Accéder au contenu principal

Maroc-Niger: Un groupe prometteur

Source : Eurosport


Maroc NigerEn battant le Niger (3-0), les Marocains ont rempli leur contrat. Retour sur les performances individuelles de quelques joueurs alignés hier.



Belhanda, la grosse révélation



Reconverti à un poste inhabituel de demi-défensif, le joueur de Montpellier a plané sur la rencontre. Très entreprenant, toujours bien inspiré, Belhanda a fait preuve d'un punch incroyable. Se dirige-t-on vers une paire de milieux récupérateurs Belhanda-Hermach en Algérie avec Kharja repositionné en milieu offensif ? L'hypothèse apparaît de plus en plus plausible.



Boussoufa, la confirmation



Mbarek est le nouveau patron technique des Lions de l'Atlas. La confiance que dépose en lui Eric Gerets est un formidable stimulant. Auteur d'un doublé, le joueur d'Anderlecht était dans tous les bons coups. Mention très bien à ce joueur pétri de qualités.



Taarabt, le génie



Une fois de plus, le joueur du QPR a fait étalage de toute sa classe. Ses éclairs de génie technique ont émerveillé le public du stade de Marrakech. Seul petit bémol, certaines absences au cours de la rencontre mais également une propension à abuser de dribles. Une chose est sûre : Taârabt est désormais incontournable chez les Lions. Pourtant, il n'a que 20 ans !



Carcela et Assaidi, les grosses promesses



Les joueurs du Standard et de Hereenven se sont parfaitement intégrés dans le groupe Maroc. Le premier est à l'origine du penalty qui amène le second but. Pour sa part, Assaidi a montré en un quart de jeu seulement qu'il avait les qualités pour être un très grand joueur.



Christian Basser, la petite déception



L'arrière droit de Nancy n'arrive pas à retrouver son niveau d'antan. Une fois de plus, le Nancéien a paru quelque peu effacé. Ceci pose un véritable de fond à Gerets qui a besoin de solutions de rechange à ce poste. La piste Konko va-t-elle être activée ?




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le