Accéder au contenu principal

Fellaini ne regrette pas d’avoir opté pour la Belgique et non le Maroc

Source : uefa.com

fellainiFigure incontournable de la nouvelle génération belge révélée aux Pays-Bas pour le Championnat d’Europe des moins de 21 ans de l'UEFA, Marouane Fellaini repart pour une saison de confirmation avec le R. Standard de Liège, après un premier exercice professionnel digne d'un conte de fées. Portrait de la nouvelle perle du Plat Pays.

Bras de fer à Liège


Marouane Fellaini, 20 ans en novembre prochain, est aussi précoce dans le pré que dans les tractations de coulisses, quand le temps est venu de recueillir les fruits de son talent. A la fin du mois de mai dernier, en plein Euro Espoirs, le Belgo-Marocain menace de résilier unilatéralement le contrat qui le lie au club liégeois jusqu'en 2011, estimant son salaire (5000 € brut) trop faible. Quelque trois semaines plus tard, il trouvait finalement un accord avec son club pour un contrat de cinq ans revu à la hausse.


Des débuts à Anderlecht


Né à Bruxelles de parents marocains, dont un père ancien joueur du Raja Casablanca, le grand Marouane (1,94m) fait ses gammes au RSC Anderlecht de 7 à 10 ans avant de partir à la RAEC Mons puis aux Francs Borains, et enfin de parfaire l’apprentissage au RSC Charleroi. Il ne restera qu’une seule année dans le Hainaut. Le Standard flaire en effet la bonne affaire et lui offre son premier contrat professionnel à l’été 2006. Le conte de fée commence alors pour le récent demi-finaliste de l’Euro Espoirs.


Dans le grand bain en Champions League


Après un mois de compétition, Fellaini est titularisé par Johan Boskamp pour un match fatidique de qualification pour l'UEFA Champions League face au FC Steaua Bucuresti. La surprise du chef du futur ex-entraîneur est un succès malgré l’élimination. Sinrima Dembele, titulaire annoncé en début de saison au poste de milieu défensif axial, ne reverra plus le onze de départ de toute la saison.


Diable à 19 ans


Le "buzz" autour de Fellaini s'amplifie quand début février le sélectionneur national l’appelle pour affronter la République tchèque en match amical, au Stade du Roi Baudoin. Dans une arène à moitié vide il passe sans trembler son premier test. Suivront les deux rencontres face au Portugal. Autant de défaites. Mais 270 minutes de grand bonheur pour le post-adolescent du Standard.


Leader de la nouvelle génération


Figure de proue de la génération dorée du football belge, à savoir celle des "Diablotins" qualifiés pour les JO de Pekin l’été prochain (Kompany, Martens, Pocognoli, Lombaerts, Dembele, Witsel, Defour, Mirallas…), Fellaini ne regrette absolument pas le choix d’avoir opté pour la Belgique et non le Maroc, malgré donc la crise actuelle au sein des Diables Rouges.


Les Diables plutôt que les Lions d’Atlas


"Je suis très content d’avoir été repris et d’avoir joué ce match de haut niveau. J’ai fait ce que le sélectionneur m’a demandé, c’est-à-dire garder le ballon au maximum et faire un maximum de déviations. J’ai vu que j’avais eu une bonne cote dans les journaux portugais", commente le joueur d’une voix qui laisse transparaître une timidité beaucoup plus évidente en public que sur le terrain.


Euro Espoirs, Coupe de Belgique : deux cicatrices


Aux Pays-Bas, en demi-finale de l’Euro espoirs face à la Serbie, Marouane est, une fois n’est pas coutume, passé à côté de son sujet. Deux occasions en or en seconde période pour remettre les "Diablotins" dans la partie. Deux échecs. La Belgique est restée à quai. "C’est rageant mais on apprend de ces expériences-là", avoue Fellaini, qui sera de l’aventure en Chine. Entre-temps, il y a les Diables Rouges à remettre sur les rails et le Standard à mener au titre. Un Standard avec lequel il a chuté en finale de la Coupe de Belgique fin mai. Une autre plaie à cautériser rapidement.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le