Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2005

Des Marocains déçus mais décidés

Source : FIFA Au lendemain de la cinglante défaite 0:3 face au Nigeria dans le Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005, l'ambiance est toujours morose dans le camp marocain. A l'hôtel, les joueurs se traînent sans appétit jusqu'à la salle où est servi le petit-déjeuner. Ils auraient tellement aimé écrire une nouvelle page de l'histoire du football marocain en sortant vainqueurs de leur duel africain. Pendant les deux heures que dure le déplacement jusqu'à Utrecht, où l'équipe rencontre le Brésil dans le match pour la troisième place ce samedi, les joueurs ressassent la défaite. Leur entraîneur Jamal Fathi devra faire preuve de tact et de psychologie pour leur remonter le moral pendant les heures qui les séparent du prochain match. Fathi dresse le bilan pour FIFA.com : "C'est sûr que nous sommes déçus, parce que nous avions démontré au cours du tournoi que nous étions capables de mieux que ce que nous avons montré contre le Nigeria.

Zaki dans la tempête

Source : L'opinion Ceux qui n’ont pu avoir la « peau » de Zaki, il y a deux ans, se seraient-ils brusquement réveillés pour essayer encore de « casser » le coach de l’équipe nationale ? Eh là,... Eh là... doucement tout le monde. Il y a une équipe nationale en danger. Une équipe nationale qui a enchanté le public marocain, et l’a fait sortir fêter sa joie dans la rue, une équipe nationale où les talents ne manquent pas, où les individualités sont remarquables, et où les résultats sont des plus honorables et des plus encourageants. Et là, à deux mois de la fin des éliminatoires de la Coupe du Monde 2006, on déclenche des polémiques, de rien du tout, mais ce sont des polémiques que l’on veut vêtir des couleurs du sensationnel. Or, comme le « sensass » marche fort par les temps qui courent, on est en train de s’aventurer dans des situations de crise qui vont nous mener à une débandade générale. A ce moment là, on aura détruit une belle expérience, celle de cette merveilleu

Jeux Méditerranéens : le Maroc bat l'Algérie et se qualifie aux demis finales

Source : Maroc Football Cela devient une habitude, le Maroc a battu l'Algérie par 2 buts à 0. Cette fois-ci il s'agit de la sélection Marocaine de football des moins de 23ans qui participe aux jeux Méditerranéens d'Almeria et qui a éliminé son homologue Algérienne en phases de quarts de finale. Soutenus par un public Marocain venu en masse au stade Antonio Parolés, les jeunes joueurs, issus tous du championnat national, ont présentés une très bonne partie où ils ont dominé, de bout en bout, leur adversaire du jour. Dés le début du match, les marocains ont pris d'assaut le camp algérien avec une série d'occasions franches. La domination des coéquipiers de Aqqal s'est concrétisé à la 27éme minute avec le but de Hassan Souari, qui après avoir dribblé trois défenseurs, a placé un très beau tir qui s'est logé dans les filets du gardien des fennecs. L'attaquant de Settat n'a pas attendu la fin de la première mi-temps pour doubler le score à une minute d

Almeria : Le foot sauve la mise

Source : Aujourd'hui Qualifiée pour les quarts de finale, l’équipe nationale de football aura été la seule discipline à bien représenter le Maroc aux Jeux Méditerranéens d’Almeria. Les Marocains participants aux Jeux méditerranéens d’Almeria (Espagne) peuvent, enfin, pousser un cri de soulagement. Essuyant défaite après défaite, ils doivent leur peu de réconfort à la sélection de football, et au hasard. Celui-ci, une fois n’est pas coutume, a bien fait des choses. L’équipe nationale (groupe A) s’est qualifiée, lundi, aux quarts de finale de cette compétition. Même si elle a dû se contenter de la 3ème position, avec un seul point, après le match nul dont s’est soldée sa rencontre du même lundi contre l’équipe d’Italie. Le règlement prévoit en fait que trois équipes, les mieux classées parmi celles qui occupent la troisième position peuvent être qualifiées, en plus des deux premières de chaque groupe, qualifiées d’office. Le match contre l’Italie, devrait-on rappeler, fait suite à

Mondial Juniors : le Maroc éliminé en demi-finale

Source : Maroc Football Le formidable parcours des lionceaux de l’Atlas dans le championnat du monde junior de la FIFA s'arrête en demi-finale. Battus par les Nigériens sur un score sans appel de 3-0, ils ne disputeront pas la finale de la compétition. C'est dans un stade complètement acquis à la cause marocaine que les poids lourds africains se sont retrouvés. Les deux équipes, trop prudentes, se sont contentées dans un premier temps d’observer l’adversaire. La première vraie occasion marocaine s’est produite à la 14ème minute quand Nabil EL ZHAR, au terme d’une belle séquence de passes collectives, a failli tromper la défense nigérienne. A la 24ème minute, le grand BOURKADI a sauvé de justesse un puissant tir de Taye TAIWO sur coup franc. Dix minutes plus tard (34ème) ce dernier ouvre le score pour les champions d’Afrique. La colère du public marocain est montée d’un cran heureusement sans influencer le cours du match. Les tentatives de BENDAMOU (37ème minute), TIBERKAN

Les joueurs de Fathi Jamal prêts à relever le défi nigérian

Source : FIFA L'équipe nationale juniors du Maroc a d'ores et déjà écrit une page d'histoire à l'occasion de ce Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005. C'est en effet la première fois qu'une sélection nationale marocaine atteint les demi-finales d'une compétition mondiale. Et ce succès lui a ouvert l'appétit. Pour les Nord-africains, qui évoluent sans plus aucune pression, toute victoire supplémentaire serait comme une cerise sur le gâteau. Ils ont déjà amplement rempli leur contrat et voudraient continuer à faire des étincelles en donnant d'autres occasions de faire la fête à leurs très nombreux supporteurs. Avant le dernier entraînement au Parkstad-Limburg de Kerkrade, lundi en début de soirée, le sélectionneur marocain Jamal Fathi, dans un discours enflammé, a préparé ses joueurs à la tâche qui les attend face au Nigeria en demi-finale du Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005. D'abord en arabe, puis en frança

Maroc-Nigéria sera retransmis à la TVM (terrienne Uniquement)

Source : MAP La première chaîne de la Télévision Marocaine (TVM) retransmettra le match qui doit opposer ce mardi, à partir de 18h30, les lionceaux de l'Atlas à l'équipe nationale du Nigéria pour le compte des demi-finales du championnat du monde de football juniors, a annoncé le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mohamed Nabil Benabdallah. La retransmission terrienne de ce match a été rendue possible après que la chaîne de télévision "ART" ait accédé à une demande formulée en ce sens par la Télévision marocaine, a affirmé le ministre devant la commission des affaires étrangères, de la défense nationale et des affaires islamiques à la chambre des représentants.

Maroc - Nigeria : le football africain à la fête

Source : FIFA Selon le vieil adage, l'histoire ne se répète jamais, mais elle bégaye souvent. C'est sans doute ce que doivent penser aujourd'hui les joueurs nigérians et marocains. En effet, six mois à peine après leur confrontation en demi-finale du Championnat d'Afrique Juniors, les deux formations se retrouvent face à face en demi-finale du Championnat du Monde Juniors de la FIFA 2005 à Kerkrade. Des retrouvailles au goût de revanche pour des Marocains qui avaient mordu la poussière aux tirs au but (3:5) après avoir tenu en échec le futur vainqueur de l'épreuve lors du temps réglementaire (2:2). A l'approche de cette confrontation, c'est l'optimisme qui domine dans le camp nord-africain. "Nous avons les moyens d'atteindre la finale, confie à FIFA.com Nabir El Zhar, le numéro 10 marocain, dans le hall de l'hôtel de Heerlen dans lequel les deux équipes ont élu domicile. "Il est vrai que nous avions perdu contre le Nigeria en Champio

Champions league : le Raja trébuche au Caire

Source : MAP L'équipe du Raja de Casablanca s'est inclinée, dimanche au stade "Arab Contractors" du Caire, devant la formation égyptienne d'Al-Ahly (0-1), en match aller (groupe B) comptant pour les quarts de finale (1re journée) de la Coupe de la Ligue des champions d'Afrique de football. L'unique but de la rencontre a été l'oeuvre de l'Egyptien Mohamed Chaouki à la 57-ème minute de jeu. Dans l'autre match de ce groupe, les clubs ivoirien de l'ASEC Mimosas et égyptien du Zamalek ont fait match nul 1 à 1 (mi-temps: 0-1) ce dimanche à Abidjan. Le club égyptien du Zamalek a ouvert le score par le biais de Tarek Abdel Hamied (30è), avant que les ivoiriens d'ASEC Mimosas ne parviennent à égaliser par Alhassane Koivogui à la 79-ème minute de jeu.

Jeux méditerranéens : Le Maroc perd face à la Lybie

Source : MAP L'equipe nationale libyenne (-21ans) a tenu la dragée haute face à son homologue marocaine et est allée chercher au fond d'elle les ressources qui lui ont permis d'engranger les trois points de la victoire (1-0), samedi au stade Antonio Morales à Roquetas de Mar, restant ainsi en course pour le billet qualificatif aux quarts de finale du tournoi de football des quinzièmes jeux méditerranéens qui se déroulent actuellement à Almeria. Les Libyens, appelés à sortir le grand jeu pour obtenir les trois points du match sous peine de faire tôt leurs valises après une cuisante défaite lors de la première journée face à l'Italie (3-0), ont foncé l'accélérateur d'entrée, se montrant les plus conquérants et surtout les plus disciplinés tactiquement. Pourtant les Marocains vont se procurer la première nette occasion de la rencontre, lorsque Salaheddine Aqqal, sur une balle arrêtée à l'entrée de la surface de réparation adverse, va trouver la tête de Hassan

Youssouf Hadji, nouvelle recrue rennaise

Source : Source: Stade Rennais Online Sur les traces de son frère Youssouf Hadji n'a que deux ans quand ses parents quittent le Maroc pour rejoindre la Moselle et Creutzwald, une petite ville minière près de la frontière allemande. Il y fréquente ses premiers terrains de football, tape dans ses premiers ballons. De huit ans son aîné, Mustapha poursuit sa progression vers le haut niveau, sous l'oeil admiratif de son petit frère. En 1994, a lieu la coupe du monde aux Etats-Unis. Le Maroc participe à la compétition avec dans ses rangs, un certain Mustapha Hadji. " C'était mon idole ! J'étais trop fier de lui. Il m'a donné l'envie" raconte celui qui à l'époque, n'était âgé que de que quatorze ans. Youssouf Hadji fait ses gammes à Forbach avant d'être repéré par les recruteurs de Nancy, séduits par sa technique. Il intègre alors le centre de formation de l'ASNL, à dix-sept ans, comme stagiaire. La saison suivante se révèle être magnifiqu

Al-Ahly vs Raja aujourd'hui au Caire

Source : L'opinion Un titre de champion perdu devant le rival ASFAR ; des vacances qui ne sont pas pour demain ; le groupe Raja est appelé dès ce dimanche 26 juin de retrouver la haute compétition avec un adversaire nommé Al Ahly du Caire. Confrontations Maroco/ Egyptienne Elles étaient toujours serrées et c’est dans ce contexte que les locaux Cairotes vont accueillir sûrement les copains d’Alloudi. Un stade du Caire qui purge sa suspension ; le choix s’est porté sur le stade proche d’Al Moukaouilloune Al Arabe là où l’ambiance à l’égyptienne ne changera pas d’un pouce. Un effectif rajaoui encore sous le choc d’un événement perdu (titre de champion du Maroc) ; des mesures de remises pour un choc psychologique devraient avoir lieu dès mardi. Du sang nouveau pour attaquer cette édition de ligue des champions ; on nous annonce le retour du médian Zemmama de retour d’une expérience au pays du golfe et qui peut apporter un plus au groupe à Stambouli. Un absent ; il s’agit du later

Mondial Juniors : le Nigeria adversaire du Maroc en demi-finales

Source : Maroc Football On connaît l'adversaire du Maroc dans les demi-finales du championnat du monde juniors de la FIFA : il s'agira de l’équipe du Nigeria qui a éliminé aujourd’hui les Pays-Bas. Le match s'étant achevé sur un score de parité 1-1 après les prolongations, c'est aux tirs aux buts que les deux équipes se sont départagées. Le Nigeria est sorti vainqueur de la longue épreuve (10-9) et devra donc affronter le Maroc le Mardi 28 juin à 20h30 CET au stade de la ville de Kerkrade (sud des Pays-Bas). Le Nigeria a bouclé le premier tour en deuxième position du groupe F après un nul (0-0) contre le Brésil (tête du groupe), une défaite face a la République de Corée (1-2) et une victoire contre la suisse (3-0). Il a écarté en huitièmes de finale l’Ukraine 1-0. Champion d’Afrique en titre, Le Nigeria détient le record des participations africaines au championnat du monde juniors : Il a pris part à la compétition cinq fois et a été demi-finaliste en 1985 et final

Yacine Abdessadki signe à Toulouse et se marie demain

Source : Maroc Football L'international marocain Yacine Abdessadki a signé un contrat de trois ans avec le FC Toulouse, a indiqué le club français sur son site officiel. En fin de contrat avec Strasbourg, avec qui il a passé sept saisons, Abdessadki a préféré changer d'air. Il a été sollicité par plusieurs clubs français et européens, mais il a finalement opté pour Toulouse qui a également renforcé son effectif cette saison par l'arrivée du tunisien Santos et du guinéen Mansari. Le milieu de terrain Marocain avait couronné sa dernière saison avec le club alsacien avec une coupe de la ligue, et il compte bien renforcer son palmarès avec le club de la ville rose. Toutefois, le transfert au TFC n'est pas la seule bonne nouvelle du week-end pour le Marocain, en effet, à 24 ans, Yacine franchit une nouvelle étape dans sa vie personnelle en se mariant se samedi. Toutes nos félicitations au jeune marié. Articles relatifs : Yacine Abdessadki sollicité par Auxerre A

Champions league : le Raja au Caire pour affronter Al-Ahly

Source : MAP La delegation de l'équipe du Raja de Casablanca, qui devra affronter, demain, le club égyptien d'Al-Ahly dans le cadre de la 1re journée des quarts de finale de la Ligue des champions d'Afrique de football, est arrivée jeudi matin au Caire. Le chef de la délégation du Raja, composée de 36 membres dont 20 joueurs, Said Dor, a salué l'hospitalité des responsables du club égyptien, rappelant dans ce cadre les bons liens unissant les deux prestigieux clubs arabes. Dans une déclaration à la MAP, M. Dor a indiqué que la rencontre Raja-Al Ahly sera disputée dans un esprit de fair-play, à l'instar des rencontres que les deux équipes ont disputées auparavant. Il a également affirmé que le Raja de Casablanca entamera à partir de 19h (16h00/GMT) au stade d'Al-Ahly, un match d'entraînement. Pour sa part, l'entraîneur du Raja, Henri Stambouli, a souligné que le match "sera très difficile devant un adversaire prestigieux qui s'est bien prépa

Exploit historique : Le Maroc en demi-finales du Mondial Juniors

Source : Maroc Football On n'arrête plus les lionceaux de l’Atlas ! Les marocains continuent leur incroyable parcours dans le championnat du monde Juniors de la FIFA, en battant ce vendredi l’Italie aux tirs au but (2-2 au temps réglementaire) au stade d'Utrecht (Pays-Bas). C'est un exploit historique qu'ils ont réalisé, en décrochant une place parmi les quatre demi-finalistes de la compétition. C’est l’italien Andrea CODA qui donne le ton du match dès la première minute, heureusement son tir passe à côté. Les marocains se ressaisissent et contre-attaquent mais le duo EL ZHAR/BENDAMOU ne concrétise pas. Les occasions se succèdent des deux côtés dans un match qui promet déjà un rythme élevé. Le but marocain intervient à la 26ème minute de jeu par les très efficace Nabil EL ZHAR. Il profite d'un très bon centre de Mouhssine IAJOUR, le récupère et trompe le gardien italien sauvé une première fois par sa transversale. Les italiens essayeront de revenir au plus vit

