Accéder au contenu principal

Le Défenseur Marocain victime d'insultes racistes en Ligue1

Source : l'équipe

OuaddouUn «spectateur» messin ayant proféré des insultes racistes et insulté le défenseur valenciennois Abdeslam Ouaddou a été interpellé samedi soir. Ouaddou avait tenté de monter dans une des tribunes du Stade Saint-Symphorien à la mi-temps afin d'obtenir des explications. Il a été averti pour son comportement par l'arbitre du match.


« Tout au long de la première mi-temps, une personne en tribune n'a cessé de tenir des propos racistes, très durs, dont je vous épargnerai les mots. Ce ne sont pas des mots à entendre», raconte celui qui est de l'avis général l'un des joueurs les plus sympathiques de la Ligue 1. «J'ai été à plusieurs reprises en faire part à l'arbitre, qui m'a dit de rester dans mon match. Mais, à plusieurs reprises, la personne a continué. Je suis sorti du match en allant en tribune. Je sais que ce sont des choses qui ne se font pas en tant que capitaine, de professionnel et j'aimerais m'excuser auprès des enfants présents en tribune et du public messin. Mais croyez-moi que ce sont des mots très durs et qu'il était dur de contenir son sang-froid.» Que s'est-il passé exactement ? «Comme je suis sorti de mon match très énervé, je suis passé au-dessus du panneau publicitaire pour discuter avec lui et savoir pourquoi il me tenait de telles injures. Je voulais savoir et essayer de le raisonner. Je n'ai pas pu arriver jusque lui parce qu'il y avait la sécurité.»


OUADDOU porte plainte


A la question de savoir si l'arbitre de la rencontre, Monsieur Ledentu, aurait pu agir autrement qu'en donnant un carton jaune au capitaine valenciennois, Ouaddou ajoute : «J'aurais aimé que l'arbitre en fasse part au quatrième arbitre pour prendre des mesures et peut-être exclure ce pseudo-supporter. A l'arrivée, je prends un carton jaune qui me pénalise car je ne joue pas de la même façon en deuxième période. C'est dommage. L'arbitre m'a dit qu'il appliquait le règlement car j'étais sorti du terrain de jeu mais, ce que j'aurais bien voulu, c'est qu'il en fasse part au quatrième arbitre. Pour marquer le coup, les forces de police m'ont demandé de porter plainte, ce que j'ai fait. Encore une fois, ce n'est pas pour demander des dommages et intérêts mais pour que la personne soit sanctionnée et peut-être interdite de stade. Ce genre de personne n'a rien à f... dans un stade. C'est pour marquer le coup et montrer l'exemple.»


Et de conclure, plein de mesure, sur ce type d'évènements répétés dans le Football, notamment en Italie : «Il ne faut pas aller jusqu'à arrêter une rencontre de Football car des gens ont tout de même payé leur place mais on doit prendre en compte cela. Il ne faut plus que cela arrive. Pour un joueur, c'est très dur d'entendre ce type de propos. C'est déjà arrivé et j'avais réussi à garder mon sang-froid. Là, j'ai craqué. Quand on a joué contre la France avec le Maroc, on a essayé de passer des messages pour éviter ce type de comportements en appelant les gens de ma communauté pour ne pas siffler la Marseillaise. Elle a été sifflée mais tous les joueurs et les acteurs du Football doivent faire en sorte que l'on évite ce genre de choses. Ce n'est pas bon pour les jeunes, les enfants. Là, je ne comprends pas pourquoi cette personne, récidiviste, revient dans un stade de Football.» Pour rappel, en Ligue 2, Bastia avait été pénalisé par la Ligue de Football Professionnel suite à des insultes à caractère raciales proférés par quelques-uns de ces supporters envers un joueur de Libourne-Saint-Seurin. On saura dans les prochains jours si les instances décident d'agir de la même façon avec le club au Graouli, vainqueur sur le terrain (2-1).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le