Accéder au contenu principal

Eliminatoires CAN/Mondial-2006 : Maroc/Malawi (4-1)

Source : MAP






La sélection marocaine de football a douté pendant un bon moment face au Malawi avant de faire la différence et de terminer la partie en beauté, lors du match ayant mis aux prises les deux équipes, samedi soir à Rabat, dans le cadre des éliminatoires africaines qualificatives pour la CAN et le Mondial de 2006 (groupe 5).


Les Malawis, fermes dans leur engagement et interventions, ont été les premiers à prendre l'initiative, frappant par au moins deux fois au cours des cinq minutes du prologue, sur des actions dangereuses menées en particulier par Esan Kanyenda et Junny Zakazaka.


Enchaînant sur leur lancée tout en assurant en défense, ils n'ont eu besoin que de dix minutes pour trouver la brèche, suite à une belle combinaison à l'entrée de la zone de vérité des Marocains, achevée par un tir foudroyant d'Emmanuel Chitatala qui a fini dans les filets de Khalid Sinouh (11è).


Piqués dans leur amour propre, les Lions de l'Atlas surgiront et répondront présents au cours des cinq minutes suivantes. Sur une montée en bloc menée du flanc droit, le jeune bordelais Marouane Chamakh déborde finement et efface deux défenseurs pour se retrouver face à face au gardien adverse. Mais il a été fauché en pleine surface, sous les yeux de l'arbitre congolais Buenkadila, qui n'a pas hésité à siffler penalty. Youssef Safri en prendra la charge et n'éprouvera aucune difficulté à remettre le compteur à zéro (1-1). Le même Safri a déjà eu le mérite d'inscrire le but égalisateur à l'aller (1-1).


Cette parité au score a permis aux protégés de Baddou Zaki de retrouver toute leur osmose et le plaisir de jouer, mais aussi de se concentrer sur leur sujet et leur objectif qu'est la victoire. Ils parviendront ainsi à prendre les choses en main, acculant leurs adversaires dans leur camp.


Sur une action, toujours du flanc droit, le "petit Hajji", Youssef, le fringant animateur de l'attaque marocaine, va profiter d'une balle en profondeur pour faire parler son maestria, suite à une tête plongeante qui n'a laissé aucune chance au portier, impuissant (2-1, 22è).


Vers la fin de la première partie, Abdeslam Ouaddou, monté en renfort suite à un corner, a eu l'occasion d'alourdir l'addition, mai son tir a buté contre une mêlée de pieds avant de mourir dans les bras de Sanudi Swadik.


A la reprise, les Malawis maintiennent la cadence et se montrent les plus conquérants et les plus menaçants, se procurant plusieurs occasions, dont la plus nette était celle de Wiston Ndalovu qui a failli surprendre la défense marocaine, si ce n'était la vigilance du keeper national Sinouh (61è).


Les Marocains, conscients que le résultat inscrit au tableau marquoir n'est pas du tout rassurant, leur crispation étant animée par la fougue et la hargne de leurs adversaires, passeront à la vitesse supérieure en mettant à profit l'entrée en jeu du "hollandais" Ali Boussaboune, qui a apporté sa touche au labeur du groupe.


Boussaboune sera en effet à l'origine du troisième but des siens, lorsque, sur une balle arrêtée, il frappa fort et son tir a été dévié par le mur dans le pied de Hocine Kharja qui lobe le gardien malawi et loge le cuir dans les filets (71è).


Boussaboune, encore lui, surgit du flanc droit et sert en profondeur Chamakh et Hajji partis en embuscade. C'était finalement Hajji qui s'est présenté en bonne position pour mettre à rude épreuve le gardien malawi à la 75è minute (4-1).


Cette victoire aura permis aux Lions de l'Atlas de consolider leur position en tête du groupe avec 12 points, à quatre longueurs de la Tunisie, qui est allée ramener les trois points de la victoire du terrain du Botswana (1-3). Le 3-ème match de ce groupe opposera dimanche la Guinée au Kenya.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le