223 personnes pour représenter le Maroc aux Jeux Méditerranéens

Source : MAP Une délégation forte de 223 personnes, athlètes et encadrant confondus, représentera le Maroc à la 15ème édition des jeux méditerranéens qui auront lieu à Almeria (Espagne), du 23 juin au 3 juillet. Les sportifs marocains seront engagés sur 15 disciplines sportives (athlétisme, football, basket-ball, boxe, golf, judo, karaté, natation, pétanque, boules, équitation, tennis, tir, beach-volley et handisports). Au fil des éditions précédentes, depuis Beyrouth 1959, les sportifs nationaux avaient remporté 163 médailles, dont 44 en or et autant en argent, en plus de 75 en bronze. Dans cette moisson, l'athlétisme se taille la part du lion avec un total de 77 médailles (31 en or, 22 en argent et 24 en bronze). Le boxeur Ahmed Ben Mohamed et l'athlète Bakir Banaissa (marathon) détiennent les premières médailles d'or marocaines aux jeux méditerranéens, décrochées en 1959 à Beyrouth, un exploit que Benaissa avait réédité en 1963 à Naples (Italie). En athlétisme, le lé

Tiberkanine, l'arme de la deuxième heure

Source : FIFA Rachid Tiberkanine, le jeune prodige marocain, espère conduire son pays d'origine à la victoire contre l'Italie, en quart de finale du Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005. Ce n'est un secret pour personne : beaucoup de joueurs sud-américains, asiatiques ou africains considèrent le Championnat du Monde Juniors de la FIFA comme une opportunité de se faire remarquer par un grand club européen en quête de jeunes talents. Mais la principale ambition du Marocain Rachid Tiberkanine est avant tout de donner du plaisir à ses compatriotes. Né à Anvers (Belgique), le jeune international est repéré dès l'âge de 15 ans par l'Ajax d'Amsterdam, où il franchit rapidement tous les paliers du centre de formation. Auteur de onze buts la saison dernière, le milieu de terrain a été rapidement promu en équipe première. Au Championnat d'Afrique Juniors, les excellentes performances de Tiberkanine ont permis au Maroc d'atteindre les demi-fin

Youssouf Hadji signe à Rennes

Source : Reuters Youssouf Hadji, l'international marocain du Sporting Club de Bastia, relégué en Ligue 2, a signé jeudi en début d'après-midi un contrat de quatre ans en faveur du Stade Rennais (Ligue 1). En contact également avec Nancy, son club formateur, Hadji, 25 ans, a finalement opté pour la Bretagne en raison "d'un challenge sportif plus intéressant" et la présence de son ancien entraîneur Lazlo Böloni. Articles relatifs : Hadji, ira ou ira pas à Nancy? Hadji de retour à Nancy Youssouf Hadji sollicité par Toulouse Youssouf Hadji intéresse Rennes

Naybet/Zaki : La querelle de trop !

Source : Maroc Football Les échanges par médias interposés entre le sélectionneur national Baddou Zaki et le doyen de ses joueurs Nourredine Naybet continuent à alimenter la polémique et empoisonner le climat au sein du onze national. Un hebdomadaire marocain (Tel Quel Magazine) est allé même jusqu’à affirmer qu’il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour s’interposer entre les deux hommes dans un hôtel de Rabat. Dernier sujet de discorde : l’absence du défenseur marocain dans le match disputé contre le Kenya. Si l'on s'en tient aux propos contradictoires des deux hommes on ne peut convenir que d’une seule chose : la rupture est bel et bien consommée. Sur les raisons de cette absence tout d’abord, chacun a sa propre explication. Nourredine Naybet s’interroge avec amertume : « Je me suis bien préparé… je ne comprends pas pourquoi j’ai été écarté. ». La riposte de Badou Zaki ne s’est fait pas attendre « Tout le monde a vu que Naybet n’était pas en bonne forme lor

Italie - Maroc : un match pour l'Histoire

Source : FIFA Les Azzurrini et les Lionceaux de l'Atlas font pour l'instant un parcours remarquable dans ce Championnat du Monde Juniors de la FIFA. Mais lesquels marqueront-ils une page de leur Histoire vendredi ? L'Italie et le Maroc, deux équipes en pleine réussite, vont s'affronter vendredi à Utrecht dans le cadre des quarts de finale du Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005. Avec la perspective d'une apparition dans le dernier carré pour la première fois dans l'histoire de ces deux nations, leurs entraîneurs ont eu bien du mal à cacher leur émotion à l'issue des huitièmes de finale remportés respectivement contre les Etats-Unis et le Japon. Après un premier faux pas contre la Colombie (0:2) puis une défaite humiliante contre la Syrie (1:2), la presse transalpine avait commencé à réclamer des comptes. Mais, comme souvent dans ce genre de situation, les Italiens ont réussi à obtenir le résultat qu'il fallait au bon moment. Le coute

Hadji, ira ou ira pas à Nancy?

