Accéder au contenu principal

Match éthiopie-Maroc : Le verdict en octobre

Source : Le Matin

MarocLe onze national doit attendre le mois d'octobre pour connaître si son match contre l'Ethiopie (groupe 8) dans le cadre des éliminatoires combinées de la Coupe du monde-2010 en Afrique du Sud et la coupe d'Afrique prévue la même année en Angola est annulé définitivement ou maintenu.


La commission d'organisation du mondial sud-africain présidée par le Camerounais Aïssa Hayatou, président de la CAF, en charge de ce dossier, ne devrait se réunir que le mois prochain pour rendre son verdict final, apprend-on auprès de Saïd Belkhayat, membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football. Cette affaire traîne, pourtant, depuis le 29 juillet, date à laquelle la FIFA a indiqué avoir suspendu la fédération éthiopienne de football, avec effet immédiat. Raison évoquée à l'époque : le non-respect de la feuille de route établie en février dernier, dans le but de normaliser sa situation. Une décision contestée par la fédération éthiopienne qui y voit une injustice. Suite à cette décision, la commission d'organisation du mondial a décidé de reporter à une date ultérieure le match qui devrait opposer, le 6 septembre dernier, les Lions de l'Atlas à l'Ethiopie. Cette affaire rappelle celle vécue par l'équipe nationale, il y a deux ans, avec le Kenya dont les conséquences sont connues.


Contacté à ce sujet, Mohamed Moufid, membre du bureau fédéral, assure que la Fédération royale marocaine de football userait de tous les moyens possibles pour préserver les intérêts de l'équipe nationale. «Si la décision prise consiste à faire jouer ce match, on tentera de voir s'il existe un cas similaire qui fait jurisprudence ; si ce cas n'existe pas, on saisira les instances internationales pour dénoncer la situation», a-t-il déclaré. Pour cela, Saïd Belkhayat se déplacera le 17 septembre au Caire pour suivre de près ce dossier. Le Maroc a vécu une affaire similaire en 2006 avec le Kenya, écarté de la compétition dans un premier temps par la FIFA puis réintroduit par la suite. Chose qui a lésé l'équipe nationale. Cette situation est peu confortable pour les protégés de Roger Lemerre qui doivent se préparer à tous les scénarios.


Elle risquerait également de perturber le calendrier du sélectionneur national qui aura du mal à mettre à exécution son plan du travail pour le court terme puisqu'il ignore toujours s'il doit effectuer le déplacement à Addis Abebas ou passer à autre chose. Un véritable casse-tête pour Roger Lemerre et son staff. Le scénario idéal pour l'équipe nationale serait l'annulation de cette rencontre qui n'est pas jouée à la date fixée. Après la cinquième journée disputée le week-end dernier, le Rwanda se place provisoirement en tête du groupe avec 12 points, devant le Maroc (9 points), dont le match pour la 5e journée contre l'Ethiopie (3e/6points) a été reporté par la FIFA. La Mauritanie occupe la quatrième et dernière position avec zéro point.


Mode des éliminatoires


Les éliminatoires de la "zone Afrique" sont disputées par 48 équipes plus l'Afrique du Sud. Cette dernière est qualifiée au mondial 2010 puisqu'elle est le pays organisateur. Elle participe à ces éliminatoires puisqu'elles sont aussi celles de la Coupe d'Afrique des nations 2010. Les équipes sont réparties en 12 groupes de 4 équipes et se rencontrent en matches aller-retour. Les premiers de chaque groupe ainsi que les 8 meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour le troisième tour. Lors de ce tour, les 20 nations restantes sont réparties en 5 groupes de 4 équipes et se rencontrent en matches aller-retour. Les premiers de chaque groupe sont qualifiés pour la Coupe du monde 2010.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv