Accéder au contenu principal

Toutes les réponses de Zaki à la conférence de presse d’avant Maroc - Kenya

Source : L'opinion

Mardi dernier Zaki avait tenu une conférence de presse durant laquelle il a exposé son point de vue sur la liste qu’il a présentée et qui représentera le Maroc face au Kenya le mercredi 09-02-2005 au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah. Le débat fut constructif et la presse n’a pas lésiné sur les questions.



- Hicham Bentabet (Al Alam) : Parlez-nous des nouveautés et ce que sera ce match face au Kenya...


Comme nouveautés nous avons d’abord le retour des Walid, Chadli et Aboucharouane. Pour ce qui est des joueurs évoluant en Hollande, ils n’ont pû obtenir de permission vu que la date fixée par la FIFA est le 15-02-2005 c’est-à-dire juste après Maroc - Kenya.


- Kochaïry (Assabah) : Le timing de cette rencontre sera-t-il bénéfique pour l’E.N ?


Le timing n’est pas en lui-même un problème puisqu’on va recevoir ici chez nous. Cela aura été plus difficile si nous avions à nous déplacer pour le Kenya. Toutefois l’E.N est plus solidaire.


- Yassine (Al Bayane) : Parlez-nous de la concentration et le match de préparation joué en Espagne.


C’est dimanche à 16 h que tout le monde est convié à la concentration et c’est généralement lundi que tout sera complet. Pour le match de Navarre, c’était une occasion pour nous d’élargir la base de l’E.N et donner l’occasion aussi aux joueurs évoluant en Hollande d’exprimer leurs talents.


- Benchrifa (MAP) : Vous ne voyez pas que pour un match capital, la concentration est si limitée ?


Les conditions sont ce qu’elles sont, nous n’avions pas le choix et c’est pour cette raison qu’on fait des matches amicaux.


Rassurez-vous, on n’a pas à craindre le pire.


- Ouzzahra : (Al Mountakhab): Il y a contrainte pour la façon avec laquelle les nouveaux vont jouer ?


Al Hamdou li allah, il n’ y a pas de contrainte pour nous. Avant de faire la liste, on travaille d’abord le schéma tactique avant de faire appel aux joueurs censés le pratiquer sur le terrain et nous avons jusque-là les joueurs capables de faire le nécessaire...


- Belaïd (Al Bayane) : Pourquoi Casablanca est exclue des matches de l’E.N et des conférences de Zaki ?


J’aime bien jouer à Casablanca mais allez demander au Conseil Municipal si la pelouse du complexe Mohammed V est prête 100%.


J’aime que mon équipe évolue à Safi, Tanger, Marrakech... mais l’infrastructure n’est pas encore peaufiner à 100%. C’est le rôle de la presse de nous aider pour appeler à la restructuration des différents espaces : donnez- moi un bon stade et je viendrais y jouer...


- Zougare (Dubaï - TV) : Zaki semble ignorer les joueurs marocains du Golfe.


Pas du tout, je sélectionne les meilleurs du moment, ceux qui peuvent apporter un plus à l’E.N même s’ils sont aux Pays du Golfe.


- Abou-Salah : (Acharq Awsat) : Regragui n’a pas encore récupéré ses moyens et vous le faites venir...


Le fait que son entraîneur l’ait fait jouer durant toute la rencontre face au leader, le Barça des Rholandino, Decco... cela démontre que Regragui est revenu au top de sa forme et je n’avais pas à ne pas le faire convoquer face au Kenya.


Ce ne fut pas une aventure face au FCB et il a sorti un grand match dans de bonnes conditions.


- Rachid (Noukhba) : On remarque que Zaki a un nombre éloquent de joueurs de milieu...


Chaque sélectionneur a sa propre stratégie pour mieux cerner un match. Chaque rencontre diffère d’une autre, c’est pourquoi on prépare à chacune sa formation qui lui sera propre.


- Ouzzahra (Al Mountakhab) : Que connaît Zaki du Kenya ?


Nous avons avec nous le jeune Hassan Dalal qui nous fait parvenir à chaque occasion des rapports sur les équipes qu’on va rencontrer. On a étudié minutieusement ces rapports et on commence à mieux connaître le Kenya.


- Kochairy (Assabah) : Moha, Karkouri ont deux cartons, vous n’aviez pas peur pour ceux qui ont un carton pour la prochaine rencontre face à la Guinée ?


Actuellement je pense uniquement au Kenya. Je ne pense pas encore à la Guinée.


Le Kenya est aujourd’hui pour nous la clé de notre avenir et j’y pense sérieusement avant tout autre chose !


- Ismaïl (Al Haddat-Riadi) : Vous n’auriez pas eu des pressions pour faire appel aux joueurs du RCA ?


Avant la CAN, il me semblait être pressé par ci-par là et malgré tout, j’ai fait ce que je devais faire en nom âme et conscience. Les joueurs du Raja sont actuellement en verve et mérite amplement leurs places en E.N. Aujourd’hui nous n’avons plus droit à l’erreur pour postuler au poste de leader du groupe.


- Zougare (Dubaï-Riadya) : L’absence de Lamyaghri...


J’ai préféré laisser Lamyaghri défendre les couleurs d’un WAC qui en a énormément besoin devant Bizerte... n’empêche qu’il a toujours sa place en E.N.


- Belaïd (Al Bayane) : Retour de Lamyaghri signifiera encore l’élimination de Chadli...


« Al Baqao li al aslahe »


- Anouari Omar : Il y a des joueurs qui sont sur le train d’être naturalisé...


Pour le moment, mon seul souci est le Kenya et les trois points que je dois gagner... je ne pense plus ni à Zouagh ni à Kaboul ni à personne d’autre. Il y a le Kenya et après on verra...


- Misbah (Al Ittihad Al Ichtiraki) : Il y aura des joueurs qui vont jouer jusqu’à deux matches dans une même semaine avant de venir pour le Kenya.


Ce sont des pros et ils sont capables de supporter le poids de plusieurs matches courant d’une même semaine. On n’a pas à avoir peur pour eux... ils sont habitués à ce genre de situations. De plus ils n’auront pas à affronter les durs périples des voyages africains...


- Zitouni (Annidal) : Est-ce qu’il y a une main secrète derrière la venue d’un quiconque joueur?


Absolument pas. Toute ce que je souhaite qu’il n’ait pas de blessés ou autre amputation à cette liste juste avant le Kenya. J’ai mes principes et je les respecte.


- Maghoudi (Al Yassare) : La problématique de l’arbitrage africain...


La CAF devait réagir, on a envoyé des lettres de protestations, des cassettes vidéos et attendons ce que cela donnera. Nous avons été lésé à 60%.


Au siège de la FRMF- BABA

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le