Source : Maroc Football Quelle sera la destination de Youssouf Hadji pour la saison prochaine? Le joueur Marocain n'a toujours pris sa décision. Alors que son ancien club l'AS Nancy avait annoncé son retour officiel en lorraine, le refus de son coéquipier à Bastia Pascal Chimbonda de venir à Nancy pourrait changer la donne. En effet, Hadji et Chimbonda faisaient partie du même accord de transfert entre le club corse et le club lorrain, un contrat qui tournait autour de deux millions d'euros. Et même si les joueurs semblent encore peu enclins à rejoindre Nancy, le président Jacques Rousselot estime que « Chimbonda et Hadji ont 95 % de chances de jouer à Nancy la saison prochaine ». L'autre raison du désistement de Hadji est le retour en force de Rennes qui veut se procurer ses services. Entraîné par son ancien coach à Nancy Lazlo Bölöni, Rennes voudrait faire signé le Marocain pour renforcer son front offensif. La participation du club breton en coupe d'Europe la

Incidents d'aprés match Raja-FAR : Les hooligans saccagent 95 autobus

Source : Le Matin Les supporters de Raja de Casablanca, en colère après la défaite de leur équipe devant les FAR de Rabat, se sont livrés à des actes de vandalisme après le match qui a couronné l'équipe militaire champion du Maroc pour la saison 2004/2005. Tout est parti de ce match comptant pour la dernière journée du GNF1. En effet, à l'issue de la rencontre qui s'est soldée par la défaite du Raja, les hordes de hooligans se sont attaqués bêtement aux véhicules de M'Dina Bus qui a assuré la liaison entre le complexe sportif Mohammed V et les fiefs des supporters des Verts. « Les actes qui se sont passés sont intolérables ». Ces propos sont de Georges Guibon, directeur d'exploitation de M'Dina Bus qui a déploré le manque d'encadrement des bus par les forces de l'Ordre. M. Guibon affirme que la violence des actes commis rappelle des événements semblables lors du dernier derby WAC-RAJA. Il a déploré l'absence totale des forces de l'Ordre pour sé

Nourredine Kacemi signe à Grenoble

Source : Maroc Football L'International Marocain du Raja de Casablanca Nourredine Kacemi, a rejoint le club Français de deuxième division, Grenoble Football 38, avec qui il a signé ce mardi un contrat de deux ans. Prêté la saison dernière par le Raja au FC Istres, il s'était progressivement imposé en titulaire pour sa première saison en Ligue 1, mais le manque d'expérience de son club leur a valu une relégation en Ligue 2. A 27ans, Kacemi, formé au Chabab de Mohammedia, est un défenseur complet, et il constitue l'un des piliers de l'équipe nationale Marocaine avec qui il a joué le week-end dernier un match des qualifications pour le Mondial 2006 contre le Kenya.

Mondial Juniors : Le Maroc bat le japon (1-0) et se qualifie pour les quarts

Source : Maroc Football Les lionceaux de l’Atlas ont signé ce soir une première historique en se qualifiant pour les quarts de finale du championnat du monde Juniors de la FIFA. La sélection marocaine junior a éliminé le Japon en s’imposant 1-0 au stade Enschede aux Pays-Bas. Le Maroc a dominé légèrement le jeu durant la première mi-temps. Très mobile sur le terrain, le stéphanois Nabil EL ZHAR a su créer des occasions de buts qui n’ont pas été finalisées par ses coéquipiers BENDAMOU, HERMACH et IAJOUR. Les japonais ont crée leur meilleure occasion à la 20ème minute lorsque la balle a touché la barre transversale marocaine. Durant les quinze dernières minutes, les marocains ont exercé un pressing très haut mais l’arbitre a sifflé la fin de la première mi-temps sur un goût d'inachevé. Dès l’entame de la deuxième mi-temps, la domination du Maroc reprend de plus belle. A la 52ème minute Mouhssine Iajour rate de prés l’ouverture du score sur une passe de Tarik BENDAMOU. Le réveil d

Iajour/El Zhar : Duo d'attaque par excellence

Source : FIFA Le succès de l'équipe nationale du Maroc à ce stade du Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005 est avant tout à mettre sur le compte de deux joueurs : Nabil El Zhar et Mouhssine Iajour. Après la défaite initiale face à l'Espagne, nos deux compères ont joué un rôle déterminant dans les deux victoires d'affilée qui ont permis au Maroc d'atteindre les huitièmes de finale. El Zhar, qui évolue à l'AS Saint Etienne, s'est distingué à la fois dans un rôle d'attaquant de soutien et d'avant-centre proprement dit. A 18 ans, il n'a cessé de créer le danger devant les buts adverses et de porter son équipe vers l'avant. S'il n'a pas encore inscrit de but personnel, il n'en a été que plus brillant dans son rôle de numéro 10. Et l'accession de son équipe au deuxième tour ne l'étonne pas le moins du monde, comme il l'a confié à FIFA.com. "Je ne sais pas si débuter contre une équipe forte aura constitué

La guerre entre Bordeaux et Lyon à propos de Chamakh

Source : Eurosport La guerre est lancée entre Lyon et Bordeaux. Jean-Louis Triaud a déclaré ne pas vouloir vendre son attaquant Marouane Chamakh qui souhaite pourtant rejoindre l'Olympique lyonnais la saison prochaine. Les Girondins frappent du poing sur la table. Où sera Marouane Chamakh la saison prochaine ? Le jeune attaquant bordelais a bien une idée, mais elle n'est pas pour plaire à tout le monde. Du haut de ses 19 ans, le Marocain se verrait bien rejoindre les rangs de Lyon pour disputer la Ligue des Champions, compétition que Bordeaux ne joue plus depuis un certain temps. En contact avancé avec Jean-Michel Aulas, le Bordelais avait confié vouloir débarquer sur les bords du Rhône le plus rapidement possible. Des pratiques "illégales" Mais ce n'est pas du tout l'envie de Jean-Louis Triaud. Et pour éviter de revivre une nouvelle saison proche de la relégation, le président bordelais veut à tout prix conserver son joueur, pur produit issu du centre de

Etre ou ne pas être à la télévision

Source : L'opinion Etre ou ne pas être ... A la célébrissime formule de Shakespeare, il faut aujourd’hui ajouter une note de modernité, un zeste de technologie, et écrire : « être ou ne pas être à la télévision ». C’est désormais la petite lucarne, la fenêtre magique qui permet aux choses d’exister sur le plan de l’information. Le média incontournable qu’est la T.V. fait et défait les éléments. On se demande comment ont été négociés, les droits de retransmission des Championnats du Monde juniors ... car leur absence de toute chaîne « accessible » pénalise cette compétition plus qu’elle ne pénalise le public. Il est bizarre que la protection qui est de rigueur pour les rencontres d’une équipe nationale (pas de cryptage, pas de péage, et accès libre à tous) n’ait pas joué pour l’équipe nationale juniors. L’ogre « A.R.T » a tout avalé sans avoir besoin même de mâcher, car il ne lui fut opposé aucune résistance. Nos deux chaînes, T.V.M et 2M, souvent si féroces pour se battre ent

Maroc - Japon : un huitième pour passer la cinquième

Source : FIFA En affrontant le Japon dans le deuxième huitième de finale du Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005 mardi à 20h30 à Enschede, le Maroc s'apprête presque à disputer une rencontre à domicile, car il pourra compter sur le soutien d'innombrables allochtones qui ont juré de transformer le stade en un chaudron. Poussés par leurs supporters, les Marocains espèrent fermement se qualifier pour les quarts de finale en venant à bout de l'équipe japonaise. Nabil El Zhar, un des meilleurs joueurs marocains du premier tour, se montre optimiste avant la rencontre. "Nous allons aborder ce match comme un autre. Nous devons faire preuve de courage et, surtout, nous devons poser notre jeu et ne pas nous soucier de ce que fera l'adversaire", assure l'attaquant maghrébin à FIFA.com. Une première face au Japon Ce qui ne veut pas dire que le Maroc partira dans l'inconnu face aux Japonais. "L'entraîneur nous fera bien un topo de leu