équipe nationale de football affrontera, mercredi 15 novembre à partir de 19h30 au Complexe sportif prince Moulay Abdallah à Rabat, son homologue du Gabon, dans le cadre de ses préparatifs pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2008). Le team national sera diminué de plusieurs titulaires dont Marouane Chamakh (Bordeaux/France), Youssef Hadji (Stade Rennais/France), Abdelkrim Kissi (SC Heerenveen/Pays-Bas) et Yacine Abdessadki (RC Strasbourg/France). Le match amical contre le Gabon revêt un grand intérêt. Il devra permettre au sélectionneur national de peaufiner les automatismes de l’équipe et consolider l’esprit du groupe au sein des joueurs. Surtout après les remous qu’ont connus les

L'international Marocain Adbessadki absent pour deux semaines

Source : Football365.fr Blessé à la cuisse droite vendredi à l'occasion du match entre Strasbourg et Libourne Saint-Seurin (16eme journée de L2), Yacine Abdessadki sera indisponible deux semaines environ. Yacine Abdessadki (25 ans) manquera le match face à Brest lundi en championnat et face à Vesoul en Coupe de France. Le milieu de terrain alsacien a joué toutes les rencontres de L2 depuis le début de la saison (1 but).

Ce soir au Stade Edmond Machtens : Le match Belgique-Maroc sans Maâroufi

Source : L'opinion Ce soir, l’équipe olympique marocaine rencontrera son homologue belge « Les Diablotins Rouges » au stade Machtens à Molembeek à 20 h. C’est une bonne occasion pour le coach Fathi Jamal de passer en revue son effectif et de tester les éléments nouveaux comme le jeune Nabil Dirar de Westerloo (D1) et d’autres jeunes qui vont venir de France, et de Hollande aussi. Le seul joueur qui va manquer des deux côtés, c’est le jeune Ibrahim Maâroufi de l’Inter de Milan, dont le père a rectifié le choix physique, c’est le joueur qui a pris l’initiative de téléphoner à Fathi Jamal auquel il a laissé un message, avant que le coach ne lui téléphone à son tour pour une conversation-vérité, et les deux hommes se sont mis d’accord sur une seule chose , « Maâroufi ne jouera jamais pour la Balgique » le Maroc ou rien. Du côté des Diablotins, le coach François Desart, il compte faire rentrer deux joueurs d’origine marocaine à savoir Messaoudi (Willem 2) et Merouane Fellaini (Stand

Maroc-Gabon : Fakhir donne une conférence de presse mardi

Source : Le Matin Le sélectionneur national M'hamed Fakhir tiendra une conférence de presse mardi prochain à Rabat, consacrée au match amical devant opposer les Lions de l'Atlas à l'équipe nationale du Gabon, le 15 novembre au complexe sportif Prince-Moulay-Abdellah à Rabat. Cette rencontre avec les représentants des médias est prévue à partir de 11h00 au Centre national de football de la Maâmora. La rencontre Maroc-Gabon, dont le coup d'envoi sera donné à 17h30, s'inscrit dans le cadre des préparatifs de la sélection nationale aux éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2008).

Derby Casablancais : Le Wydad redresse sa tête face au Raja

Source : MAP Le Wydad de Casablanca s'est redressé la tête face à son ""éternel frère ennemi) le Raja, à la faveur de son vif succès (1-0) lors du 101-èe derby classique comptant pour la 5-ème journée du Championnat de la première division de football (GNFE-1). Avec cette victoire, la vingt-septième qui a mis à égalité les deux protagonistes, les ""Rouges"" auraient réussi leur rêve incoercible de volatiliser l'avantage des ""Verts"" et conservé par la même occasion sa position aux commandes du classement. Hicham Jouiâ a fait la différence pour les Siens grâce à un centre à la 38-è minute de Khalid Sekkat du flanc gauche. Les Rajaouis étaient très proches de redresser la vapeur grâce aux individualités de la nouvelle recrue Vénézuélien Joses Gomes, qui a subjugué tout le public par ses man uvres harassantes dans la surface de réparation. Toutes les actions offensives du Raja devaient passer par Gomes, qui a délivré une pass

Chelsea piste deux marocains

L'entraîneur des Blues, José Mourinho, supervise de très près deux jeunes joueurs marocains passés par le centre de formation de Chelsea. Si Marouane Fellaini, âgé de 18 ans, qui évolue en défense dans le club du Standart de Liège, n'est pas encore connu, Moubarak Boussoufa a, quant à lui, déjà fait ses preuves tant en club avec La Gantoise (1ère division belge) qu'en équipe nationale. Boussoufa a été élu meilleur joueur du championnat belge la saison dernière (9 buts et 17 passes décisives) et a signé cette saison avec Anderlecht. L'international marocain pourrait bien être une des révélations des années à venir. Un transfert à Chelsea permettrait de le prouver à tous ! source: football.fr

Equipe nationale de Libye : Zaki n'a pas présenté sa candidature

Source : MAP La Fédération libyenne de football (FLF) a nié avoir reçu de l'ex-entraîneur des Lions de l'Atlas, Badou Zaki, une candidature pour présider aux destinées de la sélection libyenne. Selon des sources médiatiques arabes, Zaki aurait entamé de nouveau des négociations avec les responsables de la FLF, tout comme d'autres candidats arabes et européens, notamment le Français Henri Michel, le Néerlandais Jo Bonfrere, l'Algérien Rabeh Saâdane et le Tunisien Moncef Arfaoui. « Après le départ de l'Egyptien Mouhssine Saleh, on n'a reçu aucune candidature intéressante pour son remplacement », a précisé, dans une déclaration à la MAP, le directeur des sélections nationales libyennes Nabil El-Alem. Actuellement, a-t-il ajouté, la FLF préfère opter pour des entraîneurs nationaux, à l'instar d'Aboubaker Bani qui a succédé à Mouhssine Saleh. Par ailleurs, M. El-Alem a indiqué que les efforts de la FLF sont focalisés sur la sélection junirs capable de se

L'esprit sain habite Chrétien

Source : uefa.com Latéral droit à l'AS Nancy-Lorraine, la meilleure défense de France, Michaël Chrétien est l'une des révélations, cette saison en Lorraine. Il revient sur l'ambiance et l'abnégation qui poussent les actuels deuxièmes de la Ligue 1. Nancy réussit tout Dauphin de l'Olympique Lyonnais avant la 13e journée, (10-12 novembre, 9 points de retard), Nancy est l'équipe surprise après trois mois de compétition. Le vainqueur de la dernière Coupe de la Ligue réussit à peu près tout ce qu'il entreprend. En France bien sûr, mais aussi en Europe. "Beaucoup de marge" Après avoir éliminé le FC Schalke 04 au premier tour de la Coupe UEFA (tot. 3-2), les joueurs de Pablo Correa se sont imposés 2-1, le 19 octobre devant le Wisła Kraków (Pologne) en phase de groupes. "Cette équipe a encore beaucoup de marge. Je ne sais pas vraiment jusqu'où elle peut aller", déclarait alors le technicien uruguayen. Chrétien, un symbole Il n'y a pas

Youssef Hadji, le «Breton» du onze national

Source : Liberation Ma Durant la majorité des années 90, les Lions de l’Atlas ont pu se vanter d'avoir dans leurs rangs une vraie star en la personne de Moustapha Hadji, joueur notamment des Leões du Sporting Lisbonne, du Super Depor (La Corogne) et des Villans d’Aston Villa. Aujourd'hui, à Rennes, les amateurs bretons de la Ligue 1 découvrent un nouveau talent marocain : Youssef la nouvelle star de la famille Hadji. Lui aussi milieu offensif, le joueur de 26 ans a découvert la 1ère division française avec l’AS Nancy-Lorraine avant d'éclore à Bastia et devenir depuis plus d’une saison le nouveau chouchou du stade de la Route de Lorient. Dès sa naissance Youssef a tracé son chemin derrière celle de son grand frère. Né comme lui à Ifrane, il n'est toutefois que peu habité au Maroc puisque, dès l'âge de deux ans, il a connu le froid de la Moselle , sa famille s'installant à Creutzwald, près de la frontière allemande. C'est sur les terrains municipaux de cette

Zoom sur une association de supporters

Source : telquel “Rouge et blanc”, l'association des supporters du Wydad, est la plus active au Maroc. Ses animations fantaisistes, le nombre de ses adhérents comme ses finances en bonne santé en font un modèle pour des rivales moins bien loties. Ce samedi midi, les abords du stade Père Jégo, au quartier Oasis à Casablanca, sont bien calmes. Rien ne laisse présager qu'un match de première division aura lieu dans quelques heures dans ce stade mythique du RAC. Les forces de l'ordre, encore peu nombreuses, commencent à peine à s'installer. Même le public se fait désirer ce jour-là. Beaucoup ont probablement opté pour une grasse matinée, plutôt que de s'infliger un spectacle à la qualité incertaine. Ce n'est pas le cas de la dizaine de membres de “Rouge et blanc”, l'association des supporters du WAC. Depuis neuf heures du matin, ils travaillent d'arrache-pied à la préparation du terrain : les banderoles ont été déroulées puis laborieusement fixées au gril

Lions de l'Atlas : Le difficile choix d’Ibrahim Afellay

Source : Menara Ibrahim Afellay ne jouera pas pour le Maroc, ni pour les Pays-Bas. Le jeune milieu du PSV Eindhoven, convoité par les sélectionneurs nationaux marocain et néerlandais, s’est dit « incapable pour le moment de trancher », et a reporté sa décision. Invité à une émission sportive sur la chaîne nationale hollandaise, Ibrahim Afellay a déclaré qu’il était dans une situation qui ne lui permettait pas d’opter pour un choix. Lors de cette émission, l’ancienne gloire du football hollandais Johan Cruyff a conseillé à Afellay de porter les couleurs oranges. Afellay a été appelé par l’entraîneur national M’Hmed Fakhir pour renforcer les rangs des Lions de l’Atlas. Il a été également sélectionné par le coach des Pays-Bas Marco Van Basten pour disputer le match amical devant opposer le 15 novembre courant la Hollande et l’Angleterre. En reportant sa décision, Ibrahim Afellay fait durer le suspens. Mais laisse surtout la voie ouverte aux spéculations oratoires. En effet, certains av

Chapions League: Chamakh à l'arrêt

Source : uefa.com L'attaquant du FC Girondins de Bordeaux Marouane Chamakh est incertain pour la 5e journée de l'UEFA Champions League, le 22 novembre en France, face au Galatasaray SK. Opération possible en fin de saison L'international marocain, blessé au genou lors de la 4e journée, sur le terrain du Liverpool FC (défaite 3-0), est touché à un ménisque. Il pourrait être opéré à la fin de la saison. En attendant, pour éviter une longue immobilisation, il subit un traitement qui lui permettra de ne rater que quelques semaines. Une place en Coupe UEFA Bordeaux et Galatasaray sont éliminés dans le Groupe C de la Champions League mais doivent encore se disputer la troisième place qui qualifie pour les 16es de finale de la Coupe UEFA. Quatre semaines ? Chamakh, 22 ans, était absent, dimanche, lors de la défaite 2-1 sur le terrain de l'AS Nancy-Lorraine en Ligue 1. Certains rapports faisaient état de quatre semaines d'absence mais ils n'ont pas été confirmés par

Première consécration de l'Olympique Khourigba

Source : MAP L'Olympique Khouribga a réussi à inscrire pour la première fois son nom parmi les clubs vainqueurs de la Coupe du trône de football, en remportant l'édition 2005-2006 face au Hassania d'Agadir sur le score d'un but à zéro, dimanche soir au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat. Dès l'entame de la rencontre, les deux protagonistes ont opté pour la défensive, la fermeture du jeu et notamment l'occupation du milieu de terrain dans l'objectif de trouver la faille dans la camp adverse. Les quelque 20.000 spectateurs ayant assisté à cette finale dirigée par l'arbitre international Slimane Brahmi, ont attendu plus de 20 minutes pour voir la première action dangereuse de la partie, amorcée par le virevoltant Jamal Triki qui, d'un tir puissant des 30 mètres, a failli battre le portier soussi Youssef Abbadi. Cette action a constitué le déclic pour les protégés de Mustapha Madih qui ont réussi par la suite à prendre le match en main, au

Boussoufa parle des fans rouches

Lors du dernier match de la saison passée, La Gantoise avait battu le Standard à Sclessin. Lors de sa sortie, Mbark Boussoufa s'était fait ovationné et il s'en souvient très bien... "Un moment inoubliable, je n'avais jamais vécu cela et je n'avais pas joué un match exceptionnel. J'étais surpris parce qu'à Sclessin, on s'attend à de l'hostilité. Qui plus est, le Standard venait de perdre le match et le titre. J'ai aussi pris la peine d'applaudir le stade" se souvient Boussoufa. "Il y avait beaucoup de supporters qui me suppliaient de venir au Standard. Je me rappelle que notre car avait dû attendre longtemps avant de partir. Tout le monde voulait une photo avec moi. Mais je n'ai jamais reçu de proposition des Rouches". Mais demain, ce sera différent et le Marocain en est conscient: "Parce qu'Anderlecht, c'est l'ennemi. Il faudrait déjà que des choses bizarres se passent pour que les gens m'ovationnen

Raja-Wydad: Un million de dirhams en jeu

Ces deux dernières semaines, il y a eu derby avant le derby à Casablanca. Les dirigeants du Wydad et leurs homologues du Raja se sont livrés une rude bataille. Les premiers voulaient voir le classico footballistique Raja-Wac joué à temps (le 29 octobre), même à Rabat. Puis, avec fair-play, ils ont accepté un premier report au 12 novembre. Mais, ils refusent tout autre report. Sinon, ont-ils menacé, ils pourraient faire défection le jour du match. Les seconds, en revanche, espéraient voir le match aller d’un report à l’autre jusqu’à l’ouverture en décembre du complexe Mohammed V de Casablanca, fermé actuellement pour travaux. Les Verts tiennent à accueillir les Rouges à domicile. Les deux camps savent l’enjeu du derby si important. Il n’est pas que footballistique. Il est d’abord financier. En plus des quartiers généraux des deux équipes casablancaises, les yeux de l’ensemble des observateurs se sont également tournés vers le Groupement National du Football. De l’avis général, sa progra

Finale de la coupe du trône : Pas de favori

Source : Le Matin Y a pas pire qu'un fauve blessé. L'OCK en est un. Il a couru derrière trois lièvres simultanément pour en perdre de vue … deux. Il ne lui en reste plus qu'un seul, la Coupe du Trône. Pourtant, Madih était tout confiant, il y a un mois au stade Chhoud, à l'issue du match ASS-OCK (1-3). « Je dispose de suffisamment de pièces de rechange dans cette odyssée arabe et africaine. Une bonne trentaine ». Mais en football, la qualification ne peut être appréhendée sous le seul angle quantitatif. Le facteur psychologique est également d'importance en plus de l'impondérable. Et c'est justement là où le bât a blessé l'attelage, pour lui enlever sa lucidité. Les poulains de Madih ont réussi le principal et succombé sur le secondaire. Ils ont fait montre de manque d'inspiration criarde dans la course au titre arabe que à celui de la CAF. Des contre-performances pour le moins paradoxales, sachant que l'OCK a mis à genou les deux favoris du gro