Accéder au contenu principal

Football: L’Etat prêt à débourser

Source : Liberation Ma

La réforme tant attendue aura finalement toutes les raisons de voir le jour. Le football national passe donc au professionnalisme. Ce sera dans quatre ans. Et il devra concerner dans un premier temps, en principe du moins, douze clubs qui auront répondu aux conditions consignés dans le cahier de charges.
Le fameux projet est donc plus que d’actualité. Il fallait l’aval de l’Etat. Son argent surtout.


Driss Jettou a dit oui, au grand bonheur de ses interlocuteurs Hosni Benslimane, M’hammed Aouzal et Ahmed Ammor. Rencontre plus que concluante donc, entre le Premier ministre et trois des principaux intervenants dans le football.


Ahmed Ammor se trouve être d’ailleurs l’initiateur du projet, mais il savait qu’il fallait un budget conséquent pour qu’il soit concrétisé. Lequel budget n’est bien entendu pas dans les cordes de la Fédération de football.


Le contrat-programme liant désormais les deux parties porte sur trois volets, à commencer pour celui de l’infrastructure qui, dans l’état actuel des choses, constitue une entrave à toute tentative de développement. Des stades répondant aux normes d’un football qui se respecte seront réfectionnés ou d’autres construits, à raison de quatre par an d’ici l’instauration de la nouvelle formule du championnat. Les pelouses actuelles ressemblent dans leur quasi-totalité à des champs de patates, par incompétence ou manque d’entretien, il est pour le moins heureux que l’on ait pensé à retenir l’option du gazon artificiel sachant que celui-ci présente désormais toutes les qualités de celui naturel mais sans ses inconvénients.


La formation n’est pas en reste, puisque constituant le deuxième volet dans cette convention Fédération-Etat. Les centres de formation professionnelle existant à travers le pays devront abriter des centres de formation en football. Leur aménagement pour les doter des conditions adéquates est à la charge de l’Etat qui s’engage à veiller sur leur réalisation dès le début des travaux.


Pour ce qui est des équipes nationales, toutes catégories confondues, l’Etat ne saura être insensible à leur préparation associant donc ses efforts et son argent à ceux de la Fédération…


Le budget nécessaire à cette mise à niveau qui s’impose depuis longtemps déjà, est estimé à 160 millions de dirhams par an durant ces quatre années en prélude au professionnalisme. La FRMF se propose d’y apporter une contribution dépassant les cent millions de dirhams, 105, plus précisément, le reste devant être assumé par l’Etat.


Question finances, cela a tout l’air d’être réglé comme sur papier à musique, mais il va falloir sûrement débarquer en cours de route tous ces parasites qui ont trop longtemps vécu aux dépens du football, tout en excellant dans les jérémiades et empêchant toute évolution dans le bons sens.


Notre football a pris beaucoup de retard. Il est temps de croire, pour de vrai au décollage. Quitte à devoir ignorer ceux qui choisiront de faire du sur-place et qui tenteront une fois encore, une fois de plus, de tirer le football vers le bas.


Et que la réflexion continue, concernant l’étage inférieur…Ce football dit aujourd’hui “amateur”, celui régional, celui au niveau des ligues, quartiers et douars, …Le football loisir, cela existe aussi.


Mohamed BENARBIA


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le