Accéder au contenu principal

Qui veut la tête de M’hamed Fakhir ?

Source : Aujourd'hui

Le vice-président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Mohamed Aouzal, dément les rumeurs selon lesquelles M’hamed Fakhir serait sur le point d’être limogé.


Après le nul enregistré par l’équipe nationale de football lors de son match amical face à la formation tunisienne, une série de rumeurs ont commencé à circuler. Des rumeurs qui ont fait état d’un éventuel départ de l’actuel sélectionneur des Lions de l’Atlas, M’hamed Fakhir.


À en croire des dires persistants colportés par radio-trottoir et amplifiées par une certaine presse, le technicien marocain serait dans le collimateur et le bureau de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) aurait déjà contacté d’autres entraîneurs pressentis pour le remplacer.
Contacté par ALM, Mohamed Aouzal, vice-président de la FRMF, a démenti ces rumeurs affirmant qu’il n’a jamais été question d’une rupture de contrat avec M. Fakhir.


«C’est archi-faux ! En aucun moment, le bureau fédéral n’a envisagé de remplacer M’hamed Fakhir et à aucun moment, ce sujet n’a été abordé lors de nos réunions. Ce ne sont que des rumeurs non fondées. De l’intox et de la désinformation », a-t-il martelé.


« Actuellement, il n’y a aucune raison qui puisse nous pousser à agir de la sorte. Nous suivons de près l’évolution de l’équipe nationale. Dans le contrat du sélectionneur M’hamed Fakhir, il y a une série d’objectifs qui doivent être atteints. Parmi ces objectifs figure en bonne place la qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Comment voulez-vous qu’on rompe ce contrat alors que rien n’est encore joué ? », s’interroge le vice-président de la FRMF.


M. Aouzal dénonce toutefois « une campagne d’intox visant surtout à saper le moral de l’équipe nationale et son staff technique ».


Depuis le début de la semaine, les rumeurs sur le remplacement du coach national se sont intensifiées. Des noms d’entraîneurs qui auraient été approchés par l’instance fédérale alimentaient les colonnes de certains journaux. D’aucuns ont même évoqué des contacts très avancés avec l’ancien entraîneur de l’équipe nationale Henri Michel, actuellement sous contrat avec le club égyptien Zamalek. Parmi les noms cités figurent aussi celui de l’Allemand Winfried Schäfer ou encore de l’entraîneur du Kawkab de Marrakech, Badou Zaki.


Récemment, la presse tunisienne a contribué à l’amplification de ces rumeurs. Un journal carthaginois, paru lundi 19 février, a écrit qu’un membre de la FRMF aurait fait le déplacement à Tunis pour entrer en contact avec le sélectionneur des Aigles de Carthage, Roger Lemerre.


Mohamed Aouzal qualifie ces dires d’«absurdes» et se dit stupéfait de lire ce genre d’affirmation. «Il est complètement inconcevable que la fédération cherche à embaucher un nouvel entraîneur sans qu’il y ait au préalable une rupture du contrat qui la lie à l’actuel sélectionneur du Onze national. Tout cela est absurde», poursuit M. Aouzal.


Pour le vice-président de la FRMF, ce genre de question n’est pas à l’ordre du jour surtout qu’il ne reste que quelques semaines avant le prochain match officiel des Lions de l’Atlas dans le cadre des qualifications pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Un match qui va opposer en mars prochain l’équipe nationale au Zimbabwe.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le