Accéder au contenu principal

Quatre prétendants au trône

Source : FIFA

Raja farUne fois de plus, la plupart des observateurs tablent cette saison sur une lutte à quatre dans la course au titre marocain. Les principaux candidats sont le Raja Casablanca, champion en titre, son voisin du Wydad Casablanca, l'OC Khouribga et les Forces Armées Royales. Les trois prétendants, tous sacrés champions une fois lors des quatre dernières saisons, n'ont pas lésiné sur le recrutement cet été. La concurrence s'annonce donc terrible pour ce nouvel exercice qui reprend ses droits ce week-end.


Le champion


Le Raja Casablanca débute cette nouvelle saison avec un nouveau technicien à la baguette et un effectif considérablement remanié. Le Brésilien Carlos Mozer, bien connu des fans de l'Olympique de Marseille, a pris la succession du Portugais Jose Romao sur le banc et entend poursuivre le travail commencé. A cette fin, il s'est adjoint les services de l'international marocain Soufiane Alloudi, prêté par le club émirati d'Al Ain.


La seule autre arrivée concerne le milieu défensif Abderrahmane Mssassi. L'ancien attaquant international Mohamed Armoumen a signé au Wydad tandis que le gardien Mohamed Amine Bourkadi a été prêté au Widad Fez. De l'avis général, le Raja devrait s'attendre à être sérieusement chahuté cette saison, surtout si sa campagne en Ligue des champions de la CAF l'oblige à puiser dans ses ressources.


Les prétendants


La principale menace du Raja pourrait bien être incarnée par son frère ennemi, le Wydad, qui a opéré un véritable coup de force cet été en enrôlant des stars telles que Mohamed Armoumen (Raja) et Abdelhaq Ait Laarif, en provenance d'Ajman, aux Emirats Arabes Unis.


L'entraîneur du Wydad, Badou Zaki, a également recruté le Congolais Lys Mouithys (FC Libourne), le Malien Boubacar Coulibaly (SV Wehen, Allemagne) et Ahmed Ajeddou (Al ahly Tripoli). Bien décidé à récupérer sa couronne perdue il y a trois ans, le Wydad a mis les bouchées doubles dans sa préparation, participant à un tournoi amical aux côtés du Bayer Leverkusen, Galatasaray et Al Ahly (Egypte).


Les Forces Armées Royales de Rabat, pour leur part, n'ont rien voulu laisser au hasard en nommant le Belge Walter Meeuws au poste d'entraîneur. Pour ajouter une nouvelle unité à leur butin de 12 titres, le record national, les Militaires se sont attaché les services de Mohamed Jawad (CODM Meknes), Abderrahmane Ellaabi (AS Sale) et Hassan Bouizgar (OC Khouribga). Mustapha Allaoui, meilleur buteur du club la saison dernière, a lui cédé aux sirènes de l'En Avant Guingamp.


Enfin, l'OC Khouribga, sacré champion pour la première fois il y a deux ans, s'est renforcé en engageant le technicien Youssef Almarini et de nombreux joueurs marocains.


Les outsiders


Le Difaa El Jadida a bousculé l'hégémonie du "club des quatre" la saison passée en terminant sur la deuxième marche du podium derrière le Raja. Pour continuer à jouer les trouble-fêtes, le club a débauché le défenseur togolais Aklimsola Boussari (Enugu Rangers, Nigeria), Soufiane Gadoum et Ahmed Chagou (Rachad Bernoussi) ainsi que Largou Ibrahim (OC Khouribga).


Le Moghreb Tetouan ne devrait pas non plus se contenter d'un rôle de figurant, avec des recrues en provenance de Grenoble, Walid Regragui et Bouchaib Al Moubarki, et du Wydad Casablanca, en l'occurrence Ahmed Talbi et Abderrahim Essaidi.


Les joueurs à suivre


Les observateurs ne manqueront pas de surveiller le comportement d'anciens espoirs revenus au bercail après s'être aguerris à l'étranger. L'attaquant du Raja, Soufiane Alloudi, s'emploiera à retrouver le niveau qui lui avait valu son transfert à Al Ain, tandis que Bouchaib Al Moubarki tentera de faire profiter le Moghreb Tetouan de tout son vécu. Ce nouvel exercice pourrait également voir la percée de transfuges étrangers très attendus, à l'image de Lys Mouithys et Boubacar Coulibaly (Wydad) ou Aklimsola Boussari (Difaa El Jadida).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le