Accéder au contenu principal

Le championnat de foot en passe de changer de peau : Les meilleurs ne sont pas forcément les mêmes

Source : la gazette du maroc

Il ne serait pas superflu enfin de rappeler que le Wydad a récolté du grand Derby la modique somme de 150.000 dhs ! Pour quand, en fait le Derby retrouvera-il son Casa bien-aimé.

Le match au sommet, c’était ailleurs. L’actuel classement du Raja, notamment, aurait fait du Derby un match comme tous les autres, s’il n’y avait justement en jeu le nom de ce même Raja et celui, non moins imposant, du Wydad.


Le vrai sommet se déroulait plutôt du côté de Khouribga, puisqu’il opposait le leader à un sérieux outsider. Trouver l’OCK et le MAT dans une telle position, est la preuve même que ce championnat tant décrié serait en passe de changer de peau pour se donner plus de consistance et pour que soit mis fin à cette hégémonie, qui se voulait éternelle, de quelques équipes classées «grandes».


Ceux qui ont eu à suivre ce duel se sont sans doute laissés séduire par un football plaisant et attrayant où l’empreinte des deux entraîneurs était visible. Il n’y a pas de secret à cela, car au-delà du nom des deux entraîneurs respectifs qui forcent le respect, il y a surtout cette sérénité et cette continuité qui caractérisent la gestion des deux clubs.


Et si l’on doit mettre quelque bémol à cette admiration, il devrait concerner le comportement, en fin de match, de quelques joueurs tétouanais, mécontents d’un arbitrage qui n’aura pas réussi à faire l’unanimité, de même que celui du gardien de but khouribgui.


Et sur ce point, du moins, le Derby aura donné pleine satisfaction.
On ne pouvait pas, en effet, ne pas se réjouir de ce fair-play ayant caractérisé les débats, de ces accolades entre les joueurs des deux clans et de cet arbitrage qui s’est admirablement acquitté de sa mission. Et à ce niveau, Brahmi aura gagné de précieux points aux dépens de son collègue Alaoui.


Côté prestation, et bien qu’il y ait eu de fort belles choses, on ne pouvait aspirer à une aussi belle limpidité tactique, à l’image de celle servie à Khouribga, pour la simple raison que cette continuité, faisant la force des deux équipes en jeu, fait défaut aussi bien aux Verts qu’aux Rouges.
Et si le comportement des joueurs aura été exemplaire, il en va, en revanche, tout autrement pour d’autres parties.


On peut ne pas apprécier les changements effectués par l’entraîneur du Raja, mais ce n’est pas une raison pour perdre complètement la raison et s’en prendre à ce comité de sauvetage lui intimant, dans un langage ordurier, l’ordre de virer, illico presto «le coupable».


Parmi les points positifs du derby, il y aurait toutefois lieu de louer cet effort appréciable fourni par les forces de l’ordre et qui ont su, le plus souvent, faire preuve de vigilance sans tomber dans l’excès de zèle. Si les choses se sont globalement bien passées dans le stade, les bus des deux équipes n’ont cependant pas échappé à des jets de pierre à différents niveaux, sur le chemin du retour. Cela dépasse bien sûr la seule autorité de la police.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA