Accéder au contenu principal

Le Classico de Casablanca à l'affiche ce weekend

Source : MAP


ClassicoLes compétitions de la 12è journée du Championnat national de première division de football, prévues ce week-end, seront dominées par la 107è édition du derby casablancais entre les deux grands ténors et rivaux éternels du football national, le Raja et le Wydad.



Les yeux des amateurs du ballon rond national seront ainsi braqués sur le complexe sportif Mohammed V (15h00), théâtre de ce "Classico" qui arrive cette année à un moment où les deux protagonistes vivent sur des fortunes diverses.



Les Rouges ont le vent en poupe après notamment trois victoires de rang, dont une en déplacement face au KAC de Kenitra, une performance qui les a catapultés en tête du classement.



Ce duel très attendu face à leurs frères-ennemis, troisième du tableau à six longueurs de retard, constituera sans nul doute un test majeur pour les prétentions de Baddou Zaki et ses poulains, soucieux de renouer avec le titre du Championnat qui leur échappe depuis la saison 2005-2006.



En effet, Zaki, ancien entraîneur des Lions de l'Atlas, affiche de grandes ambitions de mener les siens à retrouver leur gloire d'antan, d'autant qu'il a à coeur d'étoffer son propre palmarès par un titre de cette envergure.



Dans l'autre camp, les Verts sont au bord de la crise. Le déclic très attendu après leur succès dans la douleur face à la JSM (3-2) n'a pas eu lieu et le club a subi le week-end dernier un coup d'arrêt très dur à Fès devant le MAS (1-0). Cette contre-performance a suscité la grogne de son public qui l'a "boudé" en guise de protestation contre ses mauvais résultats.



Les protégés du technicien portugais José Romao, en mauvaise posture, ont donc l'obligation de retrouver leur osmose et leur sérénité avant d'entamer un combat sur un autre franc, à savoir la Ligue des Champions dont les éliminatoires débuteront en février prochain.



Les Rajaouis, champions en titre, misent ainsi énormément sur une victoire afin de se faire une petite santé et surtout rétrécir l'écart les séparant de leurs adversaires, à défaut de les faire chuter du haut de leur perchoir.



Romao a aussi une propre revanche à prendre. Il se frotte les mains et guette avec impatience ce rendez-vous afin de pouvoir enfin marquer de son empreinte le derby casablancais, lui qui a été incapable de signer le moindre succès déjà en quatre rencontres entre les deux équipes.



Il reste sur une défaite et un match nul en Rouge, en 2008, puis autant en Vert la saison écoulée.



Pour y parvenir, il a tenu pour mot d'ordre au sein de son groupe la sérénité, l'engagement et l'esprit d'équipe. "Nous allons laisser derrière nous la défaite à Fès et aborderons cette rencontre avec détermination, sérénité et engagement. Le succès sera la clé d'un véritable décollage", a-t-il déclaré à ses poulains au cours des préparations au stade l'Oasis.



Sur le papier, les Rouges, qui bénéficieront du retour de leur attaquant fétiche, le Congolais Lys Mouitys, un des meilleurs buteurs du Championnat national, partent à priori grands favoris en dépit d'une défense qui laisse à désirer, emmenée par le capitaine vétéran Hicham Louissi.



L'expérience des deux formations, qui regorgent de cadres aguerris à ces joutes, pèsera lourdement lors de ce duel, ce qui augure d'un plateau de bonne qualité à la hauteur de ce "Classico" qui a toujours offert un spectacle digne de ces deux ténors du football national.



Pour Baddou Zaki, il s'agit en somme d'un match "comme les autres" du championnat, qui ne changera rien puisqu'il reste plus de 50 points en jeu, mettant toutefois l'accent sur la "valeur psychologique" d'un éventuel succès. Il insiste également sur le fair-play, tant sur l'aire de jeu que dans les gradins.



Dans l'ensemble des derbies casablancais, dont le premier a eu lieu en 1957, le Raja domine le palmarès avec 32 victoires, contre 25 pour le Wydad, tandis que les deux formations s'étaient neutralisées à 49 reprises.



La ligne d'attaque des Verts reste la plus prolifique avec 88 buts, contre 79 pour les Rouges.





Voici, par ailleurs, le programme complet de cette journée:.



Vendredi.

Widad Fès - Ittihad Khémisset (20h00).



Samedi.

KAC Kenitra - Olympique Khouribga (14h30).

Hassania Agadir - Olympic Safi (14h30).

Moghreb Tétouan - Moghreb Fès (15h00).

AS FAR - AS Salé (19h00).



Dimanche.

Raja Casablanca - Wydad Casablanca (15h00).

Kawkab Marrakech - Jeunesse Massira (18h00).

Difaâ El Jadida - FUS Rabat (20h00).


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le