Accéder au contenu principal

Inauguration de l'Académie Mohammed VI de football

Source : MAP


LeftL'Académie Mohammed VI de football, que le Souverain a inaugurée dimanche, "est un véritable modèle à dupliquer au niveau des clubs nationaux", a indiqué le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat.



L'Académie Mohammed VI, aussi bien structurée, constitue un pilier fondateur de la nouvelle stratégie du ministère en matière de formation et d'encadrement, et représentera une grande motivation pour la jeunesse marocaine puisque grand nombre de jeunes aspirent à devenir des footballeurs de haut niveau, a-t-il déclaré à l'agence MAP.



Il a, en outre, fait savoir que son département apportera son soutien et sa contribution, en matière d'encadrement, à toutes les initiatives privées afin de contribuer au développement du football national.



Pour sa part, le président de la Fédération royale marocaine de football, Ali Fassi Fihri a estimé que l'Académie Mohammed VI est "une réalisation extraordinaire non seulement du point de vue de l'infrastructure mais aussi de son cursus de formation".



"C'est un modèle pour les jeunes parce qu'elle est d'un niveau international", a-t-il dit, soulignant la nécessité de "généraliser cette expérience aux des différentes régions du Royaume et préparer nos clubs à apprendre à travailler avec les centres de formation".



Selon lui, l'Académie Mohammed VI donnera naissance à des jeunes joueurs de talent, appelés à renforcer les clubs nationaux et les sélections nationales. "Notre rôle est de consolider cette expérience", a-t-il insisté.



Le directeur des affaires administratives et financières et de marketing de l'Académie, M'hamed Zghari a, quant à lui, expliqué que l'Académie apporte une véritable plus-value au football national en termes d'infrastructures de qualité (hébergement, scolarisation, santé..).



"L'Académie Mohammed VI est aux meilleurs standards internationaux, très largement comparable aux centres de formation européens", a-t-il dit.

Il s'agit de la première expérience au Maroc en matière de formation sportive, et actuellement, ce sont une quarantaine de jeunes joueurs, repérés à travers tout le Royaume pour leurs qualités sportives, qui sont hébergés, nourris, scolarisés et effectuent des entrainements de haut niveau à raison, pour les 13, 14 et 15 ans, d'une séance par jour, et pour les 15-16 ans, de deux séances quotidiennes, a-t-il précisé.



Ces entrainements, a-t-il ajouté, sont assurés par des cadres de haut niveau, dont Nacer Larguet, directeur technique de l'Académie et qui était directeur de formation de plusieurs centres de formation au sein de clubs professionnels en France, outre Pascal Théaut, ancien directeur du centre de formation de l'Asec d'Abidjan, fort d'une grande expérience africaine, et Thomas Pavillon, un préparateur physique professionnel qui a déjà exercé au sein de clubs de première division et de centres de formation français, en plus de techniciens nationaux qui assument et accumulent de l'expérience pour pouvoir, à terme, gérer eux-mêmes ces équipes.



La deuxième part de valeur ajoutée, a-t-il poursuivi, concerne les modalités de gestion et de fonctionnement. "Nous sommes vraiment au top niveau dans ce domaine", s'est-il félicité, notant que "tout ceci va contribuer à fournir aux équipes nationales des jeunes, dans un premier temps, des joueurs de très bon niveau. Il faudrait, dans la mesure du possible, que cette expérience de l'Académie puisse être reproduite par nos meilleurs clubs afin que la formation des jeunes joueurs devienne une priorité à l'échelle nationale".



Les premiers mois de travail au sein de l'académie, qui a ouvert ses portes en septembre 2009, montrent que les clubs sont très intéressés et certains ont demandé à instaurer des partenariat avec l'Académie, "ce que nous ne manquerons pas de faire bien évidemment", a-t-il dit.



"Nous sommes aujourd'hui en phase de démarrage. Dans 4 ou 5 ans, l'Académie gèrera elle-même ses propres ressources financières en procédant au transfert des joueurs vers des clubs nationaux ou étrangers, ce qui devrait contribuer à générer des financements qui seront totalement réinjectés dans les activités de formation des jeunes", a-t-il fait savoir.



Il est prévu, dans un deuxième temps, l'ouverture d'une école de loisirs, mitoyenne à l'Académie, "où nous allons assurer des formations de football loisir aux enfants amateurs de football, avec des méthodes pédagogiques des plus sérieuses, pour leur inculquer des valeurs de performance et de respect de l'adversaire, et partant, diffuser ces valeurs et bien d'autres auprès des jeunes", a, par ailleurs, expliqué M. Zghari.



Les équipes de l'Académie Mohammed VI jouent aux championnats nationaux des jeunes et leurs joueurs sont sélectionnés aux équipes nationales. "Nous avons 8 joueurs sélectionnés en équipe nationale des -16 ans, ce qui est très rassurant et qui nous procure beaucoup de fierté", a-t-il dit, rappelant que l'Académie Mohammed VI est une association reconnue d'utilité publique, à but non lucratif.



De son côté, le directeur technique de l'Académie, Nacer Larguet a expliqué que les jeunes joueurs recrutés reçoivent une formation de base afin de pouvoir exercer leur passion, avec en parallèle une scolarisation et une éducation en général, dans un cadre idéal.



"Le projet s'articule autour d'une triple formation pour les jeunes, à savoir une formation éducative qui est déjà la notion de respect, ce qui est essentiel dans notre travail, puis réussir le pari de la scolarité et leur assurer une carrière de footballeur professionnel de haut niveau", a-t-il expliqué.



Quatre classes sont actuellement ouvertes avec un maximum de 10 élèves par classe, "ce qui nous permet de dégager un programme convenable pour les entraînements", a-t-il dit, précisant que les grands joueurs (15-16 ans) s'entraînent deux fois par jours, alors que les jeunes (13-15 ans) s'entraînent une seule fois par jour, en plus des matches du week-end.



"Si demain nous avons des joueurs qui n'ont pas la capacité d'obtenir leur baccalauréat ou qui ne réussissent pas une carrière de footballeur de haut niveau, nous allons les orienter vers une formation professionnelle dans des disciplines qui sont intégrés à l'Académie (paysage, cuisine, restauration, éducateurs sportifs), a expliqué M. Larguet.



Le processus de formation footballistique au sein de l'Académie concerne les jeunes joueurs de 13-15 ans, soumis à une préformation pour leur enseigner les fondamentaux techniques et les notions de bases du football de haut niveau, puis les joueurs de 16-18 ans, qui nécessitent un énorme travail tactico-technique pour le perfectionnement au poste.



"Nous voulons que ce qui ce fait à l'Académie soit partagé avec les clubs et favoriser l'échange avec d'autres éducateurs, ce qui sera bénéfique pour le football national", a-t-il dit, soulignant que lorsque la DTN mettra en place tous ses plans de formation, "nous recevrons des entraîneurs stagiaires pour se perfectionner, car il s'agit là d'une obligation, voire un devoir pour l'Académie, au bénéfice du football national.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le