Accéder au contenu principal

Les FAR visent la victoire face à la Jeunesse de Kabilye

Source : Aujourd'hui

Les FAR et la Jeunesse sportive de Kabylie vont disputer, vendredi 19 décembre à 14h à Tizi-Ouzou, la demi-finale aller de la Ligue des champions de l’UNAF.
Les joueurs locaux devront s’attendre à un autre défi. Cette fois-ci, ce sont les champions en titre et leaders du classement du championnat de première division, les FAR, qui seront à l’épreuve en rencontrant la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) pour le compte des demi-finales aller de la Coupe des clubs champions de l’Union nord-africaine. Les FAR ne sont en effet, qu’à deux doigts du sacre.


Représenter au mieux le Maroc est le premier objectif que doivent se fixer les poulains de M’hamed Fakhir, même si les performances des principaux éléments de l’équipe qui ont été alignés par Abdellah Blinda ne sont pas encourageantes. Contacté par ALM, El Arbi Gourra, directeur technique du club des FAR a déclaré : «on sait que l’équipe adverse est forte et que ce serait un test difficile pour nous. Nous devons, toutefois, réaliser un parcours brillant et honorable lors de cette participation. On doit aussi marquer des buts pour jouer paisiblement le match retour qui aura lieu vendredi 26 décembre à Rabat, tous les joueurs de l’équipe sont convoqués pour ce face-à-face important à l’exception de Jawad Ouaddouch à cause de sa blessure. Il ne sera certainement pas rétabli pour ce vendredi», a ajouté M. Gourra. Les joueurs des FAR devaient s’envoler aujourd’hui matin vers l’Algérie et précisément à Tizi-Ouzou où ils joueront vendredi au stade du 1er Novembre à partir de 14h. Ils tenteront surtout d’améliorer leur état d’esprit après la chute de l’équipe nationale des joueurs locaux face à son homologue Libyenne.

La formation des FAR est connue à l’échelle arabe et africaine. Au championnat national, l’équipe qui occupe la première place a marqué 19 buts en 13 journées et elle a à son compteur 25 points. Son poursuivant immédiat, le Difaâ d’El Jadida a marqué quant à lui 16 buts. Jouer contre la Jeunesse sportive de Kabylie sera certainement assez dur. La JSK occupe la 13ème place du championnat algérien avec 15 points en 16 journées alors que l’équipe qui est aux commandes est l’ES Sétif avec 27 points.

Néanmoins, il est certain que les adversaires des Militaires ne seront pas faciles à vaincre vu leur force et leur palmarès. La Jeunesse sportive de Kabylie est l’équipe la plus titrée d’Algérie, elle évolue avec des éléments très expérimentés. Le match, JSK-FAR sera difficile à pronostiquer. Une concurrence rude sera donc au menu. C’est un challenge maghrébin qui sera d’ailleurs motivant. Les joueurs des FAR sont appelés à se méfier du potentiel offensif de leur adversaire. Les Militaires se déplaceront à Tizi-Ouzu avec l’ambition de ne pas perdre car la perte sera une autre déception du football national. Le principal handicap des FAR est évidemment l’absence de Ouaddouch, l’un des meilleurs buteurs du championnat qui avait été excellent la saison dernière. Un trio d'arbitres tunisiens a été désigné pour officier lors du match, le 19 décembre. Il s'agit de l'arbitre du centre Slim Jdidi, qui sera assisté par Azzouz Jeloul et Anouar Hmila.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv