Accéder au contenu principal

Jeux méditerranéens : Le Maroc perd face à la Lybie

Source : MAP

L'equipe nationale libyenne (-21ans) a tenu la dragée haute face à son homologue marocaine et est allée chercher au fond d'elle les ressources qui lui ont permis d'engranger les trois points de la victoire (1-0), samedi au stade Antonio Morales à Roquetas de Mar, restant ainsi en course pour le billet qualificatif aux quarts de finale du tournoi de football des quinzièmes jeux méditerranéens qui se déroulent actuellement à Almeria.


Les Libyens, appelés à sortir le grand jeu pour obtenir les trois points du match sous peine de faire tôt leurs valises après une cuisante défaite lors de la première journée face à l'Italie (3-0), ont foncé l'accélérateur d'entrée, se montrant les plus conquérants et surtout les plus disciplinés tactiquement.


Pourtant les Marocains vont se procurer la première nette occasion de la rencontre, lorsque Salaheddine Aqqal, sur une balle arrêtée à l'entrée de la surface de réparation adverse, va trouver la tête de Hassan Souari, mais la balle a frôlé la transversale (10è).


L'action a fait le bonheur et la joie du grand public composé en grande majorité des MRE venus de toutes les régions d'Almeria pour soutenir et pousser les Lionceaux à la gloire, dans une ambiance bon enfant. La mission des "verts" ne s'annonçait pas ainsi de tout repos face aux hommes de Aziz Khyati, déterminés à prolonger leur aventure méditerranéenne et soucieux d'emboîter le pas aux Olympiques au mondial juniors néerlandais.


Le jeu se concentra par la suite en milieu de terrain, avec un léger avantage pour les Marocains, quelque peu fébriles au niveau de l'attaque, car ils auraient regagné les vestiaires en vainqueurs. A la reprise, les Marocains s'élancent sur la même cadence imprimant au match un rythme très chaud en usant de toutes leurs énergies, mais toujours dépourvus de moyens sur la dernière touche au niveau de la pointe, conjuguée au manque de concentration, d'autant que les joueurs ont beaucoup fait dans l'individualisme.


L'important pour le sélectionneur national Aziz Khyati devient impérativement d'assurer en défense pour ne pas encaisser à force de trop rater. Et c'est là le point fort de cette jeune équipe, une charnière défensive orchestrée par le "militaire" Omar Bendriss, toujours le premier et le fort sur tous les duels face aux Libyens.


Mais le public réclame le but, un but qui tarde à se dessiner devant l'engouement des Libyens qui défendent leur mince espoir devant un adversaireáqui part avec le statut de favori. Contre le jeu, alors que la rencontre s'acheminait vers sa fin sur le nul entre les deux protagonistes, les Libyens trouvent la faille suite à une belle combinaison menée du flanc droit achevée par une tête plongeante de Walid El Khartouchi à la 82è minute, un avantage qu'ils vont conserver tant bien que mal jusqu'au sifflet final.


Au terme de cette rencontre, le Maroc occupe la troisième et dernière place de son groupe, derrière l'Italie et la Libye qui comptent trois points chacune.
Les Marocains se doivent de l'emporter impérativement lors de la prochaine sortie aujourd'hui contre l'Italie pour espérer franchir le cap du premier tour.
Outre les deux premières équipes dans les trois groupes, les deux meilleures troisièmes obtiendront le billet des quarts de finale.

Déclarations


Aziz Khyati (entraîneur du Maroc) :
"Nous avons tenté d'entrer dans le match dès les premières minutes pour parvenir à imposer notre jeu. Notre équipe est composée de joueurs qui évoluent ensemble pour la première fois et dans un cadre officiel sans un seul match amical dans les pieds. Je tiens à les féliciter car ils ont fait un bon match, seulement que la chance n'était pas de leur côté et ils ont laissé filer les trois points. La règle est que à force de rater on fini par encaisser.


Les Libyens ont mis à profit la seule occasion qu'ils se sont procurée tout au long de la rencontre pour marquer.


Nos allons défendre nos chances de qualification lors du prochain match contre l'Italie même si ce ne sera pas une simple sinécure. Si on arrive à produire le jeu qui est le nôtre, et nous allons jouer le va-tout, nous parviendront à les battre".


Cacic Ante (entraîneur serbe de Libye) :
"L'équipe marocaine joue un bon football. Elle nous a créé beaucoup de difficultés et je pense vraiment qu'elle a raté la victoire. Normal devant ces Libyens qui ont été pressés par le résultat. Notre objectif était de ne pas encaisser de but puis d'aller chercher les trois points et nous l'avons atteint sur la seule occasion que nous avons eue. Notre mission a été un peu facilitée par les Marocains qui ont perdu leur concentration vers la fin du match.
Les Marocains peuvent gagner contre l'Italie qui pratique un jeu un peu décousu d'après le premier match".


Salaheddine Aqqal (capitaine de l'équipe marocaine) :
"Nous avons raté la victoire qui nous aurait bousté le moral en perspective du prochain match contre l'Italie, mais nous allons faire de notre mieux pour nous ressaisir et décrocher le billet des quarts de finale".

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le