Accéder au contenu principal

Belgique - Maroc : Festival de buts

Source : L'opinion

Elle fut épatante la prestation des « Frikhates » de Fethi Jamal contre les Diables rouges à Bruxelles, c’était, un régal, la symphonie héroïque, exécutée, par cette équipe olympique marocaine.


La vérité, on a envie de dire beaucoup de choses, sur ces jeunes qui assurent et rassurent, sur l’avenir footbalistique marocain, mais on ne trouve pas les mots qui conviennent et individuellement et collectivement pour ces artistes, qui nous ont émerveillés par leur sens de responsabilités envers leur pays. Car, ils ont mouillé vraiment leurs maillots, même si, ce n’était qu’un match amical, et peu importe le résultat, le spectacle était hors-norme, et en particulier en première période qui a marqué une domination totale des Lionceaux, qui ont envoyé facilement les diables en enfer.


Sans être exorciste, on avait un « Maâlam » en la personne de ce Adil Chihi qui a su jouer avec l’adversaire du diable avant de le neutraliser. La première fois, c’était comme une opération kamikaze, où il a envoyé la moitié de la défense mordre le gazon avant de se faire descendre à l’entrée du rectangle, dix minutes après, il tire un coup franc qui atterrit sur Benjelloun, qui n’avait qu’à placer sa tête pour loger le cuir au fond du filet et à la dernière minute, il se retrouve en face à face avec le gardien et il tire à côté avant le sifflet de l’arbitre à 0-1 en faveur des maestros.


En seconde période, les Marocains continuent à chanter et à enchanté les 1500 spectateurs qui garnissaient le stade Machtens, lorsqu’à la 52ème minute le solide Benzouiren croise son tir dévié par un défenseur Belge, (0-2) la pression continue, les Lionceaux séduisent, ils jouent les yeux fermés, pendant trois minutes avant le (0-3) marqué par Chihi sur penalty, et deux minutes, après, Benjelloun qui fut lui aussi excellent, a raté de peu le 0-4, mais hélas, le coach Fethi Jamal en grand seigneur ne voulait pas brûler la politesse à ses hôtes, alors, il commence à effectuer des changements pour mieux équilibrer le jeu, c’est ainsi, que les diables commencent à respirer et à sentir l’odeur du cuir, ce qui les a relancés avec deux buts de l’attaquant de Lille (D1 français) Kevin Mirallas, (2-3) et à un quart d’heure de la fin, le gaillard de Bayern Leeverkussen, Rachid Tiberkanine d’un tir de 35 mètres marque un but de classe mondiale. (2-4) avant que le remuant belgo-marocain Mohamed Messoudi ne marque deux buts coup sur coup, dont le dernier sur pénalty à une minute de coup de sifflet final.


De cette rencontre, on retient que Fethi Jamal n’a pas de quoi s’inquiéter pour l’avenir et surtout avec la formation de la première mi-temps avec Chihi, Benjelloun, Benzouiren le super Bourkadi, l’excellent Dirar... tous... tous étaient hors-norme, des joueurs qui ont marqué les esprits belges.


On retient aussi la présence de plusieurs représentants de clubs (scouts) Chelsea, Nice, Manchester, Bayerne, Marseille, Lens, Tottenham, Ajax, P.S.V. sans parler de managers. On retient aussi, le mauvais accueil que le public avait réservé aux deux Marocains qui jouaient avec les Diables (Fellini-Messoudi) d’ailleurs l’entraîneur Belge, il a bien fait de changer le gentil marocain à la mi-temps, car il était complètement perdu sous les sifflets et les insultes du public, pourtant, il mérite largement un traitement de faveur.


On retient le mauvais arbitrage du belgo-marocain Saadouni, un frustré qui a donné l’impression de ne pas aimer les « Khorotos ». Venant d’un flic à Borghrout, ça n’étonne personne.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le