Accéder au contenu principal

Sponsoring : Coca-Cola et Sidi Ali rempilent avec les Lions de l'Atlas

Source : Le Matin

Lions de l'atlasLa sélection marocaine et la Fédération royale marocaine de football ont renouvelé pour deux ans leurs contrats de partenariat avec Coca-Cola et Sidi Ali, et ce, pour deux nouvelles années, apprend-on auprès de M'Hamed Aouzal, vice-président de la Fédération Royal Marocain de Football.


Il a précisé que l'annonce officielle de la signature des nouveaux contrats aurait lieu la semaine prochaine lors d'un point de presse qui sera organisé pour l'occasion. L'apport financier du partenariat avec Coca-Cola tournerait autour de 7 MDH, celui de Sidi Ali serait de l'ordre de 5 à 8 MDH, dont une partie sera payée en nature, c'est-à-dire en eaux minérales. La Fédération semble satisfaite de la reconduction de ses accords de sponsoring. «Les deux contrats ont été bien négociés. Les montants qui seront versés à la Fédération sont supérieurs aux montants antérieurs», a-t-il indiqué. Toute cette manne sera exclusivement réservée aux équipes nationales. Le groupement national de football ne percevra aucun centime. Le récent contrat qui lie les trois parties a expiré le 31 décembre 2008. En parallèle, la Fédération a déjà entamé des négociations avec Maroc Télécom, dont le contrat actuel court jusqu'en 2010. «On a déjà commencé les nouvelles négociations avec Maroc Télécom. J'ai été la semaine dernière à Rabat pour cette mission. On a préparé une fiche de travail et on a arrêté les sujets qu'on va négocier comme le volet sectoriel, le volet image», a indiqué M. Aouzal. Les négociations entre la Fédération et le premier opérateur téléphonique du Royaume s'annoncent difficiles puisque Maroc Télécom exige l'exclusivité sectorielle.


«On devra faire aujourd'hui beaucoup d'efforts et d'imagination pour finaliser ce genre d'accords parce que Maroc Télécom exige une exclusivité sectorielle, c'est-à-dire qu'il ne faut pas que l'un de ses concurrents directs pénètre le champ qui lui est vendu», a-t-il ajouté. De l'imagination, il en faut parce qu'avec l'émergence d'Internet, de téléphone mobile et la télévision satellitaire, il faut absolument pouvoir garantir cette exclusivité. Concernant l'image individuelle des joueurs, Aouzal a affirmé que ce problème est définitivement réglé. «Lorsqu'un joueur accepte la convocation de l'équipe nationale, automatiquement il s'engage à respecter la charte des équipes nationales qui portent un certain nombre de droits et d'obligations. «On a trouvé une solution à l'amiable entre les joueurs et la fédération d'un côté et celle-ci et les sponsors de l'autre. Les joueurs n'ont pas le droit de s'engager avec une boîte qui est en concurrence avec le sponsor officiel de la fédération », a précisé M. Aouzal. Concernant le volet de l'équipementier, Aouzal a indiqué que le contrat avec Puma court jusqu'en 2011.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv