Accéder au contenu principal

Pelé : Si je suis le Roi du Football, alors Ben Barek en est le dieu

Les scientifiques disent que lorsque l’homme disparaitra, il ne restera aucune trace de notre existence. A l’heure du tout numérisable il y a peu de chances que l’on retrouve les films de Capra, les chansons d’Otis Redding d’ici 1000 ans car les égyptiens l’ont bien compris il n’y a que les constructions qui sont (presque) éternelles. Il y en un dans la planète foot qui n’a pas attendu la fin des footballeurs pour être oublier: Larbi ben Barek


Ben Barek signifie en marocain fils des bidonvilles. Larbi a grandi dans la ville où on vit pour la première fois des bidonvilles: Casablanca en 1917. Quoi? Normal pour un footballeur? c’est vrai qu’aujourd’hui tout les plus grands viennent des bidonvilles sud américains ou leur triste équivalent européens les cités . Pelé, Maradonna, Ronaldo, Zidane.... ont eux aussi des origines modestes. A force de jouer dans les ruelles Larbi apprend a effacer ses adversaires avec une rapidité d’exécution étonnante. Il est repéré est engagé par l US marocaine et fait ses débuts dans la sélection marocaine.


En 1937 sa carrière décolle il est repéré par l’olympique de Marseille qui l’engage l’année suivante. Mais voila en 1939 la France est en guerre et il ne fait pas bon pour un noir de trainer dans la France de Vichy. Il retourne au Maroc où il met sa carrière en sourdine.


1945 Paris est libéré, les artistes peuvent y revenir. Ben Barek pose ses valise au Racing, 3 années plus tard c’est à Madrid qu’il s’illustre. Pas au grand Real, le club de Franco, non l’autre l’ Atletico le club des jeunes étudiants qui habitent les banlieues. Jeune il ne l’est plus vraiment Larbi à 31 ans sa nouvelle carrière débute, celle d’icône. Car si il y a un joueur qui a révolutionné le football c’est bien lui, avec son physique et sa technique. Il avait une technique hors norme, une vision de jeu parfaite , un bon jeu de tête , des dribbles derouttants et un sens du but développé. Toute les qualités que doit avoir un joueur aujourd’hui, c’est dans ce sens que Larbi a revolutionné le foot a une epoque ou le physique comptait plus que la technique. Ce n’est pas une coïncidence si après, en 1953, le Real fait signer Di Stefano pour contrecarrer les plans de Larbi. IL continua a jouer jusqu’a 40 ans.


Il vécut ensuite au Maroc où il sombra petit a petit dans l’oubli malgré quelques publicités pour vivre. Lors d’un voyage au Maroc, la première chose que dit Pelé au Roi Hassan II fut "où est Ben Barek?". Il était dans sa petite maison casablancaise, il finit sa vie dans la misère et dans l’indifférence. Dans tous les joueurs de foot il y a un peu de Ben Barek,son seul malheur fut d’être le meilleur joueur de la planète foot à une époque où la médiatisation était quasi nulle. Un proverbe arabe dit "Si tu veux que quelqu’un n’existe plus, cesse de le regarder".Larbi existeras toujours tant qu’il y aura des gens dans des stades pour regarder des footballeurs.


source : SportVox

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA