Accéder au contenu principal

Ce samedi, Les FAR à la recherche d'un second sacre continental

Source : Le Matin

Le club des FAR, qui avait offert au Maroc le premier titre continental au niveau des équipes en remportant en 1985 la Coupe d'Afrique des clubs champions, visera un deuxième titre africain en accueillant, aujourd'hui à Rabat, les Nigérians de Dolphin, en match de finale retour de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF).


Pour parvenir à leur fin, les Militaires, auteurs d'une excellente prestation en match aller et qui se sont inclinés sur un score étriqué de un but à zéro dans les dernières cinq minutes (Bola Bello), devront surmonter ce handicap samedi lors de la rencontre retour. Pour l'entraîneur des FAR, l'équipe s'est suffisamment préparée pour cette confrontation et les joueurs, conscients de la responsabilité qui leur incombe, savent bien que le titre tant voulu par toutes les composantes de l'équipe et les supporters, requiert «la conjugaison des efforts et la mobilisation de toutes les énergies afin de remporter le match avec plus d'un but, tout en gardant intacte leur cage».


La préparation des Militaires pour ce rendez-vous tant attendu a été axée sur le côté psychique et mental afin d'éviter aux joueurs toute pression et leur permettre de donner de leur mieux une fois sur le rectangle vert.
Certes, l'équipe marocaine à toutes les chances de son côté pour glaner cette coupe, favorisée en cela par l'avantage du terrain et du public en plus de la volonté des joueurs pour prendre le meilleur sur leur adversaire.


Rivalité, suspens et combativité seraient donc les caractères marquants d'une rencontre qui mettra aux prises deux formations fortes, entre autres, de lignes d'attaque performantes, comprenant dans leurs rangs de joueurs racés.
En face d'eux, les coéquipiers de Jarmouni auront une équipe de Dolphin, restée invaincue lors des tours précédents et représentant une école footbalistique des plus réputées sur les plans continental et mondial.


Les Nigérians, qui viennent à Rabat pour défendre crânement leur chance surtout avec le renfort attendu de trois de leurs éléments clé absents lors du match aller, portent sur leur épaule la lourde responsabilité d'effacer le souvenir amer de l'élimination de la Ligue des champions de leurs compatriotes d'Enyimba qui étaient à la recherche d'un troisième titre.


Même enjeu pour des Marocains qui aspirent à un titre susceptible de redorer le blason du football national après une série de faux pas, à commencer par l'échec de la sélection marocaine à se qualifier pour la phase finale de la coupe du monde 2006 en Allemagne, en passant par l'élimination du Raja de Casablanca en demi-finale de la Ligue des champions et enfin la mauvaise prestation des clubs nationaux (Wydad et Raja de Casablanca et Olympic Safi) en Ligue des champions arabe.


A noter que les FAR en sont à leur troisième finale au niveau continental: La première, en 1985, leur a permis de remporter la Coupe d'Afrique des clubs champions, alors que la seconde (1997), comptant pour la Super Coupe, s'est soldée par leur défaite devant l'Etoile du Sahel de Tunis.


Le club militaire, revenu lors des dernières années sur le devant de la scène footbalistique nationale avec deux coupes du Trône (2003 et 2004) et un titre du championnat de GNFE-1 (2004-2005), cherche à reconquérir sa place sur la scène africaine en enrichissant du prestigieux trophée continental, riche notamment de onze titres de champion et de huit coupes du Trône.


La première victime des Militaires lors de la coupe de la CAF a été le club nigérian d'Enugu Rangers (8èmes de finale), cela augure-t-il une victoire finale tant attendue depuis 20 ans?.


Parcours de l'équipe militaire


Le club des FAR, qui affrontera les Nigérians de Dolphin en match retour de la finale de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF), samedi prochain à Rabat, est arrivé à ce stade de compétition aux dépens des équipes d'Enugu Rangers (NGR), AS. Marsa (TUN), Fello Stars (GUI) et de King Faisal (GHA).


Le match aller de cette finale, disputé à Port-Harcourt deux semaines auparavant, s'était soldé en faveur de Dolphin par 1 but à 0.
Le club militaire avait été reversé dans la coupe de la CAF après son élimination de la Ligue des champions par le club de l'Etoile du Sahel qu'il avait battu en match aller à Rabat (1-0), avant de s'incliner à Tunis (2-0).


Les FAR avaient évincé, lors de cette compétition, les Mauritaniens de Laksar en les battant à domicile (4-0) et en s'inclinant (1-0) à Nouakchott, et les Ghanéens d'Asante Kotoko après une victoire à Rabat (2-0) et une défaite (1-0) à Accra.
Voici, par ailleurs, le parcours des FAR en coupe de la CAF:
- 2è tour:
FAR - Enugu Rangers (NGR) 1 - 0.
Enugu Rangers - FAR 2 - 1.
- 3è tour (groupe A):
AS. Marsa (TUN) - FAR 0 - 0.
FAR- Fello Stars (GUI) 1 - 0.
King Faisal (GHA) - FAR 1 - 2.
FAR - King Faisal 2 - 1.
FAR - AS Marsa 1 - 0.
Fello Stars - FAR 0 - 1.
* Les FAR ont terminé premiers de leur groupe avec 16 points.
- Finale aller: Dolphin (NGR) - FAR 1 - 0.


Palmarès
Les clubs maghrébins restent les plus sacrés en coupe de la Confédération africaine de football (CAF), en remportant neuf titres sur treize, dont trois consécutifs glanés par les Algériens de la Jeunesse sportive de Kabylie (2000, 2001 et 2002), un record dans cette compétition continentale qui a démarré en 1992.


Pour les Tunisiens, le trophée a été remporté par l'Etoile du Sahel à deux reprises (1995 et 1999), l'Espérance de Tunis en 1997 et le Club sportif de Sfax en 1998.


Les clubs marocains à avoir inscrit leurs noms dans les annales de ce prestigieux rendez-vous footbalistique africain sont le Kawkab de Marrakech (1996) et le Raja de Casablanca (2003).


Voici le palmarès: 1992: Shooting Stars (NGR).
1993: Stella d Abidjan (CIV).
1994: Bendel Insurance (NGR).
1995: Etoile du Sahel (TUN).
1996: Kawkab Marrakech (MAR).
1997: Espérance de Tunis (TUN).
1998: CS Sfax (TUN).
1999: Etoile du Sahel (TUN).
2000: JS Kabylie (ALG).
2001: JS Kabylie (ALG).
2002: JS Kabylie (ALG).
2003: Raja Casablanca (MAR).
2004: Heart of Oak (GHA)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le