Accéder au contenu principal

Petit regard sur la liste à Michel

Source : Aujourd'hui

marocOn l’attendait tous, la voici ! La première «vraie» liste d’Henri Michel. Celle qui porte sa touche. Certes, ce match amical contre la Namibie est la seconde rencontre à laquelle prennent part les Lions de l’Atlas sous la houlette de l’ex nantais.


Cependant le dernier Maroc-Ghana (0-2) programmé sous l’ère Fakhir et joué presque immédiatement après l’entrée en fonction de Michel avait fini par donner à cette rencontre l’aspect d’une prise de contact plus qu’autre chose.


Première liste donc, pas si différente de la précédente sinon qu’elle est la confirmation que Michel va s’appuyer sur l’ossature de Fakhir elle-même issue du grand travail effectué par Zaki. Finalement avec du recul, peut-on encore en douter maintenant?


A moins de quatre mois du grand rendez-vous continental, il n’y a pas trop de temps de tout chambouler sur le choix des hommes donc.


Par contre, sur le système de jeu, c’est un impératif, vu le flou dans lequel on était plongé durant les deux années de l’ère Fakhir…


Intéressons-nous de plus près à cette liste, riche d’enseignements à plus d’un titre.


Côté gardiens, les mêmes noms reviennent : Lamyaghri et Jarmouni. Le premier fut titularisé face au Ghana, le second était incontesté sous Fakhir…Avantage à l’ex-wydadi tout de même très à son avantage en Champions League asiatique avec son club émirati El Wahda.


Le troisième larron Chadli, que Michel connaît bien d’ailleurs (présent au Mondial français de 1998 en tant que troisième gardien et côtoyé durant une saison au Raja) semble pour le moment hors course.


En défense, la grosse surprise c’est bien sûr Chahiri, la récente recrue du DHJ en provenance du Raja. On se souvient qu’il fut l’un des rares, l’an dernier, à ne pas s’être écroulé durant la saison calamiteuse du club casablancais. Il peut constituer une solution de rechange au niveau du poste d’arrière droit en cas de défaillance de Chrétien Basser. L’alternative Mourad Fallah utilisée précédemment sous Fakhir n’est pas d’actualité. Le Wydadi paie cash son début de saison très moyen.


Pour le reste, on note le retour d’Amine Rebati qui du fait de sa polyvalence justifie sa présence. Ouaddou et Talal sont là de même que leur suppléant Allioui malgré une précédente prestation assez médiocre. A gauche cela se joue entre les «ukrainiens» Kadouri et Mehdoufi, la qualité de centre et l’expérience devrait donner la préférence au premier.


Au milieu pas de surprise. Le trio Sefri-Kaïssi-Kharja qui faisait merveille sous l’ère Zaki est reconstitué. Mokhtari toujours bléssé reste absent. Moha Elyacoubi et Boukhari le sont aussi pour des raisons qui restent à éclaircir. Quant à l’énigme Sektioui, elle demeure toujours irrésolue.


Le reste de la liste est constitué de joueurs à forts relents offensifs, quoique disons le clairement : d’attaquants. Sept sur une liste de vingt joueurs, cela peut paraître excessif…


Il est prévisible de revoir Hadji et Boussoufa utilisés comme lors du premier test en tant que milieux excentrés censés ramener le danger sur les côtés. Les anciens du Raja sont présents en force : Alloudi (récemment parti à El Aïn du côté d’Abou-Dhabi), Aboucherouane qui est quelque peu en délicatesse en Tunisie et Lembarki dont la convocation laisse perplexe plus d’un.L’incontesté Chemakh et le revenant Baha qui dit-on brille du côté de Malaga en « secunda » espagnole complètent cette liste. Au final, une liste assez prévisible vu la proximité de l’échéance CAN 2008, reste à voir maintenant comment Michel va faire jouer tout ce beau monde…

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv