Accéder au contenu principal

Botola: Fin des contrats individuels de sponsoring

Source : l'économiste


SponsoringLes footballeurs professionnels devront désormais trouver d'autres moyens pour améliorer leur fin de mois. Ils devront désormais renoncer aux contrats de sponsoring signés individuels avec des annonceurs, qui sont parfois concurrents du sponsor officiel de leur club. Désormais, le joueur professionnel devra céder à son club l'exploitation de son image individuelle. C'est là l'un des apports du règlement intérieur, adopté par la Fédération royale marocaine de football (FRMF).



Ce règlement constitue donc un vrai code de bonne conduite à l'usage des joueurs professionnels. Il précise clairement les règles auxquelles tout joueur doit s'astreindre. Les joueurs auteurs d'actes récriminés par le règlement s'exposent à des sanctions de la part de leur club, de la FRMF ou encore des autorités civiles compétentes.



Ainsi, le joueur devient un véritable ambassadeur de son club lors des séances d'entraînement, des rencontres officielles ou amicales, des stages, concentrations Le règlement de la FRMF a aussi pour objectif de mettre un terme aux comportements antisportifs. Ainsi, sur le plan moral, le joueur s'engage à respecter les instances dirigeantes de son club. Il doit s'abstenir de répondre aux éventuelles provocations des supporters et respecter son public en le saluant au début et à la fin de chaque rencontre. A l'image de toute activité encadrée, un footballeur doit respecter les conditions nécessaires à la pratique du sport. Aussi doit-il respecter les horaires de travail et le temps réservé aux séances d'entraînement. Ainsi, lors des réunions techniques ou des déplacements au stade, l'utilisation du téléphone portable devient strictement interdite. Le cellulaire doit être éteint durant la période de concentration. Par ailleurs, le joueur professionnel doit toujours mettre à la disposition de son club les numéros de téléphone où il peut être joignable ainsi que l'adresse de son domicile. Lors des séances de représentations, notamment celles proposées par les sponsors officiels du club ou par la Fédération, le joueur professionnel doit être présent. Le port de la tenue officielle du club est de rigueur. Lors des déplacements, les joueurs se laissent parfois tenter par des excès extra-sportifs. Le nouveau règlement prévoit la supervision par l'entraîneur de leurs déplacements et interdit notamment la consommation d'extras comme des boissons ou encore le téléphone. Tout joueur écopant d'un carton rouge se verra privé de la prime due pour le match au cours duquel il a été expulsé. Le footballeur peut aussi se voir infliger une réduction de 50% sur sa prime de match s'il est averti pour comportement antisportif. En cas d'infraction au règlement interne de manière générale, un barème de sanctions est établi annuellement par le comité du club.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le