Accéder au contenu principal

Maroc-Kenya : La victoire rien que la victoire

Source : Aujourd'hui

Derniers préparatifs pour les Lions de l’Atlas qui affronteront, mercredi à 19 h GMT au Complexe sportif Moulay Abdellah, la sélection du Kenya, match comptant pour les éliminatoires combinées de la Coupe d’Afrique des Nations et du Mondial 2006, qui auront lieu respectivement en Egypte et en Allemagne.


Réunis, dimanche dernier, les premiers arrivants, dont Jawad Zairi, Merouane Chemmakh, Abdeslam Ouaddou et Saïd Boutahar en plus des joueurs locaux, ont effectué une séance de décrassage. Lundi matin, ils ont été rejoints par Mounir Diane et Tarik Skitioui et l’après midi par Houcine Kharja, Walid Regragui et Yacine Abdessadki. Pour le sélectionneur national, Badou Zaki, la rencontre face au Kenya revêt une importance particulière. Car, selon lui, chacun va essayer de défendre ses chances de qualification pour la CAN et le Mondial 2006. Mais pour le coach national, seule une victoire face à la formation kenyane pourrait ouvrir les portes de la qualification. «En cas de victoire, nous serons les premiers de notre groupe», a déclaré ce dernier.



Pour le reste de la compétition, les Lions de l’Atlas auront leur destin entre leurs mains. Autrement dit, préserver l’écart de points qui les séparerait de leurs sérieux adversaires, le Kenya, la Guinée, sans oublier la Tunisie, dernier adversaire du Maroc.


«Nous allons essayer de grignoter trois à quatre points pour éviter de tomber dans le piège des calculs, comme lors des dernières éliminatoires de la Coupe du Monde», a expliqué Badou qui, lors d’un point de presse la semaine dernière, a fait savoir que le match contre le Kenya sera décisif pour le reste du parcours de l’équipe nationale.


Pour le sélectionneur national, qui a déjà fait une lecture de son prochain adversaire, avant de connaître ses points faibles et ses points forts, tous les joueurs sont considérés comme des titulaires. Disposant, aujourd’hui, d’une base de joueurs solide, Badou aura à pallier l’absence des trois éléments clés du onze national, Talal El Karkouri, Moha Yacoubi et Youssef Sefri. Un défenseur et deux milieux de terrain défensifs.


En défense, Badou pourra faire jouer Kharja à la place d’El Karkouri. Pour ce qui est du milieu de terrain, il est fort probable que Badou aligne Amine Erbati et Yacine Abdessadki, comme lors du match amical contre le Burkina Faso. A moins de quarante-huit heures du choc, les Lions de l’Atlas sont conscients de la responsabilité qui leur incombe. Optimiste, le sélectionneur national veut, toutefois, rester prudent. « Dans les éliminatoires de la coupe d’Afrique et de la coupe du monde, il n’y a plus de petites équipes.


Il ne faut sous-estimer aucun adversaire. Nous allons prendre cette rencontre au sérieux. Notre objectif est d’empocher les trois points de la victoire à domicile et par la même occasion prendre la tête du groupe. Et si on arrive à le faire avec la manière, ça sera encore mieux», avait déclaré Badou, il y a quelques jours. Cette rencontre, comptant pour la première journée du groupe 5, devait en principe se dérouler le 19 juin dernier, avant d'être reportée en raison de la décision de la FIFA de suspendre le Kenya de toutes compétitions continentales et internationales en raison de "l'interférence des autorités gouvernementales kenyanes dans les affaires de la fédération de football".


Avec une meilleure différence de buts, les coéquipiers de Noureddine Naybet occupent actuellement la deuxième position avec 6 points en quatre matches, ex-aequo avec le Botswana (5 matches). La Guinée est en tête avec 8 points (4 matches), alors que la 4ème place est occupée par la Tunisie (5 pts en 4 matches), à deux longueurs du Kenya (2 matches) et du Malawi (5 matches).


Par : Samir Boudjafad

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le