Accéder au contenu principal

Youssef Chipo : un parcours réussi

Source : Liberation Ma

C’est un véritable poumon, il est partout sur l’aire de jeu, il est infatigable élégant et discipliné, altruiste sur le terrain, avec des passes précises et décisives, une frappe de balle extraordinaire. Il est timide et solidaire au sein du groupe. Bref, un garçon pétri de qualités techniques exceptionnelles qui ont fait de lui l’un des joueurs qui ont laissé leur empreinte en équipe nationale du Maroc durant les années 90 et au début du troisième millénaire. C’est Youssef Chipo.


Natif de Boujaâd en 1973, Youssef Chipo, comme tous les jeunes sportifs marocains, commencera à jouer au football dans la rue puis intégrera le mythique club vert du KAC qui était à l’époque l’une des plus prestigieuses équipes du football national et considéré comme une véritable école du ballon rond. Il était difficile de se frayer un chemin au milieu de grands joueurs mais l’assiduité, la volonté et la persévérance ont permis à Chipo de se distinguer dès son jeune âge par sa vision du jeu et surtout par sa maîtrise du ballon. Ce qui lui permettra de grimper rapidement les échelons des catégories des jeunes du club cher à Doumou pour atterrir chez les seniors et gagner sa place de titulaire en équipe première.


Le public du KAC se souviendra longtemps de ce jeune garçon à la chevelure abondante qui fera la joie de tout Kénitra. Pendant cinq saisons Youssef brillera de mille feux avec le Kac en championnat et étalera son savoir-faire et ses qualités de milieu offensif sur toutes les pelouses du royaume. Mais, il manquera à l’appel durant toute une saison en raison d’une fracture, ce qui ne l’empêchera pas de revenir en force et de s’imposer dans son club. Son talent allait lui permettre d’être sollicité d’abord par des clubs nationaux et ensuite étrangers. Mais Youssef avait l’ambition de grimper plus haut, on optant pour une carrière professionnelle au Golfe. Il allait signer pour deux saisons au club d’El Arabi au Qatar. Il excella dans l’entre-jeu du club qatari lors des saisons 95/96 et 96/97 et se distingua de plus belle.


Avec des moyens plus confortables et des entraînements dignes d’un grand joueur, Chipo commença à acquérir une certaine maturité dans le jeu et un sens du professionnalisme. Mais l’aventure professionnelle de l’enfant de Kénitra ne faisait que commencer. Son talent, sa hargne, sa combativité et son sérieux allaient le propulser vers d’autres cieux attractifs. Il débutera un vraie carrière professionnelle à Porto où il jouera deux saisons au sein de ce club. Son parcours européen sera relancé avec sa signature au club anglais de Coventry où il fut adopté par le public local puisque son profil répondait exactement aux critères du foot anglo-saxon axé sur le tempérament combatif et le jeu physique réaliste et spectaculaire.


Il évoluera chez the Sky Blues durant deux saisons. Son passage au Ricoh Arena développera énormément son jeu et enrichira ses capacités footballistiques. Il restera en Angleterre jusqu’en 2003. Cette maturité et ce professionnalisme allaient faire gagner à Chipo une place de titulaire au sein du onze national et une participation plus qu’honorable au Mundial français. Youssef terminera ce périple à succès avec un retour au championnat du Qatar devenu entre-temps plus attractif et plus professionnel. Il pris sa retraite en 2006 et se consacre à une vie familiale longtemps perturbée par de sempiternels déplacements. Cependant son amour pour le KAC n’a pas fléchi, il côtoie toujours les joueurs et dirigeants et se dit très heureux de voir son club d’origine réintégrer l’élite.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le