Accéder au contenu principal

Les Marocains sommés à rectifier le tir face au Rwanda

Source : MAP

Qui aurait prédit que le Onze national sera à l’épreuve de matchs couperets lors de ce tour préliminaire, groupe 8, des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial 2010, dont les phases finales sont prévues respectivement en Angola et en Afrique du sud ?

Désormais, c’est chose faite. La sélection marocaine se trouve acculée, ce samedi au Complexe Mohammed V à Casablanca à partir de 19 heures, non pas à vaincre le Rwanda, mais à surclasser cet adversaire sur un large score (du moins par plus de deux buts d’écart) pour prendre de nouveau les commandes de son groupe. Car tout autre scénario risquerait de compromettre les chances de qualification des Nationaux, qui ne peuvent fonder, en aucun cas, leurs espoirs sur les sésames attribués aux six meilleurs deuxièmes de chaque poule. Certes, il reste encore deux autres matches à jouer, l’Ethiopie à Addis Abeba et la Mauritanie à domicile, mais priorité à ce choc de samedi, ouvrant le bal de la phase retour, qui sera le dernier match de Fathi Jamal à la tête du Onze national.


Après avoir assuré l’intérim, il cédera la place au tant attendu Roger Lemerre qui devra certainement prier ciel et terre pour que la victoire, sur un score fleuve qui plus est, soit marocaine. Le technicien français n’est point tenté par un challenge bien loin d’être gagné d’avance, si la pole position du groupe n’est pas ravie dès ce samedi aux Rwandais.

S’il y a un objectif qui doit hanter l’esprit des internationaux marocains, c’est bel et bien celui de la revanche. Faire oublier la débâcle de Kigali et effacer la cinglante défaite sur le score de trois buts à un. Pour ce faire, le mot d’ordre serait l’attaque à outrance en vue de faire la différence le plus tôt possible.


Pour cette confrontation, Fathi Jamal serait dans l’obligation de procéder à une révision de son effectif. Les absences de certains cadres, Alloudi, suspendu, Boussoufa, pépins de santé, et Sektioui, blessé, en plus du forfait depuis l’entame des éliminatoires de Hajji et Chamakh, ne sont pas faites pour aider le sélectionneur national dans sa tâche. Sauf qu’il doit faire avec et concocter un schéma tactique susceptible de mener ses poulains à bon port.


En tout cas, si certaines informations ont fait état d’un climat tendu au sein du groupe au cours de cette semaine de concentration au centre de football de Maâmoura, les concernés, joueurs et staffs, ont aussitôt démenti ces infos, via des déclarations où ils ont précisé que le moral est au beau fixe et que l’équipe est décidée à reprendre du poil de la bête et les commandes du groupe.


Avant cette rencontre, l’on ne peut que prendre au comptant leurs dires, tout en leur souhaitant bon vent face à des Rwandais, auréolés par leur place de leader, qui ne manqueront pas de vendre cher leur scalpe. Surtout que toute la pression du match pèsera sur les épaules des joueurs marocains sommés à faire le jeu et à débloquer cette situation qui ne sied point à leur standing.


Pour rappel, l’équipe marocaine avait réussi son entrée en matière, alignant deux succès de rang, à domicile face à l’Ethiopie (3-0) et à l’extérieur face à la Mauritanie (4-1), avant de céder le pas devant le Rwanda. Elle totalise six points soit trois longueurs de retard sur son homologue rwandaise. Alors que les Ethiopiens sont troisièmes (3pts) et les Mauritaniens qui viennent de limoger leur coach français, ferment la marche avec zéro unité au compteur.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le