Accéder au contenu principal

280 millions DH pour la mise à niveau du football Marocain

Source : MAP

Le Premier ministre, M. Driss Jettou, a présidé, hier après-midi à Rabat, la cérémonie de signature d'un contrat-programme conclu entre le gouvernement, les collectivités locales et la Fédération Royale marocaine de football et ayant pour objectif la mise à niveau du football national.



En vertu de cet accord, d'une durée de quatre ans, le gouvernement contribuera au financement du projet par une enveloppe budgétaire de 280 millions de dirhams, alors que les collectivités locales auront la charge de la restructuration et de la refonte des stades.

A cette occasion, M. Jettou a réaffirmé l'engagement du gouvernement à adopter une nouvelle politique dans le développement et la promotion du sport national, eu égard à son rôle vital dans l'encadrement de la jeunesse, et vu les potentialités humaines dont regorge le Royaume dans ce domaine et qui ont réussi, grâce à la sollicitude Royale accordée au sport et aux sportifs, à réaliser de grandes performances qui ont contribué à la promotion de l'image de marque du Maroc dans les grandes manifestations internationales.


Le Premier ministre a souligné que la mise à niveau de la pratique sportive est tributaire de la modernisation et du renforcement des structures et de l'équipement sportifs, de l'adaptation du cadre législatif et organisationnel aux nouvelles exigences du professionnalisme, du développement des systèmes et des structures d'encadrement et du rehaussement du niveau de formation, selon les nouveautés pédagogiques et techniques en vigueur à l'échelle internationale, tout en accordant une attention particulière aux sports amateurs qui constituent les pépinières des champions de demain.


Dans ce sens, il a rappelé l'engagement du gouvernement à poursuivre les chantiers de renforcement des infrastructures sportives à travers notamment le parachèvement des travaux de construction des complexes sportifs de Tanger, de Marrakech et d'Agadir et l'ouverture du complexe sportif de Fès avant le début de la saison prochaine. M. Jettou a indiqué que le gouvernement tend à étendre ce genre de partenariat à d'autres fédérations, en accordant la priorité aux disciplines collectives et individuelles qui ont marqué de leur présence les différentes compétitions régionales et internationales.


Par ailleurs, le Premier ministre s'est dit convaincu qu'un tel partenariat constitue le cadre adéquat pour la mobilisation de l'ensemble des acteurs autour d'une stratégie intégrée ayant des objectifs précis, visant l'accès du sport national au monde du professionnalisme à moyen terme et portant sur les volets de l'équipement, de l'encadrement, de la formation, du financement et de l'organisation, aussi bien pour la Fédération que pour les clubs nationaux. Pour sa part, le président de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), M. Hosni Benslimane, a indiqué que toutes les fédérations sportives fondent de grands espoirs sur l'action du gouvernement pour que les sportifs, qui font la fierté du Royaume, trouvent toutes les conditions indispensables pour rivaliser avec les meilleurs champions du monde.


La signature de ce contrat-programme avec la FRMF lui donne les moyens de procéder à la refonte et à la restructuration de sa discipline. "Cette initiative va permettre à la Fédération de mettre en place un outil de gestion performant et moderne", a-t-il dit. Tous les responsables du football national, a-t-il souligné, doivent s'engager résolument et avec dynamisme dans le processus de la restructuration du secteur et la recherche de la convergence des synergies en mesure de contribuer à la réalisation des objectifs escomptés. Parmi ces objectifs, le président de la FRMF a cité la formation et le perfectionnement des ressources humaines attachées au football, la formation des joueurs de haut niveau, la réhabilitation des infrastructures sportives de compétitions et d'entraînement et l'amélioration du cadre juridique et réglementaire lié au football.


Il a également indiqué que ce contrat-programme a pour objectif de favoriser l'accompagnement de la Fédération par les instances de l'Etat, dans le cadre de la mise à niveau du football national, favorisant le passage au professionnalisme.
De son côté, le secrétaire général de la FRMF, M. Ahmed Ammour, a souligné les grandes lignes du projet de la mise à niveau du football national, précisant qu'il faudra au moins quatre ans pour l'aboutissement de ce chantier, à l'horizon du passage au professionnalisme.


Il a rappelé que parmi les priorités de ce projet, figurent l'encadrement et la qualification des différents intervenants dans cette discipline, la réhabilitation des clubs, la mise en place de centres de formation, la restauration et la refonte de certains stades et l'introduction du gazon artificiel dans d'autres.


Le contrat-programme de la mise à niveau du football national a été signé par le secrétaire d'Etat à la Jeunesse, M. Mohamed El Gahs, et le président de la FRMF, M. Hosni Benslimane, en présence du ministre des Finances et de la Privatisation, M. Fathallah Oualalou, et du directeur général des collectivités locales, M. Saad Hassar, ainsi que des présidents de nombre de fédérations sportives nationales.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le