Accéder au contenu principal

El Jadida et Tétouan en première division

Source : Le Matin

Avec la 30e et ultime journée, le rideau est tombé sur le championnat national du GNFE 2. Et si on a connu les deux équipes qui rejoindront la division inférieure (amateur) la saison prochaine, quelques jours avant la fin de la compétition, en revanche, on a dû attendre la dernière journée pour désigner les deux promus chez l'élite. Les deux heureux élus ont pour noms, le Difaâ Hassani Jadidi et le Moghreb Tétouan.


Tous deux ont animé avec le FUS de Rabat, le championnat qui aura tenu en haleine tous les observateurs sportifs.
Les trois équipes en l'occurrence, et à un gré moindre le Youssoufia de Berrechid, ont imprimé au championnat un rythme effréné que seuls le DHJ, le MAT et le FUS ont pu maintenir. En effet, elles se sont succédées à la tête du classement, tout en se surveillant mutuellement.


A un certain moment, le FUS qui avait fait un bon parcours du départ, a fléchi quelque peu, ce qui a permis au Difaâ et au MAT de prendre leur distance, mais au fur et à mesure que la fin du championnat approchait, subitement, le FUS réagit de manière spectaculaire et revient fort sur les leaders. Si bien que l'écart qui les sépare s'est amenuisé. Le FUS croit alors en ses chances de briguer une place parmi les “ grands ”.
Et c'est alors que la dernière journée s'annonce décisive. Elle l'a été puisque à l'issue des résultats, ont été désignées les équipes qui évoluent en GNFE 1, la saison prochaine.


Il s'agit du Moghreb de Tétouan, vainqueur du Hilal Nador, et du Difaâ Hassani Jadidi chez lui face au Stade Marocain.
Dans le même temps, le FUS qui a pris le meilleur sur le Rachad Bernoussi (4-2), n'a pas été heureux, car ceux qui le précèdent n'ont pas trébuché… Il a donc raté la montée.
Ça sera peut-être pour la saison prochaine.


Résultats
Difaâ El Jadida - Stade Marocain 4-0.
Hilal Nador - Moghreb Tétouan 1-2.
RAC Casablanca - Union Yaâcoub Mansour 4-0.
Renaissance Berkane - Youssoufia Berchid 1-1.
FUS Rabat - Rachad Bernoussi 4-2.
Nejm Marrakech - Fath Nador (forfait du Fath Nador).
Renaissance Settat - KAC Kénitra 1-1.
Wydad Fès - Union Mohammédia 0-2


Classement final
1. Moghreb Tétouan 59
2. Difaâ El Jadida 57
3. FUS Rabat 56
4. KAC Kenitra 51
5. Youssoufia Berchid 50
6. Hilal Nador 42
7. Stade Marocain 40
8. Nejm Marrakech 39
9. Rachad Bernoussi 37
10.Union Mohammedia 35
. RAC Casablanca 35
12. Renaissance Settat 34
13. Fath Nador 33
. Renaissance Berkane 33
15. Union Yaâcoub Mansour 20
16. Widad Fès 18


Ali Hassouni

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai signé dans

Marouane Chamakh champion avec Bordeaux

Source : AFP Marouane Chamakh, l'attaquant marocain de Bordeaux, auteur de 13 buts cette saison terminée par le titre de champion de France de L1, a déclaré qu'il devrait rester à Bordeaux, ajoutant "cela dépend du président", tandis que son entraîneur Laurent Blanc reste prudent. Après avoir entendu les milliers de personnes réunies sur l'esplanade des Quinconces scander "Chamakh à Bordeaux", le Marocain a déclaré "Oui je vais rester normalement, ça dépend du président", sous le regard amusé de Jean-Louis Triaud, aux commandes du club depuis 1996. Une déclaration cependant nuancée par l'entraîneur girondin Laurent Blanc, qui a ironisé en demandant aux journalistes présents s'ils étaient en possession d'une cassette audio pour immortaliser les déclarations de son attaquant. Ce dernier, qui a inscrit quatre buts dans les cinq dernières journées, avait émis ces dernières semaines le désir de quitter le club, s'il décrochait le tit

Stage de détection des jeunes talents pour l'équipe nationale

Source : MAP Cinquante quatre jeunes joueurs participeront à un stage au Centre national de football Maâmoura du 30 janvier au 03 février, avec pour objectif de détecter de nouveaux joueurs capables de renforcer l'équipe nationale des moins de 16 ans. Ce stage de détection-rattrapage sera animé par six cadres nationaux sous la supervision du directeur technique national Jean-Pierre Morlans et l'entraineur national Abdellah El Idrissi. Les joueurs bénéficiaires (nés en 1994) sont proposés par les clubs et les ligues régionales. Cette opération permettra la sélection de 10 joueurs devant rallier les 24 constituant l'effectif qui avait participé au tournoi de l'Union nord-africaine (UNAF) pour un autre stage prévu du 3 au 7 février à Maâmoura.