Accéder au contenu principal

Eric Gerets très probablement à la tête de la sélection marocaine

Source : La Vie Eco


GeretsQui sera le prochain entraineur de l'équipe nationale de football du Maroc ? Presse et opinion publique se perdent en conjectures. Ces derniers jours, c'est le nom du Belge Eric Gerets qui revient le plus souvent. Alors que la fédération marocaine royale de football (FRMF) garde le silence sur un éventuel contrat avec l'entraîneur en question, des sources informelles au sein de la FMRF évoquent la très forte probabilité que ce dernier ait signé son contrat. La discrétion en tous cas s'impose, les entraineurs déjà sous contrat avec d'autres clubs étant dans l'obligation de garder le silence jusqu'à la fin de la saison, en juin 2010.



C'est pour cette raison qu'à l'heure actuelle aucun communiqué officiel n'est venu confirmer ou infirmer la désignation de Gerets. Il faut juste rappeler que la mission du prochain entraîneur de la sélection marocaine de foot, ne sera point facile surtout après les multiples débâcles, lors des éliminatoires du mondial et de la CAN 2010, et sachant que l'équipe doit préparer les matchs qualificatifs de la prochaine CAN qui auront lieu à partir de septembre 2010.



De fait, le Maroc a aujourd'hui une équipe déstructurée, dont les stars (Marouane Chamakh, Mbarek Boussoufa, Mounir El Hamdaoui ) brillent dans le championnat européen alors qu'en équipe nationale ils font pâle figure, en raison notamment de la mauvaise ambiance qui s'est installée parmi les joueurs et d'une stabilité très fragile. En cinq ans, le Maroc a, en effet, changé, 6 fois d'entraîneur après le départ de Baddou Zaki, en octobre 2005, l'homme qui avait permis aux lions de l'Atlas d'atteindre la finale de la CAN en février 2004. En novembre 2005, la fédération avait nommé Philippe Troussier à la tête du staff technique mais ce dernier jettera très vite l'éponge. Et C'est M'hammed Fakhir qui mènera l'équipe au Caire pour jouer les phases finales de la CAN 2006, au cours de laquelle le Maroc ne dépassera pas le premier tour. Henri Michel, l'homme qui avait mené l'équipe nationale à la coupe du monde 1998, le remplacera quelques mois plus tard. Tout le monde pensait alors que l'équipe allait renaître de ses cendres mais l'échec fut cuisant avec une élimination au premier tour de la CAN 2008. En mars de la même année, Fathi Jamal prend les rênes de l'équipe nationale en attendant la nomination d'un cadre étranger. Ce cadre n'était autre que Roger Lemerre qui arriva à l'été 2008. Pas plus d'effet. Roger Lemerre est remercié un an après son arrivé et Ali Fassi Fihri, nouveau président de la fédération désignait Hassan Moumen épaulé par trois autres techniciens à la tête du staff technique national pour une mission kamikaze : gagner les trois marches restant, dont deux à l'extérieur. Le Maroc ne sera pas qualifié à la CAN 2010, ni au Mondial de la même année.



Eric Gerets, si sa nomination est confirmée fera-t-il l'affaire ? Gerets est né le 18 mai 1954 à Rekem en Belgique et il est l'actuel entraîneur du club Saoudien d'Al-hilal.





Voici un résumé de son palmarès en tant que joueur et en tant qu'entraîneur :



Carrière de GERETS en tant que joueur :



• 1972-1983 : Standard de Liège (championnat de Belgique en 82 et 83, coupe de Belgique en 81)

• 1983-1984 : AC Milan

• 1984-1985 : MVV Maastricht

• 1985-1992 : PSV Eindhoven (UEFA Champions League'88, Dutch League'86, 87, 88, 89, 91 et 92, Dutch Cup'88, 89 et 90)

• Joueur de l'équipe nationale belge, 86 participations, 2 buts (a joué 3 coupes du monde : Espana'82, Mexico'86 et Italia'90)



Carrière de GERETS en tant qu'entraîneur :



• 1992-1994 : RFC de Liège

• 1994-1997 : Lierse SK (Championnat de Belgique en 97)

• 1997-1999 : Club Brugge (Championnat de Belgique en 98)

• 1999-2002 : PSV Eindhoven (Championnat hollandais en 00 et 01)

• 2002-2004 : 1.FC Kaiserslautern

• 2004-2005 : VfL Wolfsburg

• 2005-2007 : Galatasaray SK (Championnat turc)

• 2007-2009 : Olympique de Marseille

• 2009 à aujourd'hui : Al Hilal (Championnat saoudien)




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le