Accéder au contenu principal

Champion's Ligue Arabe : le Wydad de Casablanca face à son destin

Source : Le Matin

Après sa dernière déconvenue en championnat du CNFE I où il a été battu lors de la dix-huitième journée à Laâyoune, le Wydad s'est envolé le surlendemain lundi en Tunisie pour y rencontrer la C.A. de Bizerte pour le compte de la quatrième journée du second tour de la Ligue des champions arabes.
Le Wydad évolue en groupe D aux côtés de Nasr Hussein Dey (Algérie) et Al Ahly d'Arabie saoudite.


Avec deux nuls et une victoire ce qui lui donne un total de 5 points et le place en tête de son groupe, le club casablancais a rallié la Tunisie pour y glaner un résultat susceptible de le maintenir en pole-position ou, pour le moins, rester dans le rétroviseur des leaders.


L'équipe tunisienne est en très mauvaise posture, puisqu'elle a concédé le nul à domicile devant Al Ahly d'Arabie saoudite avant d'être lourdement battue en Algérie par Nasr Hussen Dey (0-3) puis vaincue également à Casablanca par le WAC (1-0).


C'est dire que le club tunisien sera appelé ce soir à s'employer à fond pour s'octroyer les trois points de la victoire s'il veut se replacer dans la course pour la suite de cette juteuse compétition, qui concurrence désormais la Champion's League d'Afrique.


Les Rouges dont la dernière sortie à Laâyoune a quelque peu "bouleversé" auront-ils eu le temps de digérer ce faux pas ?


Probablement oui puisque les hommes de Jacky Bounnevay ont suffisamment de ressources pour rebondir et bien contrer le C.A. Bizerte qui loin d'être un foudre de guerre.


Les Wydadis viseront impérativement une victoire avant de rallier Jeddah le 21 février pour croiser le fer avec Al Ahly.


Néanmoins, les “Rouges” seront quelque peu handicapés tant en défense avec la défection du solide arrière Mustapha Tahha qu'en attaque avec l'absence également du buteur Samir Sarsar.


Ces deux pièces maîtresses dans le système de Jacques Bonnevay, suspendues pour avoir totalisé deux cartons jaunes ne devraient cependant pas trop inquiéter l'équipe casablancaise puisque les Aït El Arif, Gosso-Gosso, M. Baye et Madihi pourraient grandement pallier à ces défections.

Mustapha Abou Ibadallah

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le