Accéder au contenu principal

FRANCE - MAROC : 2-2

Source : Eurosport

LIONSLa France a été tenue en échec par le Maroc (2-2) en match amical après avoir concédé l'égalisation en fin de rencontre. Parfois laxistes en défense, les hommes de Raymond Domenech ont cependant montré de bonnes choses sur le plan offensif avant leur déplacement décisif en Ukraine.


FRANCE - MAROC : 2-2
Buts: Govou (15e), Nasri (75e) pour la France - Sektioui (9e), Mokhtari (85e) pour le Maroc


Le résultat nul fait les affaires de tout le monde. La France et le Maroc se sont quittés sur un score de parité 2-2 au Stade de France au terme d'un match amical disputé sur un excellent rythme. Grâce à une grande motivation et une qualité technique collective indiscutable, les visiteurs ont tenu tête aux vice-champions du monde. Les Bleus, de leur côté, ont répété leur gammes avant un duel peut-être décisif en Ukraine. Domenech a pu parfaire la condition physique de ses joueurs et tirer quelques enseignements.


Les Marocains entrent bien dans la rencontre. Tout de suite présents au niveau de l'engagement, ils prennent le dessus sur des Français un peu trop tranquilles. Et la sanction arrive très vite pour les Bleus. Hadji décoche une frappe puissante de 25 mètres, Landreau repousse le ballon mais Sektioui a suivi et ouvre le score (0-1, 9e). Malgré le froid qui saisit le Stade de France, les Lions de l'Atlas font preuve d'une grande motivation et voient leurs efforts justement récompensés. Mais, la température et l'enjeu minime de cette rencontre amicale n'ont pas d'effet que sur les hommes de Domenech. Lamyaghri, le portier marocain, se montre coupable d'un manque de concentration et rate un dégagement. Le ballon arrive directement sur Govou qui donne à Nasri. Le Marseillais provoque la défense adverse avant de décaler Govou sur la droite, le Lyonnais égalise d'une frappe croisée imparable (1-1, 15e).


Si les Marocains poursuivent sur leur lancée en faisant preuve de combativité et de vivacité, la rencontre s'équilibre. Les Français, sérieux et appliqués, s'efforcent de jouer proprement et de construire leurs offensives. Après une frappe lointaine mais dangereuse de Clerc détournée par Lamyaghri (26e), Landreau doit repousser le bon coup franc de Safri (38e). La première période se déroule sur un excellent rythme mais sans beaucoup d'occasions car les deux équipes se replacent vite. Juste avant la pause, Lamyaghri se fait une nouvelle frayeur quand Clerc manque de dévier un long coup franc de Rothen dans l'axe. Le ballon rebondit sur le portier des Lions de l'Atlas mais celui-ci s'en saisit en deux temps.


Le Maroc a des ressources


A la reprise, Toulalan et Abidal remplacent Makelele et Gallas pendant que Kharja et Kissi cèdent leur place à Kabous et Boukhari. Sous l'impulsion de Marocains toujours déterminés, le rythme demeure élevé mais les changements nuisent quelque peu à la fluidité de la circulation de balle et les tentatives de Boukhari (61e) et Clerc (62e) n'inquiètent ni Landreau ni Lamyaghri. Domenech fait encore tourner son effectif : Thuram et Benzema sortent, Squllaci et Anelka entrent. L'attaquant de Bolton se signale rapidement en profitant d'une belle ouverture de Nasri pour prendre sa chance d'une frappe croisée du gauche mais l'angle est trop fermé (72e). L'ancien Madrilène démontre encore sa disponiblité quelques minutes plus tard. Il dévie en retrait de la tête vers Nasri qui arrive dans l'axe à vingt mètres, contrôle et enchaîne avec une demi-volée du gauche qui fait mouche (2-1, 75e).


Les Bleus ont affiché une belle précision et prennent l'avantage. Hadji est tout près d'égaliser de la tête dans la foulée mais il loupe le cadre de peu (77e). Les visiteurs marocains semblent payer physiquement leurs efforts incessants face à une défense française de plus en plus sereine. Mais les hommes d'Henri Michel puisent dans leurs ressources, Alloudi déborde sur la droite et offre un centre en retrait parfait pour Mokhtari qui reprend au milieu de la surface tricolore et trompe Landreau (2-2, 85e). Face à une formation marocaine combative et joueuse, l'équipe de France s'en sort avec un nul satisfaisant. Domenech a pu apprécier la propreté du jeu offert par ses hommes mais il reviendra certainement sur un certain manque de concentration et de détermination. Que la rencontre de mercredi prochain face à l'Ukraine soit décisive ou non pour la qualification à l'Euro 2008, le sélectionneur attendra sans doute davantage de ses troupes.


LA DECLA : Raymond Domenech (sélectionneur de la France)


"C'était une bonne opposition, qui nous a obligés à réagir et à souffrir. C'est ce qui nous attend mercredi. Je remercie Henri (Michel, sélectionneur du Maroc) et l'équipe du Maroc, car ils nous ont mis en situation difficile. C'est ce qu'on voulait. On a souffert, on a pris deux buts. En Ukraine mercredi, on peut aussi être accrochés, être mis en difficulté. Le match en Ukraine, je le répète, il n'est pas fait, pas gagné. Il faut le jouer."

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Botola Pro, programme de la 10e journée

Le programme de la 10e journée de la Botola Pro sera comme suit : Samedi 03/12/2011 15H00 FUS 2 - 0 RCA au COMPLEXE SPORTIF PRINCE MOULAY ABDELLAH - RABAT Dimanche 04/12/2011 14H30 JSM 0 - 1 FAR au STADE M. LAGHDAF - LAAYOUNE 15H00 DHJ 0 - 0 KAC au TERRAIN EL ABDI - EL JADIDA 16h30 OCK 0 - 1 HUSA COMPLEXE OCP - KHOURIBGA Lundi 05/12/2011 15H00 MAT - CRA au STADE SANIAT RMEL - TETOUANE 15h00 IZK - CODM au STADE 18 NOVEMBRE - KHEMISET Mardi 06/12/2011 15H00 WAF - OCS au COMPLEXE SPORTIF  DE FES - FES WAC - MAS Reporté pour cause de finale de la coupe de la CAF COMPLEXE SPORTIF MOHAMMED VCASABLANCA

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

Finale de la coupe du trône 2010 - 2011, derby CODM vs MAS

Aujourd'hui se sont jouées les demi finales de la coupe du trône saison 2010 - 2011. La première rencontre a opposé le CODM au DHJ au stade d'honneur à Meknès. Les locaux ont été les premiers à ouvrir la marque à la 58e minute grâce à un but d'Adil Hliouat. Les Doukkalis du DHJ ont réagi et ont failli égaliser sur pénalty à la 74e, mais Abderrahim Chakir n'a pas réussi à le transformer. La rencontre se termine sur le score d'un but à zéro permettant ainsi au club de Meknès, promu cette année en première division après plusieurs années passées loin des lumières, de décrocher le premier billet pour la finale. Coupe du trône MAS vs WAC La deuxième demi-finale s'est jouée à une soixantaine de kilomètres de Meknès dans le nouveau stade de la capitale spirituelle du royaume et a opposé le MAS local au Wydad de Casablanca, finaliste malheureux de la CAF Champions League le week end dernier à Rades en Tunisie. Le premier but de la rencontre a été marqué par le