Accéder au contenu principal

Le Raja de Casablanca participe à la coupe méditerranéene de football

Source : Aujourd'hui

L’équipe du Raja a confirmé sa participation à la Coupe méditerranéene de football qui sera organisée à l’initiative de l’Association France-Maghreb du 22 au 25 juillet à Marseille.


C’est l’équipe du Raja, l’heureuse élue de l’Association Maghreb France qui devrait prendre part à la Coupe méditerranéenne de football, prévue en juillet à Marseille.


Quatre jours de football de haut niveau et huit matches passionnants seront au programme de cette édition, vu la qualités des équipes engagées dans cette rencontre prévue du 22 au 25 juillet. Une fête qui s’annonce prometteuse, avec de belles affiches sportives.


Des équipes connues et reconnues sur le plan international auront leur mot à dire dans cette manifestation footballistique dont notamment, l’Espérence de Tunis, le Napoli de Naples, la Jeunesse sportive de Kabilye, la sélection BSP-Provence, l’AEK d’Athènes, le Recreativo de Huelva, l’Espagnol de Barcelone, le club turque d’Ankaraspor, le Genoa de Gènes, le Raja de Casablanca et l’Olympique de Marseille. Des équipes prestigieuses dont la majorité ont un riche palmarès au niveau international. L’Association France Maghreb, présidée par Pierre Henri Pappalardo avait organisé la première rencontre de la Méditerrannée en juin 2008 en Algérie. Cette année, le choix s’est porté sur la glorieuse ville de Marseille pour accueillir les footballeurs de la Méditerranée. L’objectif de France-Maghreb est de rapprocher, à travers diverses missions et avec le sport, les deux rives de la Méditerranée. Son président veut réussir cette formidable action pour retisser les liens de la Méditerranée et construire l’avenir. Dans ce sens, l’Association France- Maghreb prévoit d’organiser la prochaine édition 2010 en Espagne avant de venir en 2011 au Maroc. La coupe ambitionne de ce fait de s’ouvrir à «toutes les villes qui ont les pieds dans la Grande Bleue». Du côté du Raja, le bureau dirigeant a signé et approuvé le protocole d’accord de ces rencontres avec les organisateurs le 3 novembre 2008. Précisons que les benjamins Rajaouis ne sont pas écartés de la fête puisqu’ils voyageront de leur côté à Marseille pour jouer les rencontres qui leur sont destinées.


L’équipe des verts a toutefois proposé aux organisateurs la participation des benjamins du club Emirati d’Al Aïn, suite à la convention de jumelage passée entre le Raja et le club Al Aïn des Emirats Arabes Unis. Des milliers de supporters attendent pour assister à ce qui est bien plus qu’un match entre deux sélections pour aider à marquer un grand but «Jeter un pont entre les rives de la Méditerranée». La Coupe méditerranéenne de football se veut une rencontre à but culturel et humanitaire. Au terme de ces rencontres footballistiques, les vainqueurs reçoivent des Coupes, et ne perçoivent pas des primes en argent.


L’intérêt de ces rencontres n’est autre que la bonne volonté afin de créer des espaces d’échanges culturels, sportifs et autres actions, visant à entretenir, comme, il se doit les relations entre les pays du monde.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv