Accéder au contenu principal

Champions league : Chamakh fait mal à la Juve


Incertain toute la semaine, l'attaquant marocain a survolé la rencontre. Avant de doubler la mise en fin de match. Pas mal pour un " blessé "



ChamakhOn s'en doutait un peu. Maintenant, on comprend mieux. Pour affronter la Juventus de Turin en Ligue des champions, la présence de Marouane Chamakh peut se révéler très utile. Toute la semaine, le doute a plané sur la participation de l'attaquant marocain des Girondins. Victime d'une lésion des obliques de la paroi abdominale face à Valenciennes, il ne s'est quasiment pas entraîné de la semaine. Mais Laurent Blanc connaît son joueur. Un dur au mal, un guerrier inlassable. Alors forcément, lorsque la composition des équipes est tombée, annonçant un Chamakh titulaire, l'inquiétude a cédé la place à l'espoir. " Lundi, je ne pouvais pas courir. J'ai douté toute la semaine, je n'y croyais pas. Je n'ai vraiment pris la décision qu'à l'échauffement. Je sentais encore un petit étirement, mais je ne voulais pas que ça s'aggrave. Le staff médical m'a rassuré. " Restait encore à voir dans quel état serait le joueur.



Contrôle orienté



On a vu. Les Italiens aussi, qui n'ont évidemment pas manqué de tester sa solidité dès les premiers contacts. Peine perdue. Chamakh était prêt... à en découdre. Chiellini qui a voulu le défier dans les airs a ainsi pu constater les dégâts, sur son nez. On jouait à peine depuis un quart d'heure de jeu et le Lot-et-Garonnais était clairement dans le coup.



Mais à le voir peiner à se relever après une belle frappe (30e), l'inquiétude est remontée d'un petit cran. Fausse alerte. Cinq minutes plus tard, c'est encore cet intenable Chamakh qui filait seul au but. Contrôle orienté du gauche en pleine course, feinte de frappe et face à face avec Buffon. Perdu. Le meilleur gardien du monde a aussi le droit de briller, tout de même.



La lèvre ouverte



Bon, est-il encore utile de le préciser ? Chamakh était partout hier. Il a tout simplement écoeuré les Turinois. Legrottaglie tout particulièrement qui n'a rien pu faire d'autre qu'une faute pour le stopper (53e), offrant ainsi le coup franc synonyme de but pour Fernando.



La suite ? Du même acabit. Chamakh court partout, saute plus haut que tout le monde et semble se bonifier au fil des minutes. Passes courtes, talonnades, appels impeccables, il ne manque rien. Pour un joueur " blessé ", le Marocain est au top. Et Legrottaglie n'aime toujours pas ça. Allez, va donc pour un bon coup de pied dans le visage. La lèvre ouverte, Chamakh sort ? Pour se faire soigner oui. Mais pour revenir illico bien sûr et prolonger le cauchemar de la Juve jusqu'au bout en doublant la mise d'une tête dont il a le secret, dans le temps additionnel. Comme à Munich.



Au fait, un détail. Marouane Chamakh n'a toujours pas resigné avec les Girondins. À partir du 1er janvier, il est libre de s'engager où il le souhaite pour la saison prochaine. Difficile aujourd'hui de deviner ce qu'il fera. Mais une chose est sûre : il aura le choix...



source: sudouest.com


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Interview avec le défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari

Ci-aprés, l'interview accordé par le jeune défenseur Marocain du PSG Ahmed Kantari au site Planète PSG. A 20ans Ahmed Kantari vient tout juste de signer son premier contrat professionnel avec la Paris Saint Germain. Peux-tu te présenter rapidement ? (Rires) Ahmed Kantari, 20ans, jouer au Paris Saint Germain, international Marocain, défenseur central. J’ai été formé au PSG et a signé mon premier contrat professionnel cette année. Quand es-tu arrivé au PSG ? En 2000. J’entame ma 6ème année au PSG, 5ans en formation et là c’est ma première année avec les pros. Dans quel club évoluais-tu juste avant ? J’ai grandi à Blois, donc j’ai joué à Blois jusqu’à l’âge de 15ans et j’ai fait une année de 15ans Nationaux à Orléans puis je suis arrivé à Paris. Comment as-tu été repéré par le club ? J’ai été repéré avec les sélections régionales à l’âge de 14ans et je jouais avec Orléans cette année là. C’est avec la sélection du centre que j’ai été repéré par les recruteurs du PSG et j’ai s

35 joueurs présélectionnés en prévision du match amical Maroc-Congo

Source : MAP La Fédération royale marocaine de football a convoqué 35 joueurs pour un stage de présélection, en prévision du match amical devant opposer le Maroc au Congo le 12 août prochain au complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat. De nouveaux noms ont été retenus dans cette liste des présélectionnés à savoir Brahim Nakkach (FAR Rabat), Adil Fahim (Moghreb Fès), Younes Kaboul (Portsmouth/Anglettere), Mehdi Amine El Moutaqui (Clerment Foot/France). Cette liste marque aussi le retour de Abderrahmane Kabous (Real Murcia/Espagne), Jaouad Zairi (Olympiakos Le Pirée /Grèce) et Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech). Le match Maroc-Congo entre dans le cadre de la préparation des Lions de l'Atlas au prochain match de qualifications Coupe d'Afrique des nations/Mondial 2010. La liste des joueurs présélectionnés:. 01-Nadir Lamiaghri (Wydad Casablanca/Maroc). 02-Karim Fegrouche (Wydad Casablanca/Maroc). 03-Brahim Zaari (FC Den Bosch/Pays-Bas). 04-Abdelilah Bagui (Kawkab Marrakech/M

Hassan Shehata au Maroc

Source : L'opinion On peut trouver agaçant, et on aura raison, cette manie qui ont certains de demander à tous les techniciens qu'ils rencontrent s'ils seraient prêts à venir au Maroc pour " s'occuper " de l'équipe nationale. Ainsi Hassan Shehata, le coach égyptien, trois fois champions d'Afrique et qui vient de prolonger, jusqu'en 2014, son contrat avec la fédération de son pays, qui répond " qu'il serait prêt à entraîner le onze national marocain ". Ah bon Est-ce que la FRMF est intéressée Elle ne l'a jamais dit Alors de quoi parle-t-on On a l'impression que le Maroc est devenu un pays sans ressources, sans forces propres, sans mémoire et qu'il est là à solliciter qu'on veuille bien venir le tirer d'affaire. C'est regrettable et dommageable pour l'image de marque de notre football. Et puis Hassan Shehata réussirait-il au Maroc Pas sûr même s'il reste poli et mesuré avec tous les interv