Accéder au contenu principal

Une Fondation Real Madrid s'ouvre en Janvier à Rabat

Source : Aujourd'hui

74 jeunes ont été sélectionnés par l’Association espagnole des activités sociales, pour se perfectionner en football à l’école sociale de la Fondation Real Madrid de Rabat qui ouvrira officiellement ses portes dimanche 18 janvier.


Real madridUne école de formation de jeunes footballeurs, filles et garçons, âgés entre 10 et 12 ans ouvrira officiellement ses portes dimanche 18 janvier à Rabat. Initiée par l’Association espagnole des activités sociales (AESAS) Rabat-Kénitra, et la Fondation Real Madrid, cette école dont les services et prestations seront fournis à titre gratuit s’installera au Boulevard yacoub El Mansour et précisément au stade El Hilal. Contacté par ALM, Salah Eddine El Ayoubi, responsable de ce nouveau projet a déclaré : «Ce projet, le premier du genre au Maroc, s’inscrit dans le cadre de l’initiative nationale pour le développement humain. Son principal objectif est de garantir aux enfants issus des quartiers démunis une meilleure intégration dans la vie et de leur offrir un espace pour pratiquer du sport. Nous avons commencé l’opération de prospection des enfants les plus talentueux dans les écoles du quartier en octobre 2008. Maintenant, nous avons rassemblé un total de 74 élèves (60 garçons et 14 filles). Ils ont déjà débuté les entraînements». Le stade El Hilal de Rabat vivra certainement une fête durant la journée du 18 janvier. Les enfants qui ont été sélectionnés se préparent avec enthousiasme et joie. Ce sera certainement une journée historique au quartier de yaâcoub El Mansour. Au sein de l’école sociale de la Fondation Real Madrid de Rabat, ce sont des responsables marocains qui auront la mission d’encadrer les jeunes. Ils sont au nombre de cinq, dont trois entraîneurs, un médecin, et une assistante sociale qui assurera le suivi même de leur vie estudiantine. Au cours de leurs entraînements qui sont programmés mercredi et dimanche respectivement de 15 à 17 heures et de 8 h 30 min à 10 h 30 min, les étudiants porteront les tenus bleues du club de football du Real Madrid. Les responsables de l’école sociale de la Fondation Real Madrid de Rabat ont adopté un programme de travail s’étalant sur cinq ans. Ils comptent atteindre le chiffre de 300 élèves en 2009. Le président de l’Association Espagnole des activités Sociales, l’espagnol Ignasio Losada, réside depuis plus d’une cinquantaine d’année au Maroc. L’idée de créer cette école de football à caractère social l’a toujours séduit. L’Association offre également de l’aide sociale aux familles des joueurs inscrits à l’école.


M. El Ayoubi a avancé à ALM que les responsables au sein de l’AESAS prévoyaient l’ouverture des écoles pareilles dans la majorité des quartiers défavorisés de Rabat. Cela dépendra, bien sûr, de la réussite du premier projet. Ils ambitionnent aussi d’élargir leur champ de travail dans plusieurs régions du Royaume. Plusieurs représentants des clubs nationaux de football, des footballeurs internationaux et d’importantes personnalités civiles assisteront à la cérémonie d’ouverture. Les responsables à l’Association espagnole des activités sociales prévoient d’organiser des matches d’exhibition et du spectacle pour animer cette journée.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv