Accéder au contenu principal

Obscénité et vulgarité au complexe Moulay Abdellah : c’est H’chouma

Source : L'opinion

Tout au long de la partie « FAR-IRT », jouée en nocturne samedi dernier, un constat amer a été relevé. Il n’avait aucun rapport ni avec le jeu ni avec les joueurs. Des bandes qui se présentaient sous la casquette de supporters des FAR ont révélé au plus grand jour la qualité médiocre, vulgaire pour ne pas dire obscène de leur comportement sur les gradins du complexe Moulay Abdellah. Cette « bande » a occupé la partie centrale. Une autre s’est installée juste en bas du tableau électronique, la fameuse « magana » ! Il est aussi important de signaler qu’ils n’étaient pas à leur première sortie.


Déjà lors du dernier FAR/IZK, ils avaient agi de même.


Personne n’a été épargné ni les joueurs des FAR, ni ceux de Tanger et ni les arbitres. Des mots à vous faire rougir de honte. Des mots qui vous mettent en malaise si par hasard vous êtes accompagnés d’une personne pour qui vous devez du respect. Leurs cris ne sont qu’insultes, mots obscènes, « refrains » vulgaires à vous faire rougir de honte... et de colère ! Vous les subissez malgré vous. Vous ne pouvez rien faire. Vous n’avez qu’une seule alternative : ne plus faire le déplacement au stade la prochaine fois.


Ce qui s’est passé samedi sur les gradins du complexe Moulay Abdallah est une honte. C’est grave. Il montre que la déchéance gagne du terrain. C’est un phénomène qui ne concerne pas seulement Rabat. La même journée, en plein après-midi « ramadanesque, la télévision marocaine a été et le témoin et le rapporteur de cette vulgarité qui envahissent nos stades. Lors du match OCS-Wydad, à plusieurs reprises, les micros placés aux alentours du champ du jeu, ont capté, malgré eux, des preuves flagrantes de la « qualité » et du degré de la déchéance des mots et des phrases qui font le tour des gradins de nos stades. C’était encore plus grave, car ces mots transgressent le domaine clos du stade pour envahir les foyers. Ils sont « reçus » en direct par les familles chez eux !


La solution ? C’est un problème d’éducation. Nos jeunes ne respectent plus rien. Ils utilisent les gradins comme dépotoir pour y vider une partie de leur vulgarité.


En Tunisie, face au même problème, les autorités ont placé des policiers en civile au milieu des supporters. Ils prennent les « coupables » en flagrant délit. Des amendes dissuasives leur sont dressées. En cas de récidive, des peines de prisons sont prévues. Cette opération dissuasive a donné ses fruits. Pourquoi ne pas faire de même chez nous ? Souvent, on parle du public qui fuit les stades. Les raisons sont multiples. L’un de ces facteurs est la vulgarité et obscénité qui ont envahi nos stades... sur les gradins !


Le spectacle enregistré lors du dernier FAR-IRT est indigne d’un pays civilisé, surtout musulman, et plus grave encore en plein mois sacré du Ramadan.


A. KITABRI

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le