Accéder au contenu principal

Maroc-Zimbabwe, un match décisif

Source : Le Matin

Eliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2008


hadjiLes Lions de l'Atlas poursuivront leur parcours en Coupe d'Afrique par une rencontre décisive ce samedi face au Zimbabwe qui ne viendra pas en victime expiatoire à Casablanca. Il y a bien longtemps que l'équipe nationale n'a pas évolué sur cette pelouse du complexe Mohammed V devant un public Casablancais très exigeant.


Autant dire que le Onze national n'aura pas de droit à décevoir. Mhamed Fakhir le sait bien, lui qui connaît assez bien ce stade et surtout son public. Le Zimbabwe n'est pas une foudre de guerre puisque nous l'avons déjà gagné chez lui. Il semble que le climat au sein de l'équipe nationale a été assaini après une période de turbulence entre l'entraîneur et certains joueurs qui ne voulaient plus répondre à l'appel du sélectionneur.


Abdeslam Ouaddou a été le premier à claquer la porte, suivi par Walid Régragui. La réconciliation a eu lieu avant cette importante rencontre, mais curieusement les deux hommes ne seront pas présents à Casablanca en raison d'une blessure contractée par le Dijonnais et d'une opération chirurgicale pour le second qui souffrait de l'appendicite.


Un autre blessé est venu s'ajouter à cette liste.


Il s'agit de Mbarek Boussoufa qui ne sera pas là. Mhamed Fakhir s'est toujours plaint de ces indisponibilités et il a dû palier au plus pressé en faisant appel à Aboucherouane qui évolue à l'Espérance de Tunis et à Hammouda Benchrifa, le défenseur du MAT.
En revanche, le coach national comptera sur une pléiade de professionnels qui viendront pour offrir au public marocain une belle victoire, synonyme d'une qualification à la phase finale de la CAN-2008.


Marouane Chamakh, le fer de lance de l'attaque de Bordeaux, Youssef Hajji, le Nancéen, et Zaïri seront particulièrement sollicités pour animer le compartiment offensif, car il faudra cartonner pour éviter toute mauvaise surprise face au Malawi dans une quinzaine de jours. Il est vrai que le nul réalisé face à ce pays a fait mal et a même créé une polémique. Certains médias n'ont, d'ailleurs, pas hésité à tirer à boulet rouge sur l'entraîneur national Mhamed Fakhir qui n'a réagi que lors des conférences de presse.


Le retour de Aboucherouane dans les rangs du Onze national est un réconfort pour l'attaquant de l'Espérance qui n'y croyait plus tellement après son départ du Raja. Le meilleur buteur de la saison, Jawad Ouaddouch, a également été appelé pour renforcer ce compartiment offensif, au même titre que Bouchaïb Lembarki et le Rajaoui Alloudi. Avec un peu de réussite, ces trois joueurs peuvent faire trembler les filets adverses. En milieu de terrain, le sélectionneur n'a pas opéré beaucoup de changement avec les habituels Youssef Safri, Amine Rbati, Kissi, Kharja et Mokhtari.


Mais c'est en défense que le choix sera difficile. Bassir Chrétien, Samir Fallah, Hicham Louissi, Talal Karkouri et Hicham Mahdoufi sont autant des joueurs qui peuvent faire partie des titulaires.
Dans la cage, les trois gardiens ont les mêmes chances d'évoluer mais il est certain que l'entraîneur national donnera la priorité à Tarik Jarmouni, le portier des FAR même si ce dernier a parfois fait preuve d'une certaine fébrilité.


En tous les cas, cette rencontre est à la portée du Onze national, mais il faudra éviter tout excès de confiance.


Les 26 sélectinnés


> Tarik El Jarmouni (FAR)
> Nadir Lemyaghri (Wahda)
> Mustapha Chadli (MAT)
> Bassir (Nancy),
> Samir Falah (WAC)
> Talal El Karkouri (Charlton)
> Benaskar (Oum Salah)
> Rbati (Club Qatari)
> Hicham Louissi (WAC) > Hicham Mahdoufi (OCK)
> El Akchaoui (NEC)
> Youssef Safri (Norwich)
> Kissi (F.C. Bero)
> Kharja (Picenza)
> El Assass (Gharafa)
> Mokhtari (Diusburg)
> Zaïri (Nantes)
> Alloudi (RCA)
> El Yacoubi (Espagnol)
> Bouchaïb Lembarki (El Arabi)
> Youssef Hadji (Nancy)
> Jawad Ouaddouch (FAR)
> Marouane Chammakh (Bordeaux)
> Mohamed Benchrifa (MAT)
> Hicham Aboucharwane (Espérance)



Abdeslam Bilali | LE MATIN

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le