Accéder au contenu principal

GNFE I : Jiyed prive le Raja de la victoire

Source : Le Matin

L'A.S. Salé virtuellement condamnée
Le moins que l'on puisse dire et que l'arbitre Redouane Jiyed a été loin de justifier le nom qu'il porte puisqu'il fut, n'ayons pas peur des mots, tout simplement nul. D'aucuns diront même qu'il a été proche de la malhonnêteté.


Le referee en question a, effectivement, privé le Raja de Casablanca d'une victoire amplement méritée face à une belle formation du Difaâ d'El Jadida qui, fidèle à sa tradition, n'a jamais fermé le jeu et donné une bonne réplique aux “Verts”.


Mais si les vingt-deux acteurs furent irréprochables et animés d'un esprit sportif exemplaire, Redouane Jiyed a, lui, donné une piètre image de l'arbitrage marocain.


Il commença par infliger une sanction injuste à l'arrière rajaoui, Sbaï, qui cumula deux cartons jaunes injustifiées, à la grande stupéfaction du public non seulement rajaoui, mais jdidi, également. Ensuite, il priva le Raja d'un penalty indiscutable quand Jallow fut fauché en pleine surface de réparation du Difaâ.


A 2-0, les “Verts” auraient certainement scellé le sort de cette rencontre. Ceci dit, le Raja a sorti l'une de ses meilleures prestations de cette saison.


A la 20e minute, une passe lumineuse de Jonhattan permit à Alloudi d'aller battre de près l'excellent Lama. Réduits à dix après l'expulsion de Sbaï, les “Verts” allaient subir une légère domination des coéquipiers de Reda Riahi, lequel inscrira le but d'égalisation à la 62e , sautant de ce fait en tête des buteurs du championnat. Ce qui est tout à l'honneur de cet excellent joueur.


L'A.S. Salé, battue à domicile par le Moghreb de Tétouan, sur un beau doublé d'Erik Abouel, a probablement dit adieu au GNFE I.
Dans la troisième rencontre avancée de cette vingt-sixième journée, le Kawkab et l'Olympique de Safi se sont séparés sur un score de parité (0-0).


REPÈRES
Mise à jour du championnat
> Trois rencontres comptant pour la 25e journée se dérouleront mercredi 2 mai :
> OCS-WAC
> MAT-HUSA
> FAR-KACM

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le