Accéder au contenu principal

Verbeek : Les ingrédients de la réussite sont réunis

Source : MAP


VerbeekLe Néerlandais Pim Verbeek, fraichement désigné Directeur sportif des équipes nationales de football des jeunes a assuré, mercredi à Rabat, que tous les ingrédients nécessaires à la réussite de sa mission sont réunis.



"Tous les ingrédients sont là, à savoir un plan clair des autorités responsables du football marocain, une volonté ferme des acteurs concernés et un pays footballistique par excellence", a indiqué Verbeek lors d'une conférence de presse destinée à la présentation du cadre néerlandais.



"C'est un défi de taille et d'un genre nouveau. La mission ne sera pas facile, mais je suis confiant qu'on aura des résultats", a-t-il affirmé, expliquant que son objectif sera de "contribuer à la reconstruction du football marocain, en repérant les jeunes joueurs et en les préparant à évoluer dans les différentes équipes nationales".



Verbeek sera assisté par trois cadres marocains, à savoir Mohamed Sahil, qui sera chargé de l'équipe des moins de 19 ans, Hassan Benabicha, qui entraînera l'équipe des -18 ans et assurera en même temps les fonctions d'adjoint de Sahil, et Abdellah Idrissi qui va encadrer la sélection des -17 ans.



La direction sportive des équipes nationales de jeunes, qui comprend une cellule de détection des joueurs marocains (moins 17 et 19 ans et seniors) évoluant dans les championnats professionnels européens, fonctionnera dans le cadre d'un nouveau organisme appelé Pôle technique national, qui résulte d'une reconfiguration de la direction technique nationale avec élargissement des prérogatives du Directeur technique Jean-Pierre Morlans.



Ce Pôle technique comprend également une direction de la formation chapeautée par M. Morlans, qui sera assisté par Abderrahmane Soulaimani et dont le champ d'action touche la formation continue, la labellisation et l'évaluation de la formation des clubs, la coordination Ligues-prospection et les pôles régionaux de préformation.



Cette restructuration s'inscrit dans une stratégie déclinée en trois axes, à savoir la refonte du processus de gestion des sélections nationales, le lancement des centres fédéraux d'excellence et la formation des formateurs, a expliqué le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), M. Ali Fassi Fihri.



Cette stratégie prévoit, notamment, de formaliser le processus de sélection et de détection des joueurs marocains à l'étranger, de multiplier les matches amicaux avec les dix meilleures sélections africaines, d'instituer une politique de formation d'élite à l'échelle nationale et de proposer une offre alternative aux centres de formation des clubs, a souligné M. Fassi Fihri.



Le président de la FRMF a indiqué que la mise en place de ce plan découle d'une volonté de mettre fin à la l'actuelle situation du football marocain, due notamment à l'absence d'objectifs clairs au niveau de la Fédération, à la priorité donnée aux sélections aux dépens du travail de fond, à l'inexistence d'un cursus adapté au niveau de la formation des cadres, à l'absence d'investissements en matière de formation chez les clubs et au manque, au niveau des Ligues, d'un travail concret concernant l'augmentation du nombre des licenciés.



Pour M. Fassi Fihri, Verbeek, qui sera "épaulé par des cadres marocains talentueux", est "un homme d'expérience et un technicien de renommée internationale, qui a bien voulu nous accompagner dans ce processus irréversible, dont l'objectif est la préparation de l'avenir du football national à l'horizon d'échéances de taille, tels les JO-2012 et le Mondial-2014".



Verbeek devra entrer en fonction le 1er août prochain, après le Mondial-2010 (11 juin - 11 juillet) qu'il disputera à la tête de la sélection australienne, qu'il entraîne depuis décembre 2007.



Il aura pour mission le suivi des équipes marocaines des jeunes (-17, -19, olympique) et la détection et le suivi des joueurs professionnels marocains évoluant en Europe.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le