Accéder au contenu principal

Armoumen, l'artificier militaire

Source : Le Matin


Ne en 1979 au quartier Sbata à Casablanca, Mohamed Armoumen, l'actuel buteur des FAR avec lesquelles il vient de s'adjuger le championnat du Maroc, doublé du soulier d'or, est un footballeur au destin exceptionnel et qui, du creux de la vague où il a été plongé à cause de certains dirigeants qui l'ont renié et jeté aux orties, il a pu sortir de l'ornière et prouvé qu'il est un joueur aux énormes qualités techniques doté d'une force phénoménale de la nature.


Formé au Raja de Casablanca, aux côtés des Hamid Nater, Abou Zakaria, Nabil Mesloub et Serraj entre autres, Armoumen n'a jamais eu la chance de s'exprimer pleinement au sein de l'équipe qui l'a vu grandir :
«J'ai fait toutes mes classes au Raja de Casablanca et j'aurais aimé y rester et mettre mon talent à ses services. Malheureusement, l'ambiance où j'évoluais était devenue intenable. Vous savez, le public rajaoui est trop exigeant et je fus souvent l'objet de quolibets et, parfois, d'insultes qui m'empêchaient de m'exprimer pleinement. Après deux ans passés aux FAR à titre de prêt et un bref retour au Raja, les dirigeants des deux équipes se sont donc mis d'accord pour que je passe définitivement aux FAR».


Et il faut dire que le jeune Armoumen, à l'instar également de son entraîneur M'hamed Fakhir également rajaoui de pure souche, n'a guère regretté son choix.
« Ici, aux FAR, les joueurs travaillent dans la quiétude, loin de la pression du public. Nous n'avons de compte à rendre à personne si ce n'est à l'entraîneur et à nos dirigeants, ce qui nous permet d'évoluer dans des conditions idéales pour notre continuelle progression».


Hcina, l'adjoint de M'hammed Fakhir, ne tarit par d'éloges à l'égard d'Armoumen.
«C'est un garçon très timide mais qui retrouve toute sa verve et sa plénitude en possession d'un ballon. Doté d'une force colossale, Armoumen est le type même de l'avant-centre moderne. Excellent dribbleur, et possédant une grande vitesse il peut, à lui seul, changer les cours d'une rencontre».


D'ailleurs face au Raja de Casablanca, Armoumen qui avait une revanche à prendre sur ses anciens dirigeants et sur le public rajaoui qui l'avait souvent hué a démontré ce dont il était capable.


Le seul entraîneur du Raja qui lui avait accordé sa confiance fut l'Argentin Oscar Fullone avec lequel il remporta d'ailleurs une super-coupe d'Afrique contre l'Africa Sport et deux titres de champion. Armoumen, encore sous la joie du sacre obtenu à Casablanca, n'en rêve pas moins d'autres consécrations. «Nous sommes encore en lice pour la coupe de la CAF dans laquelle nous espérons faire bonne carrière. Quant à moi, je rêve un jour d'embrasser une carrière professionnelle».


Cœur d'or, Armoumen n'oublie pas d'avoir une pensée pour ses anciens coéquipiers.


«J'espère que la perte du titre n'influera pas sur le rendement des joueurs du Raja face à Al Ahly la semaine prochaine car j'aimerais les voir faire une bonne carrière en ligue des champions». D'un autre côté, Armoumen offre le titre de meilleur buteur à la mémoire de son ami Hicham Zerouali décédé tragiquement en début de saison.


Mustapha Abou Ibadallah

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA