Accéder au contenu principal

Naybet/Zaki : La querelle de trop !

Source : Maroc Football





Les échanges par médias interposés entre le sélectionneur national Baddou Zaki et le doyen de ses joueurs Nourredine Naybet continuent à alimenter la polémique et empoisonner le climat au sein du onze national. Un hebdomadaire marocain (Tel Quel Magazine) est allé même jusqu’à affirmer qu’il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour s’interposer entre les deux hommes dans un hôtel de Rabat.


Dernier sujet de discorde : l’absence du défenseur marocain dans le match disputé contre le Kenya. Si l'on s'en tient aux propos contradictoires des deux hommes on ne peut convenir que d’une seule chose : la rupture est bel et bien consommée.


Sur les raisons de cette absence tout d’abord, chacun a sa propre explication. Nourredine Naybet s’interroge avec amertume : « Je me suis bien préparé… je ne comprends pas pourquoi j’ai été écarté. ». La riposte de Badou Zaki ne s’est fait pas attendre « Tout le monde a vu que Naybet n’était pas en bonne forme lors du dernier match qu’il a disputé avec l’équipe nationale». Au lieu de régler les choses dans le secret de la famille, les deux hommes ont ainsi choisi de soumettre ce différent, sommes toutes banal, à l’appréciation du grand public !


Les choses ne s'arrêtent pas là. Badou Zaki remit en cause publiquement et à demi-mot l’âge du capitaine. « La performance d’un joueur dépend de son âge. On ne peut continuer à évoluer dans une sélection sans limite de temps. Sinon je serais encore, à mon âge, gardien des lions de l’Atlas. Toute chose a un début et une fin ! » a ironisé le sélectionneur national. Nourredine Naybet, 35 ans, pourra apprécier !


Et comme si tout cela ne suffisait pas, le défenseur marocain en remet une couche. Il se fait le plaisir de rappeler à tout le monde que l’âge est un atout, car il apporte avec lui une sagesse fondée sur l’expérience. Et de l'expérience il en a à revendre lui le doyen des joueurs marocains. Prenons par exemple cette concentration aux Emirates Arabes Unies : « Je comprends pas ce choix alors que les conditions climatiques sont totalement différentes entre Abu Dhabi et Nairobi … On aurait dû s’entraîner à Ifrane comme du temps de l’entraîneur Henri Michel ».


Passant outre à son obligation de réserve, le capitaine des lions lance une attaque d’une rare virulence, allant jusqu’au dénigrement : « Ce match que j’ai péniblement suivi assis dans les gradins comme simple supporter était catastrophique. Aucune tactique aucun jeu en profondeur. Pire les joueurs ne pouvaient même pas faire trois passes correctes. C’est Indigne et Honteux !»


Alors que le long chemin des qualifications s’achève bientôt, cette querelle entre les deux hommes est malvenue, déplacée et porte tort au onze national. Au lieu de passer le temps à se disputer, Baddou Zaki et Nourredine Naybet seraient mieux inspirés de se concentrer sur leur mission essentielle : décrocher un ticket pour le mondial 2006.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA